• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

benjydu59

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • benjydu59 21 novembre 2013 08:59

    @cardon325
    "On peut critiquer l’ Europe , exiger qu’elle fonctionne mieux, plus démocratique , qu’elle soit moins dépensière et plus efficace........mais s’il s’agit, comme certains le suggèrent ici, de se claquemurer dans son pays, ensuite sa région, ensuite sa ville, pourquoi pas son quartier voir sa maison ou son appartement , sans même connaître son voisin, .....alors où va notre monde"
    Erasmus est un beau projet, mais avons nous réellement besoin de continuer la construction européenne sous sa forme actuelle ? Des projets collaboratifs pourraient-être mis en place sans l’ue. De toute façon chacun défend ses intérêts nationaux (cela ne changera rien à ce niveau là). Les jeunes allemands à cause de la politique de rigueur imposé à l’europe du sud (dont la chef de file reste madame Merkel) auront beaucoup de difficultés pour étudier en espagne, en grèce... Ressentiment et haine, c’est moins bien pour connaître son voisin.



  • benjydu59 20 novembre 2013 16:19

    @antyreac
    Seul l’upr de monsieur Aselineau semble vouloir sortir de l’ue. Un débat publique devrait avoir lieu pour juger du bien fondé d’une poursuite de la construction européenne. Voici une vidéo du cercle des volontaires sur le thème : « serait-il raisonnable de sortir de l’union européenne » opposant une vision souverainiste à une vision européiste.http://www.youtube.com/watch?v=FJOoEivCqg8



  • benjydu59 20 novembre 2013 00:00

    L’ue était un beau rêve, cela s’est transformé en fiasco : l’union des peuples, l’europe du nord vertueuse vs l’europe du sud, les pigs. Cela se solde par du ressentiment et et de la haine. Le fédéralisme, l’allemagne dit nein et qui peut leur en vouloir, cela leur couterait plus cher que la réunification. Pas de politique fiscale commune, une concurence du marché du travail intra-européenne,... Chacun fait à sa sauce, les intérêts nationaux priment sur les intérêts européens. Même l’union bancaire n’a pas abouti à grand chose (chacun se débrouille). Il reste quoi ? Une monnaie unique mal conçue, inadaptée aux différentes économies (une monnaie commune mais avec des taux de changes différents aurait pu marcher). L’europe ressemble au père fouettard qui est là pour pondre des directives européenne pour mettre fin à la bouteille d’huile d’olive qui reste sur les tables de restaurant et vérifier que les budgets soient bien respectés par une comission non élue sur des critères douteux (les fameux 3%). A quoi bon continuer dans une voie sans issue avec un rejet massif de la population, le référendum sur le traité de lisbonne aurait dû faire réagir les politiques, cela n’a pas été le cas. En espérant qu’on ne voit pas débarquer l’eurogendfor.







Palmarès