• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Anthony Tabet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 30 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Anthony Tabet 1er septembre 2007 21:29

    Je suis toujours frappé de voir à quels points nos dirigeants ou auto-proclamés intellectuels méprisent leur pays. Donc nous devons viser une croissance de pays du tiers-monde - pardon, de pays émergent. Dommage que nous ayons déjà emergé, en sommme...

    Remarquez, dans un sens ils s’y attellent. Une seule solution pour arriver à ce niveau de croissance du PIB, d’après moi : une catastrophe naturelle énorme (genre Kobe, ça avait bien marché pour les Japonais, plus un point), mais c’est vrai que ça ils n’y peuvent pas grand chose.

    Qu’est-ce qui pourrait faire autant de dégâts et booster la croissance ? Pourquoi pas des vraies émeutes urbaines, cette fois ? Quand le bâtiment va, tout va, de bonnes vraies destructions d’une bonne ampleur, voilà la solution !

    Ce type est un guignol qui se pose des problèmes de guignol, se fixe des objectifs et ne va pas tarder à nous proposer des solutions de guignol.

    Et nous tous qui avons lu cet article et/ou sommes intervenus en commentaires sommes des guignols pour lui avoir prêté autant d’attention !



  • Anthony Tabet 6 août 2007 15:16

    « rien ne dit que les postes seront supprimes dans l’education nationale et s’ils sont supprimes dans l’education nationale rien ne dit que les postes d’enseigants seront supprimes » : euh, ils ont quand même déjà annoncé 17000 suppressions de poste, non ? Et même si ce ne sont pas des enseignants, vous pensez vraiement qu’il n’y a que les enseignants qui soient indispensable ? (parce que sinon, là, je crois qu’on a trouvé la potion magique pour réduire les coûts, tiens)

    « est-ce si outrageant que ca de ne pas imposer plus que 50% du salaire d’une personne sachant qu’a cote de ca il y a aussi les cotisations sociales ? » ben, ça se discute, sauf que la CSG et ls CRDS ayant été intégrés au bouclier fiscal, l’argument ne tient plus beaucoup (cette incorporation le ferait d’ailleurs passer plutôt à 39%, le bouclier, semble-t-il).



  • Anthony Tabet 6 août 2007 15:09

    Ah tiens en lisant les nouveaux commentaires il me semble que je me sois fourvoyé : en fait cet article n’est pas destiné à informer la communauté des lecteurs (comme on pouvait penser que c’était la vocation d’Agoravox) mais est en fait une attaque personnelle absconse à destination de je ne sais qui - enfin je dis ça, je suis un peu bête mais je crois qu’il a une chemise bleue, j’ai bon, j’ai gagné un bonbon ? Un tour gratuit sur le manège ?

    Bref, faites excuse, Monsieur, j’ai vu de la lumière je suis rentré on m’avait dit que c’était un lieu public mais je ne voulais surtout pas m’immiscer dans une conversation privée. Allez, on va vous laisser entre vous, ne vous inquiétez pas, je tire la porte en sortant...



  • Anthony Tabet 6 août 2007 14:59

    Que celui qui a la moindre idée de ce que peut être le lettrisme suite à cet article fasse signe...

    Selon la bonne vieille tactique « les amis de nos ennemis sont nos ennemis », on nous explique que les méchants lettristes s’en sont pris à Chaplin comme McCarthy donc ce sont des vilains tout pareil ! Ca c’est de la démonstration et de l’information, félicitations et merci je me coucherai moins bête ce soir !

    Bref, le seul point intéressant de cet article sont ses derniers mots (ceux soulignés en bleu)...



  • Anthony Tabet 6 août 2007 12:14

    « Ainsi, les paysans en France s’autorisaient-ils un plat de viande, un seul jour par semaine. Et on reconnaîtra aisément qu’il faut assurément de la force physique, pour bien guider un labour et l’ensemble des travaux de la ferme. »

    C’est mignon, ce mythe du bon paysan mangeant à sa faim en autarcie genre ’la petite maison dans la prairie’ mais c’est historiquement complètement faux.

    Relisez vos classiques. Ce n’est pas pour rien que ces héros pour vous mythiques se jetaient sur la moindre occasion de manger de la viande et que le temps fort de l’année était la mort du cochon ! Si vous leur aviez proposé le régime alimentaire contemporain vous seriez devenu leur Dieu !

    Maintenant, que les protéines dont nous avons un grand besoin n’aient pas forcément à être (toutes ?) animales et que les Japonais ne soient pas en train de gagner au change en remplaçant le poisson par la viande, on peut en discuter et réfléchir à proposer d’autres sources.

    De là à convoquer Dada et les nazis, vous n’avez pas l’impression d’exagérer un peu, mmmhhh ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès