• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bélial

Bélial

Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde ?

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 288 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Bélial Bélial 20 mai 2010 13:08

    Vous avez tous les deux raison, la société de consommation et ses membres se sont mis dans un cercle vicieux, pendant un moment « tout le monde était content » (sachant que société de consommation et bonheur ne font pas bon ménage), on traitait les révoltés qui rêvaient d’un autre monde en 1968 d’enfants gâtés, victoire dans la rue, défaite dans les urnes, les parents ont sagement voté contre leurs enfants. Et 40 ans après nous voilà, 40 années perdues.



  • Bélial Bélial 20 mai 2010 12:52

    Le président Woodrow Wilson a vendu l’Amérique en 1913 en signant la création de la Fed (Federal Reserve Bank), giscard et pompidou ont vendu la France en 1973, l’article 104 du traité de Maastricht et l’article 123 du traité de Lisbonne ont vendu l’Europe.

    C’est complètement stupide de payer des intérêts aux banques alors que l’état (théoriquement nous, conformément à la volonté générale...) pourrait financer les dépenses utiles sans rembourser d’intérêts.

    Ca n’explique pas tous les problèmes, mais c’est abhérrant.



  • Bélial Bélial 11 mai 2010 18:35

    Merci dom pour le lien, je vais le lire à tête reposée bientôt.



  • Bélial Bélial 11 mai 2010 13:56

    Ca peut paraître hors-sujet et abusif, ça ne l’est pas tant que ça.



  • Bélial Bélial 10 mai 2010 13:29

    « Vous avez vu certainement les Grecs hier tenter de rentrer dans le Parlement... Comme l’idée de la République, l’idée d’une révolution nous viendra-t-elle d’eux ? Pourtant s’ils parvenaient à rentrer dans leur Assemblée, ou au ministère des finances, ils devraient alors s’apercevoir que, même de ces postes là, on ne peut plus contrôler l’économie mondiale... Que leurs gouvernants sont, au mieux, des exécutants de la grande finance, voire même des figurants, des fusibles. Les machines du trading quantique sont plus puissantes qu’eux. Ainsi la volonté humaine reste toujours soucieuse d’échapper à l’état de nature, de s’en éloigner le plus possible, de le nier puisqu’il met en cause sa puissance, quitte à verser dans un monde ou une économie tout à fait illusoire.

    Quelle sera la réaction des peuples quand ils comprendront que le pouvoir est dématérialisé, virtuel, peut-être intouchable ? »


    ---> Le pouvoir n’est pas virtuel, pas intouchable, il se centralise et il s’éloigne, mais on parle de 300 personnes, qui parviennent à détourner la logique protégées dans leur tour d’ivoire car les humains s’achètent, sinon celle-ci voudrait qu’ils ne fassent pas le poids une demi-seconde.


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité