• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bakerstreet

bakerstreet

J'aime la bonne compagnie, la bretagne entre deux marées, J. Bach et Charles Trenet, le thé earl grey et la bonne bière, Bob Dylan mister Tambourine man, le sport sans ses égarements, me perdre et me retrouver. J'aime aussi ma tendre amie, la solitude, l'écriture et la lecture, l'art du zen et de la bicyclette. 

Tableau de bord

  • Premier article le 18/01/2012
  • Modérateur depuis le 20/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 60 5330 2309
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 410 270 140
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • bakerstreet bakerstreet 4 juillet 2016 22:45

    Bravo pour votre article qui représente un vrai travail de recherche. Décidément, la confiance vous interpelle par les temps qui courent, où beaucoup l’avez vous remarque ne font plus confiance aux gens à qui ils avaient remis leur vote. Inutile d’expliquer pourquoi, tout le monde comprendra, dans cette société de la démagogie et du clivage. Sauf ceux du PS qui rasent les murs, qui hésitent à faire leur université d’été à Nantes, par exemple. Aurait il peur de la colère des citoyens, après avoir trahi leur confiance. 

    « celui qui ne sait rien ne peut raisonnablement pas faire confiance » ...Beaucoup donnent leur mot, interviennent, sur un tel sujet. De façon discutable, par exemple cette phrase d’auteur que vous citez : Le petit enfant ne sait rien, mais il a une confiance absolue dans ceux qui s’occupent de lui...La raison n’a donc rien à voir avec la confiance, et l’intelligence n’est pas le meilleur guide. . Il nous faut créer le terrain de l’empathie. Car la confiance est une nécessité vitale quand nous sommes tous dans la même chaloupe, car les vies se tiennent alors les unes aux autres. En conséquence les sociétés les plus heureuses, les plus confiantes, sont celles où la nécessite du lien fait loi. Plus vous vous en écartez, plus vous flatter les individus séparés, et plus vous filez vers le malheur et la guerre. Et l’absence de sentiment, la mort. Shakespeare a écrit son oeuvre la dessus. Et« songe d’une nuit d’été » est à l’antipode du roi Lear ou d’Othello.

    Le film de Resnais était intéressant. La confiance est abordée au cinéma par le biais de la fusion des êtres, de l’idéalisation, de l’amour. La trahison est le corollaire un peu fâcheux, mais pas obligatoire. On a chanté le tendre hymen dés le moyen âge, et ses mérites n’ont pas déparé, malgré les temps qui courent furieusement. Au bal des égos, la solitude est la règle. Je souhaite à tous d’avoir une tendre compagne, un ami bienveillant, pour garder au moins cette réserve d’assurance et de lumière, de confiance aux autres, et donc en soi même, quand les temps se font obscur, et que le doute s’insinue. 


  • bakerstreet bakerstreet 4 juillet 2016 09:07

    @Auxi

    De plus, imposture supplémentaire, Fergus n’a pas arrêté de prétendre qu’il aurait préféré que le référendum ai eu lieu dans la région Bretagne et pays de Loire. 
    Pour autant il le perçoit de façon ferme et légitime quand le champ des électeurs est rétréci par quatre. 
    Tout le profil d’un homme politique regardant ailleurs quand on le fait cocu, pourvu qu’il soit toujours élu, même à l’envers des principes annoncés. Pas la première des contradictions flagrantes d’un type prêt à bétonner votre jardin, et à tuer vos animaux si les voisins lui accordent l’autorisation par référendum

    De la même façon il l’aurait reconnu valable, s’il avait été limité à la ville de nantes, et pourquoi pas au quartier de l’aéroport actuel..
    Fergus, je m’en fous, remarquez, mais si je m’attache à lui et à son ambivalence matoise et démagogique, c’est qu’elle est le stéréotype parfait de toutes les âneries et de toutes les contradictions qu’on a entendu sur le sujet, venant d’élus PS voulant sauver les apparences, et ne prendre trop d’œufs pourris sur la gueule, et faisant cette danse laborieuse, « comme un avion sans allies », chantait charlélie couture. 


  • bakerstreet bakerstreet 4 juillet 2016 08:56

    @Fergus
    Avoir une opinion sur un sujet en rapport au vent qui tourne ( et je dirais plutôt celui crée par le ventilateur) est une chose que je préférerais ne pas avoir à commenté, venant d’une girouette.

     Une posture à géométrie variable qui pourrait être crée par un programme informatique. 
    Ce référendum vilipendé par la plupart des gens honnêtes est clairement une imposture, à tous les niveaux.
     Que vous y fassiez référence pour vous justifier en dit long sur vous davantage que ces longues justifications incohérentes et matoises, ne voulant même pas assumer leur choix.
    Oser parler de démocratie pour entériner les bulldozers de Vinci et cette OPA sur le vivant est une plaisanterie du même niveau que prétendre que la justice à fait son travail, quand cette fameuse commission, a octroyé quelques centaines d’euros à Bernard Tapie. 
    C’est vrai, il fallait comme vous dites si bien à l’époque « sortir d’une situation bloquée ».


  • bakerstreet bakerstreet 3 juillet 2016 14:42

    @Porcu Nustrale

    Le peuple...Laissez moi rigoler....Quand j’entend Marine parlez de démocratie, mes oreilles sifflent, et je me bouche le nez pour éviter les flatulences. Où je suis d’accord avec Fergus c’est de constater que le Brexit anglais a été du à des opportunistes qui ont joué avec une arme. La légitime défense existe, me direz vous. 
    Ouai, c’est comme ça qu’on arrive au port d’arme pour tout le monde, comme aux states, et à loi du colt,.
     Le référendum obéit à cette logique à deux balels.....« J’ai juste voulu leur faire peur en sortant mon arme, je pensais pas que je tuerais quelqu’un », comme dirait cet imbécile de Cameron.
     Ne parlons pas du maire de Londres, qui n’arrive même pas à assumer son héritage. Ce brexit est la preuve par 9 de l’inconséquence de ce genre de décision, pour un problème grave, qui touche aux intérêts vitaux, et à l’avenir. 
    Maintenant c’est la gueule de bois dans ce pays, où s’il fallait revoter, je suis persuadé que le vote serait largement inversé, nous disant clairement la clairvoyance de vos votants, jouant à la roulette russe, les yeux bandés, ne savant même pas pour certains ce qu’est l’UE


  • bakerstreet bakerstreet 3 juillet 2016 14:27

    @Fergus
    C’est vrai je l’avais lu j’en aurai profité pour dire ce que je pensais des référendums qui sont un pantomime de démocratie active. La preuve par notre dame des landes, qui obéit à un charcutage opportuniste pour tenter de donner une légitimité à ce qui ne l’es pas ( une anecdote pourtant, la ville de Nantes à 100 voix près passait de l’autre coté....)

    Le Brixit anglais est une rigolade. Un « out » décidé par les personnes âges retraités de la vie et de l’espoir,contre des jeunes qui voient plus loin que les falaises de Douvres. 
    Et voilà comment tout le monde est cocu dans ce pauvre pays, avec des gus qui n’arrivent même plus à assumer leur décision. Le référendum par essence obéit à la pulsion,soit au règlement de compte, ou à l’attente corporatiste. Voilà par exemple la raison, pour laquelle si vous faisiez un référendum à Fessenheim sur la fermeture de la centrale, le pays assurera le statu quo jusqu’à l’explosion finale.
     « Pas si simple » comme vous dites d’habitude, pour dire que vous n’êtes pas d’accord avec votre interlocuteur, dans une posture un brin hautaine et dédaigneuse, et pourtant si. NDdLandes, c’est la marque de Vinci sur la capacité d’un groupe à imposer ces choix économiques, à un régime soumis et affaibli, ayant perdu l’e sens de l’intérêt commun et des enjeux du futur....Sarkozy aura crée l’affaire Tapie, ce régime a fait pire en tordant les lois et les principes, et la simple rationalité, avec cette prédation. Vous pourrez voter Hollande, moi je ne voterai pas Mélenchon, que j’ai pourtant vu défiler lors de la manifestation à Nantes il y a un an. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès