• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

anuck

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 69 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • anuck 9 avril 2008 10:03

    Une chose primordiale que vous avez oublié. C’est qu’aucun des pays méditerrannéens "musulmans" ne signerait un quelconque accord avec Israël. Sarkozy le sachant, il avait donc immaginé de faire rentrer Israël dans la Communauté Européenne (problème déjà soulevé à la Knesset). Et c’est pour cette raison que les autres pays de l’U.E ont coupé court à ce projet.

     

    On ne le refait pas le Sarkozy !



  • anuck 1er avril 2008 10:00

    Il est bon le poisson, je vais d’aiileurs m’en cuisiner un à midi



  • anuck 28 mars 2008 15:16

    Si Sarko ne veut absolument pas que la Turquie rentre dans l’Europe, c’est qu’il a idée de faire entrer Israël à la place et donc de crèer une communauté Méditerranéenne avec tous les pays arabes et la Turquie.

     

    Vu ce qui se passe actuellement, il est clair qu’ils ne voudront jamais d’Israël.



  • anuck 28 mars 2008 15:10

    Tout à fait d’accord avec vous mais Talonette Premier n’a pas besoin du parlement pour envoyer des troupes. Il est le Chef des Armées.

     

    Et je commence à avoir peur !



  • anuck 28 mars 2008 12:22

    Idée plaisante à priori mais quand même farfelue. Je m’explique.

     

    Qand vous achetez de l’essence, là c’est pas de problème pour comparer : il y a 2 ou 3 indices d’octane à choix et vous faites marcher la concurence.

     

    Avec les produits alimentaires c’est complètement différent parceque la composition de chaque produit varie selon à qui le fournisseur vend son produit et/ou selon dans quelle région ou pays est vendu le produit.

     

    Exemple : Un même plat cuisiné surgelé vendu par Nestlé n’aura pas la même composition suivant qu’il soit vendu en France ou au Portugal. Cette manière de faire est la même pour des produits vendus dans un seul pays mais à des enseignes differentes. (sauf exception l’enseigne A n’a pas intêret à vendre le même produit que l’enseigne B, on pourrait comparer les prix et là c’est mauvais).

     

    Maintenant si vous comparerez bien les produits de marque et les produits sans nom vous remarquerez que c’est souvent la même entreprise qui les produit. (Il faut regarder les sites d’analyse des codes-barres) Simplement la composition est differente. Vous aurez plus d’hydrates de carbonne et de graisses dans le produit bon marché. C’est normal, le sucre et le gras c’est ce qui coûte le moins. <=== A voir cela avec l’explosion de l’obésité chez les jeunes.

     

    Même raisonnement pour une même enseigne ou elle sait très bien que le pouvoir d’achat dans un rayon de 10 ou 15 km ne dépasse pas tant d’euros. On vous vendra le produit en conséquence. Il y a parfois jusqu’à 15% de difference pour une même enseigne mais espacée de 20km.

     

    on peut voir que le problème est vraiment difficile et je n’ai même pas parlé des des ententes sur les prix, les non-agression sur les quartiers ou les villes, les raisons sociales qui changent mais qui appartiennent aux mêmes groupes......

     

    Pour terminer, une précision qui montre bien la rapacité de ces groupes : En 2006, 2 grands groupes de distribution étrangers ont déclaré qu’une augmentation de salaire de 10% de leur personnel n’aurait même pas de répercution sur leurs prix. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité