• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

assouline

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 133 0
1 mois 0 42 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • assouline 17 mars 11:27

    @assouline

    oups : assuré



  • assouline 17 mars 11:07

    Et, sinon... Simone de Beauvoir en Hijab ?

    Bien sûr, le vêtement aurait porté un autre nom...

    Cette sempiternelle pourfendeuse de la société des hommes qui voyait en toute chose la manifestation de la tyrannie phallique aurait pu trouver à cet accessoire de sport des vertus libératrices pour femmes opprimées. Idéal pour le running du dimanche matin dans les jardins du Luxembourg... Cette « sartreuse de charme » ne risquait alors pas de réveiller la libido d’un compagnon sexuellement atone...

    On eût parlé alors de symbole féministe et laïcard. Et s’en eût été beaucoup moins génant... Simplement témoin de l’émancipation de la femme dans le contexte d’une société occidentale qui s’y prétait. Tellement moins embarrasant que la charge symbolique islamique. Et pourtant, les motifs sont les mêmes : échapper au désir et à la domination masculine... Mêmes combats mais autres moeurs et autres temps



  • assouline 17 mars 10:36

    @Nicolas Kirkitadze

    Vous ne nous croyez tout de même pas maso au point de se priver du plaisir de vous épingler ici...
    Ce serait mal nous connaître...
    Soyez donc assurer de notre entière et bienveillante collaboration à venir...



  • assouline 17 mars 10:14

    " la femme musulmane est une Lucrèce moderne qui se refuse aux Tarquin dont le souhait est de l’assujettir à leurs fantasmes, sous couvert de « liberté ». "

    Me voilà lubrique sans avoir pu crier gare...

    Ainsi donc, j’aurais sans le savoir la volonté d’assujettir les femmes à mes fantasmes. Toutes celles que j’ai pu croiser vêtues d’une juppe même très courte ne se sont encore plaintes de rien...Elles ont conservé toute leur liberté et ont échappé à la tyrannie de mes fantasmes... qui ne sont que des fantasmes. Rien de bien méchant, confinés au secret de l’imaginaire de chacun, espace de liberté et dernier retranchement de l’individu dans son individualité la plus foncière, la plus humaine...

    Je ne renie pas avoir pu éprouver occasionnellement quelque désir... Mais puisque les femmes ne souhaitent pas être objets de désir... Ca se respecte.

    Cependant, que penser de toutes celles, plutôt nombreuses, qui évoluent quotidiennement sans running-hijab ou sans niqab ? Puis-je y voir le signe de femmes désireuses de sacrifier leur liberté et de se soumettre à mes pensées salaces ? Toutes des salopes, peut-être ?

    La pudeur peut s’entendre. Mais l’associabilité au point de refuser le regard des hommes relève de la négation des rapports entre hommes et femmes. Il n’en va pas du regard avide d’un homme sur une femme comme de celui du curieux sur les gros, les handicapés et tous ceux manifestement en dehors des canons physiques occidentaux... Etre la cible du désir est autrement plus agréable qu’être objet de curiosité ou de moquerie...

    Le plus drôle sera peut-être l’impact contre-productif de ce running-hijab. Tellement incongru et dédié à masquer ce que l’on pourrait vouloir voir, il pourrait bien attirer tous les regards... Tellement érotique toute cette voilure légère et vaporeuse...



  • assouline 14 mars 22:22

    @Christian Labrune

    Haute contre pour le type de voix masculine que vous évoquez. Soprano est réservé au voix féminines.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès