• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alain Alain

Alain Alain

Je suis un citoyen ordinaire. Je m'inquiète pour l'avenir de l'humanité en particulier de mes enfants et petits-enfants. Je ne supporte pas l'injustice sociale. Mon but en intervenant sur Agoravox, donner modestement du grain à moudre dans leur réflexion à ceux qui me lisent.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/04/2018
  • Modérateur depuis le 28/05/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 26 82 1725
1 mois 6 7 314
5 jours 1 0 102
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 42 31 11
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Alain Alain Alain Alain 31 décembre 2019 21:10

    A l’auteur.

    En Provence, j’ai longtemps vécu en HLM avec des voisins maghrébins ordinaires musulmans ou pas. Je les ai toujours connus paisibles et ne demandant pas grand chose : juste ne pas être source de malaise. Juste qu’on ne se focalise pas sur des apparences. Ne pas être considérés comme différents des autres.
    On a milité ensemble dans nos associations de locataires. On a mangé beaucoup de leurs pâtisseries au moment de l’Aïd.
    Jusqu’en 1990 date à laquelle j’ai quitté le quartier, les seules femmes portant le voile étaient quelques grands mères venues du pays rendre visite à leur famille.
    On ne savait pas s’ils étaient musulmans ou pas et ça ne nous intéressait pas.
    L’Islam politique, ils n’en avaient jamais entendu parler. Aussi, aujourd’hui, il y a beaucoup de choses qu’ils ne comprennent pas et ils ont peur de cette haine qu’on leur porte.
    Aujourd’hui beaucoup portent un voile, des mamans de mon quartier, des anciennes élèves, pour se rassurer l’une l’autre peut-être.
    Je les rencontre encore souvent dans les rues. Elles n’ont pas pour autant changé.
    Elles sont paisibles et ne demandent pas grand chose : juste ne pas être source de malaise. Juste qu’on ne se focalise pas sur ce voile.
    Elles ne souhaitent pas être considérées comme différentes des autres mamans, des autres jeunes filles.
    Pourtant cela m’attriste : ce voile qu’elles portent fièrement et courageusement mais sans provocation, est perçu comme un signe de soumission de la femme

    et de reconnaissance de l’impureté de celle-ci. Il n’y a pas d’autre explication possible pour un nom musulman.
    Je sais que vous avez écrit ce long, trop long article pour nous convaincre qu’il y a méprise. Mais comment interpréter autrement cette nécessité de dissimuler le corps des femmes surtout que je sui père de deux filles.
    Je ne leur en parle pas de crainte de les blesser. Je préfère d’un sourire, de quelques paroles anodines, leur signifier qu’elles sont bien comme les autres. Mais je voudrais qu’elles comprennent que c’est ce voile qui les désigne comme différentes.
    Je suis « pied-noir », né à Arzew, prés d’Oran comme mon ancien voisin du 2°, monsieur Ahmed. Et comme on dit en France, on est pays.



  • Alain Alain Alain Alain 31 décembre 2019 19:13

    @Decouz
    Je confirme, Macron a fait la démonstration qu’il n’y connait rien malgré les infos fournis par ses conseillers : « ce n’est pas une retraite, c’est une pension ». En effet tous les fonctionnaires perçoivent une pension et cela n’a aucune influence sur la spécificité de leur emploi.



  • Alain Alain Alain Alain 31 décembre 2019 18:56

    @Eric F
    Sur le taux de remplacement des cadres je n’ai pas vérifié les dernières données parce que ce n’est pas le sujet de l’article ; j’ai cité de mémoire.
    Pour la suppression des postes de fonctionnaires il faut prendre en compte ce qui s’est passé depuis 2007 et qui n’a pas été rattrapé ni sous Hollande malgré des recrutements et pas du tout avec Macron.
    Merci de votre réaction attentive.



  • Alain Alain Alain Alain 31 décembre 2019 10:40

    @chapoutier
    Evidemment oui, aussi et surtout.



  • Alain Alain Alain Alain 28 décembre 2019 17:13

    @Fifi Brind_acier
    Coucou.

    Zou maï, peuchère, le revoilà Fifi Brind_acier avec son « tout ça c’est la faute à l’Europe », le leitmotiv économique du Rassemblement National complété par le « localisme ».

    L’Europe, Bruxelles, le conseil européen, la commission européenne : il n’est pas là le problème !

    Est-ce que Bruxelles et l’union européenne ont une influence sur ce qui se passe au Brésil, en Inde, en Chine, en Corée du sud, aux Emirats arabes, en Russie, aux Etats Unis et partout dans le monde non européen ? Non ! Et pourtant il se passe partout la même chose.

    Parce que c’est l’ultralibéralisme, l’ultra capitalisme, l’hyper financiarisation de l’économie qui, donnant des moyens énormes et confiscatoires aux ultrariches sans patrie, leur donnent le pouvoir sur le monde entier, ignorant les nations, obligeant les gouvernements soumis à ces idéologies.

    Les Amazon, Mc Donald’s, Mital, Google, Facebook, Microsoft, Apple, Alibaba, UPS, Nike, LVMH, Dassault et compagnie n’en ont rien à faire de l’Europe. Ils n’ont besoin ni peur de personnes pour diriger le monde à leur guise.

    Ils s’accaparent la plus grande partie des richesses pour leur seul profit inutile et du coup privent les autres êtres humains des moyens nécessaires d’abord pour subvenir à leurs besoins vitaux et ensuite pour lutter pour la sauvegarde de la planète et par conséquent la préservation de l’espèce humaine.

    Partout l’indigence, la misère, les pauvres, les classes moyennes en déclin avant la déroute et en face les ultra riches qui accroissent leurs revenus et leurs propriétés. Toujours plus pour les uns, infime minorité, toujours moins pour tous les autres.

    Avec cette obsession de l’Europe cause de tous les malheurs Fifi Brind_acier et le Rassemblement National détournent l’attention des vrais problèmes au profit des vrais responsables. Le pire c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte obnubilés par leur propagande qu’ils croient rentable en nouveaux électeurs.

    Les vraies batailles nécessaires ne sont pas engagées.

    Nicolas Hulot n’avait rien d’écologiste au départ. C’est lors de sa participation au gouvernement qu’il a pris conscience que l’écologie et le marché ultralibéral sont incompatibles. Ce qu’il a déclaré très ému en démissionnant.

    A bientôt, Fi Fi Brind_acier.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès