• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AntoineR

Être humain, du genre masculin.
Formateur de profession et ingénieur de formation.
Intéressé par la politique, l’environnement et les débats absents des médias traditionnels.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 275 27
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • AntoineR 10 janvier 2011 13:30

    « 1 kilo de déchets plastiques devient 1 litre de pétrole, en utilisant 1 kilowatt d’électricité, et ceci sans émission de CO2. »

    ça ne veut rien dire, 1 kilowatt pendant combien de temps. Ou serait-ce plutôt un kilowatt heure ?
    Sans émission de CO2 ? En plus du kilowattheure ?
    C’est plus qu’approximatif !



  • AntoineR 27 décembre 2010 12:25

    Parce que 90% des 4X4 en France sont achétés par des gens qui n’ont aucun besoin de la fonction 4 roues motrices. Ce n’est pas un utilitaire pour ces gens mais un objet ostentatoire, n’ayant que pour objectif de valoriser leur image.
    En plus de créer 2 tonnes de futurs déchets, ce véhicule consommera encore plus durant toute sa durée de vie.
    Evidemment qu’un 4X4 pour un ambulancier en montagne n’a rien de choquant même pour un décroissant (je crois). Mais ne prenez pas un exemple qui ne concerne qu’un demi-pourcent des cas.



  • AntoineR 25 novembre 2010 09:39

    Il n’est nullement question d’annuler la dette. Je pense qu’il est important de la maitriser et mieux encore, de la rembourser.
    Ce dont il est question, ce sont les intérêts de cette dette qui sont payés à des organismes privés qui créent cet argent à partir de rien. C’est une rente qui n’est pas justifiée.
    Ce mécanisme a été choisi (en 1973) par nos gouvernements. L’un des objectifs était de limiter la création d’argent par les états pour éviter l’inflation. Or cet objectif n’est pas atteint puisque les banques usent encore plus de ce droit à la création d’argent.
    Le cumul des intérêts qui ont été versés aux banques depuis 20 vingt dépasse le montant de la dette (1300 milliards). Grosso modo, s’il n’y avait pas eu d’intérêts à verser, il n’y aurait pratiquement pas de dette.



  • AntoineR 18 novembre 2010 13:26

    D’abord :

    sommes nous d’accord sur le fait qu’il faille réduire globalement la consommation d’eau ?

    Je pense que nous ne sommes déjà pas d’accord sur ce point. Je ne pourrais donc pas vous convaincre sur un moyen d’y arriver.

     PS : juste une petite précision qui n’était peut-être pas claire dans mon article. Les tranches doivent évidemment tenir compte du nombre de personne dans le foyer.



  • AntoineR 18 novembre 2010 13:23

    Effectivement, la facturation sera plus compliquée. Mais on peut imaginer que le foyer déclare sur l’honneur un nombre de personnes dans l’habitation. On utilise déjà ce système pour la redevance télé par exemple. On est pas obligé d’en faire une usine à gaz avec des « preuves » à fournir avant facturation. Celui qui fraude s’expose à un contrôle et à un redressement.

    Quant aux reproches concernant l’impossibilité pour certaines personnes de faire des économies, c’est déjà le cas aujourd’hui. Si j’habite en appartement, je ne peux pas bénéficier des crédits d’impôt pour l’installation de panneaux solaires, etc... Cette idée n’a pas la prétention de résoudre tous les problèmes de justice et d’environnement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité