• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bertrand Loubard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/10/2015
  • Modérateur depuis le 09/01/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 41 192 382
1 mois 1 20 44
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Bertrand Loubard 15 janvier 20:54

    Merci pour ce billet. Il va, me semble-t-il, dans un sens que je voudrais, bien entendu, mieux explorer et documenter ....... mais dont je présume que les résultats des recherches ne contrediraient pas (en grande mesure) votre position telle que vous l’avez rapportée. Plus de références aux textes cités et autres assertions seraient dès lors fort utiles. Merci de votre réponse..



  • Bertrand Loubard 1er janvier 00:31

    @wesson
    J’ai oublié de vous dire bonne année....alors que vous êtes le dernier des commentateurs de mes billets pour 2017...Alors, joyeuse année 2018...en espérant vous « relire ».... Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 31 décembre 2017 12:54

    @wesson
    Merci du commentaire et de votre réflexion se rapportant à « ceux à qui est destinée la propagande ». Je crois effectivement que c’est un aspect de la question à laquelle, les réponses possibles, donnent éventuellement un sens intéressant à analyser. Personnellement je penserais que la propagande est destinée à « tout le monde » car elle doit être diffusée de la manière la plus large possible (carpet bombing). Elle peut simplement confirmer dans leur foi ceux qui sont déjà convertis, elle peut aussi tenter de convertir les mécréants, mais elle peut également servir à tromper sciemment en troublant les opinions et finalement à saturer les attentions (brouillage). L’emploi des stratégies de « diffusion de l’information sous fausses bannières » est d’ailleurs un cas classique de la forme que peu prendre la propagande, selon moi. L’exemple des « casques blancs » en Syrie me paraît intéressant à observer et à tenter d’éclaircir, vu sa complexité, la « nature » des intervenants et des stratégies mises en œuvre. Il en est de même pour les tirs de Maïdan. Je crains que beaucoup d’initiatives d’ONG ne soient malheureusement liées à des formes de propagandes fallacieuses. Ne pourraient-elles pas procéder des pratiques de toutes les formes de lobbying, contre - lobbying et méta - lobbying.... ?
    Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 28 décembre 2017 21:26

    @pipiou
    J’ai reçu, ci-dessous, ce courriel de confirmation d’un commentaire provenant de « vous »...Sauf erreur quelque part....
    Je n’ai pas dit que c’était par hasard, merci ô grand manipulateur !
    Que ce ne soit pas par hasard ne vous indique pas quelle était l’intention de cette programmation, donc tout ce que « vous imaginez » sur cette corrélation n’est que le fruit de votre imagination/ideologie.
    Je confirme : essayez d’être plus attentif et moins approximatif ...

    Je ne le comprends pas très bien .... Même si ce message ne m’est pas destiné, je voudrais quand même insister sur les « deux autres corrélations » de mon billet :
    1 - RFI annonçant la mort de trois casques bleus belges (sur la route de l’aérodrome) à Kigali, 12 heures avant le massacre des douze casques bleus (au camp Kigali) le 7/4/1994 et la disparition de cette archive à l’INA.
    2- La vidéo diffusée par l’avocat belge Bernard Maingain présentant des images d’un massacre au Burundi alors que les images ont fort probablement été filmées en Afrique de l’Ouest et cela sans que Bernard Maingain ne présente ses excuses. Il a fallu que ce soit France 3 qui s’embrouille, se débrouille et bafouille pour reconnaître avoir imprudemment diffusé des mages suspectes... Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 28 décembre 2017 21:06

    @pipiou
    Oui il était bien question du VIH (et non VHS comme j’en ai fait le lapsus calami) dans l’émission Arte. Mais avec une réponse (d’il y a trois ans) à une question qui datait, elle, d’il y a au moins 50 ans, maintenant. Cela ne me semble toujours pas donner, à l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le Sida, une information actualisée (évolution des traitements, précautions et aides mises à la disposition, prises en charge des malades, etc. , etc.) . Je ne crois pas avoir conclu qu’Arte faisait de la propagande pour ou contre les vaccins. Je ne crois pas non plus avoir conclu trop hâtivement. En effet, sauf erreur de ma part j’ai terminé chaque paragraphe de mon billet par une interrogation et non une conclusion, que ce soit à propos de RT, Arte, RFI ou de France 3. Pour moi, je dois bien l’avouer, les plus troublants sont les deux premiers exemples de « fakes news » avérées dans le cas de France 3, quasiment vérifiées (par défaut) pour RFI. Ce qui me fait remarquer que « loin des écrans, loin de la mémoire »....Ce qui est sans doute aussi un des effets pervers de l’exploitation de la propagande adaptée à nos moyens de « communication »

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès