• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Aux_Larmes_Citoyen

"Que l’on soit de gauche ou de droite, on est hémiplégique" Raymond ARON
Adepte de la conversation "civilisée", friand des polémiques constructives, aimant la controverse et considérant toute journée ou j’ai changé d’avis sur un sujet quelconque comme une journée bien remplie, je n’aime rien tant que confronter mes convictions, profondes ou futiles, aux convictions des autres.
Citoyen de France, consterné par l’évolution de nos institutions, de nos "élites", de nos pratiques politiques, alerté par la perte du sens du bien commun, par l’oubli de l’altruisme, le mépris d’un civisme fait de droits -certes- mais aussi de devoirs, effrayé par la contemplation du néant intellectuel et politique où nous ont plongé des décennies de politiques médiocres et irresponsables, de gauche comme de droite, j’espère depuis des années déjà un sursaut citoyen... Qui ne vient pas.

Tableau de bord

  • Premier article le 20/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 84 325
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Aux_Larmes_Citoyen 9 janvier 2008 12:51

    Cher Voltaire, cher Bernard,

     

    ce qui m’a surtout marqué, moi, au cours de cette conférence de presse, c’est la médiocrité absolue des questions de la plupart des journalistes :

     

    1ère question d’une conférence présidentielle, lorsque l’on sait l’état du monde et de la France, qui est tout sauf rassurant :

     

    Une question sur les difficultés... Du journalisme ! 1ERE QUESTION ! Hallucinant ! Un corporatisme étriqué d’une indécence que je suis le seul a avoir pris en pleine figure ?

    Deuxième question :

    A quand le mariage avec la gravure de mode reconvertie chanteuse sans voix ? Quelle question essentielle en effet là aussi ! Une question qui avait -peut-être- sa place en fin de conférence, et encore, mais là, en presque préambule !!!

    Question de Laurent Joffrin qui découvre que la Vème république est une monarchie élective... C’est bien la peine d’avoir 30 ans de métier pour lancer un scoop pareil ! Lorsque le Roi était Miterrand, Joffrin ne lançait pas de telles "bombes", même si celui-là, avec sa cour rampante qui l’accompagnait au pélérinage grotesque de Latché, sa famille de l’ombre vivant aux frais de la République, était bien plus assidu à jouer les monarque que Sarkozy, omniprésent -certes !- et omnipotent -comme tous les autres- qui s’affiche bien plutôt nouveau riche style "La Vérité si Je Mens" que sang bleu !

    Le reste de la conférence a été du même niveau, consternant de nullité. La faute en grande partie à ceux qui étaient censés en faire un moment intéressant, voir déstabilisant pour le chef de l’Etat, car il y a en effet bien des choses aujourd’hui qui suscitent débat.

    Mais on a sans doute les journalistes -et les présidents- que l’on mérite !

    Amitiés



  • Aux_Larmes_Citoyen 17 septembre 2007 13:33

    à l’auteur

    merci pour cet article. Le Droit à informer a en effet bon dos dans cette peu glorieuse affaire. Paris-Match en cavalier blanc de la liberté de la presse... Et pourquoi pas Closer ou Ici Paris ?

    Ce journal est le pendant des émissions télévisées de Mireille Dumas ou JL Delarue : plus vulgaires encore que les émissions putassières de TF1 ou M6, car se drapant d’une dérisoire prétention « informative » et sociétale pour se vautrer dans le même voyeurisme glauque que les émissions des autres tout en prétendant faire autre chose.

    Paris Match, même combat !

    « Le Choc des Mots, le Poids des Photos »...

    Me viens plutôt slogan qui serait emprunté -encore- au regretté Pierre Desproges lorsqu’il évoquait le « journal » Minute :

    « Avec Paris Match, on peu faire des économies et lire presque tout Sartre : pour le prix d’un seul journal, on a en effet à la fois La Nausée et Les Mains Sales... »

    Encore merci pour votre article Paul. Nous pouvons être tout à fait d’accord !



  • Aux_Larmes_Citoyen 13 septembre 2007 16:44

    Fouaraiden dans ses oeuvres :

    « des beurettes le cul à l’air »...

    Ne pas avoir de voile, c’est avoir le cul à l’air...

    « au détriment de son homme »...

    Ne pas être voilée c’est "au détriment de son homme...

    CON...STERNANT !

    « l’homme est un roseau pensant » disait Pascal... Fouadraiden, lui, est un granit à l’encéphalogramme plat. Malheureusement, il n’est pas le seul : le champ de cailloux s’étend chaque jour un peu plus... Cela fait froid dans le dos !



  • Aux_Larmes_Citoyen 13 septembre 2007 16:22

    A l’attention de fouadrairen

    vous écrivez :

    « j’accepte de militer dans votre organisation sectaire et de dévoiler mes soeurs ansi que les soeurs de mes amis à une et une seule condition. »...

    Vous considérez donc que c’est à vous « mâle » arabe, « mâle » musulman, de décider si oui ou non vos « soeurs » doivent ou non porter le voile... Vous démontrer jusqu’à l’absurde votre mentalité machiste, rétrograde et liberticide.

    Vous « acceptez » de dévoiler vos soeurs... Si vous pouvez vous éclater en boîte... Consternant !

    Je suis sûr que vous ne vous gênez pas, vous pour vous balader en ville en jeans, en pompes Nike et autres t-shirt Lacoste, comme ces méchants occidentaux... Vêtements que vous trouvez indécents dès qu’ils ne sont plus sur vous mais sur une femme que vous décrétez appartenir à votre culture ou votre religion... Et vous reprochez à la société de ne pas vous accepter quand vous bafouez les règles et les traditions qui sont aujourd’hui les siennes ? Mais à qui la faute ? Elle est à tout le moins largement partagée ! Avant de reprocher aux autres tous les maux de la terre, commencez par vous regarder vous même : vous ne serez pas déçu du voyage !

    En France, les femmes que vous revendiquez comme étant votre propriété ne sont pas plus vos « soeurs » que les miennes. Vous n’avez rien à leur interdire !

    Vive les cheveux au vent, que les hommes des cavernes retournent à la préhistoire !



  • Aux_Larmes_Citoyen 13 septembre 2007 14:34

    Je cite Demian West :

    « Je croise souvent des femmes voilées à Paris, dans les lieux du chic, et croyez-moi, elles sont hyper sexy. Surtout, quand elles choisissent bien dans la foule les beaux mecs pour les allumer mieux qu’une femme qui serait presque nue. Il y a un érotisme fou dans ce jeu de cache-cache. Et il faut bien le comprendre et le goûter. »

    ...

    Depuis des mois et des mois que je parcours Agoravox, et quels que soient les sujets traités par les rédacteurs, sérieux ou anodins, tragiques ou drôles, j’ai bien été obligé de m’habituer à ces innombrables petits cacas bleus posés un peu partout par le sieur DW.

    Que dire du Français utilisé par le Schtroumpf bleu, si ce n’est qu’il est d’une correctitude et d’une maîtrisation linguistique que je suis impressionné avec et grandement en admiration... Je propose d’ailleurs l’élection immédiate de West à la Gagadémie Française !

    Enfin, si Demian nous prouve tous les jours que le ridicule ne tue pas (on en vient parfois à le regretter un peu) avec un brio incomparable, il a au moins le mérite d’afficher une lueur de lucidité quand il choisit son pseudonyme : il y a en effet un bon moment qu’il est passé à l’ouest !

    Je considérais donc DW comme un simple clown assez pathétique, une précieuse très ridicule, engoncé dans ses certitudes grotesques et sa suffisance himalayenne comme « un marron dans le cul d’une dinde » (Pierre desproges)...

    Hélas, hélas ! la phrase relevé plus haut, non contente d’être issue comme d’habitude d’un articulet mal écrit, ridicule et creux, est aussi obscène et ordurière, car traitant avec une légèreté graveleuse du meilleur mauvais goût d’un sujet grave parmi les sujets graves dans nos sociétés aujourd’hui assaillies par les archaïsmes les plus dangereux : le respect bafoué par quelques communautarismes d’un autre âge de la liberté de la femme... Liberté fondamentale qui devrait être défendue avec la plus grande énergie et une totale vigilance par tous ceux que la barbarie révulse.

    Je dois me rendre à l’évidence -que d’autres auront perçue bien avant moi- : DW n’est pas seulement un bouffon, un tartuffe, un monsieur Jourdain du net : c’est aussi un véritable con.

    Sic Transit...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv