• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

baron

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 735 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • baron 20 février 2014 20:45

    @Mimose

    N’ayez aucune doute la dessus, ça pu, ce n’est pas votre imagination qui vous joue des tours.

    C’est un retour en force des idées pédophiles des années 70.

    Cela parait incroyable, mais cela se fait ouvertement et c’est à peine dissimulé derrière le paravent de l’égalité.

    Que des personnes saines ne le vois pas et plus que préoccupant.

    Cette fois ces dégénérés pourraient bien parvenir à leur fin et importer en France ce qu’ils font sans gêne dans certains pays depuis des dizaines d’années.

    Regardez, rien qu’ici sur agoravox, il y a 3 ou 4 articles pour tenter de discréditer ceux qui veulent qu’on laisse les enfants grandir normalement à leur rythme.



  • baron 20 février 2014 20:33

    @ pie 3,14

    J’en ai rien à fiche de Civitas.

    Il y a des faits avérés, rien que des faits.

    On commence par ce film, et plus tard ce seront des photos prétenduement d’art qui mettront en scène des enfants nus et après ?

    Une chose est claire, il faut être fou pour faire confiance à des individus qui tentent de manipuler des enfants autour du thème de la sexualité.

    Il y a un peu trop de personnages étranges qui se préoccupent beaucoup de ce sujet en ce moment.

    Il y a même que ça a l’air de sacrément « tracasser »

    Rien que cela devrait alerter tout un chacun.


  • baron 20 février 2014 20:21

    Mise en scène pseudo romantique de la sexualité enfantine fantasmée + corps juvéniles dénudés et relation équivoque = pédocriminalité


    Point à la ligne.

     Peut être que les personnes normales voient un film mignon sans rien à trouver de répréhensibles.

    Pour des milliers de détraqués ce sont des scènes excitantes.

    Il faut dire non ! et encore moins laisser des enfants être manipulés par des pervers.


  • baron 20 février 2014 19:52

    Civitas à le droit de s’exprimer, tout comme les autres.

    Il est facile de tenter de faire croire que ceux qui s’opposent à l’hypersexualisation des enfants sont d’extrème droite.

    La protection de la jeunesse est l’affaire de tous, faire croire qu’il y a clivage sur ce point précis relève de l’invoquation et la basse manipulation.

     Que les pédophiles tentent de revenir en se dissimulant c’est une évidence.

    Ce film Tom boy n’est rien de moins qu’une façon douce (perverse ?) de mettre en avant et banaliser la sexualité enfantine.

    L’étape qui viendra après et encore après tout le monde la devine .....

    Reste à savoir si les parents se laisseront faire, je ne le pense pas, le recul du gouvernement a été formidable. 
    Ils ont senti le danger tout de suite.

    Il y a une fois de plus une inversion des valeurs.

    Ce qui est incompréhensible, c’est qu’il se trouve des personnes dites normales pour défendre cela.

    Nous parlons bien de la mise en scène de la sexualité enfantine, il faut être détraqué pour trouver du positif la dedans.
    Le film est surement bien fait et dissimule sa nature réelle derrière un paravent romantique voir romanesque.

    Il y a une réalité, vérifiable par tous, ce film existe, ce n’est pas une rumeur.

    Des individus tentent bien de faire sauter des tabous absolus, les parents, la société se doivent de protéger l’enfance d’un monde adulte qui n’est pas le leur.

    Après la diffusion de ce film, dans quelques jours, je serais curieux de connaitre l’évolution des statistiques sur le sujet des agressions sur mineur ?



  • baron 19 février 2014 19:29

    Cette dette est une rente en réalité, personne ne sait qui la détient et à quoi elle a servi.

    Parce que le taux d’imposition et les taxes sont déjà importantes il est légitime de se demander comment d’un seul coup dans tout les pays elle a explosé.
     Elle est devenu la principale cause de l’ apauvrissement des populations.

    Il suffit de ne pas rembourser, de laisser les spéculateurs avec leurs pertes si ils en ont. 

    La sortie de l’euro.

    La création de nouvelles banques financés avec l’argent créé par l’état qui retrouverait sa souveraineté monétaire.

    Rien de plus facile en fait.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès