• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Blé

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1370 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Blé 19 novembre 2007 22:44

    Quand les ricains ont débarqué sur les plages de Normandie pour sauver « la liberté », ils étaient aussi chargés de sacs pleins de billets qui devaient remplacer la monnaie française et de plans pour aider les français à reconstruire. Ils avaient tout préparer à l’avance les ricains, jusqu’à l’administration, les bons pour le quotidien etc..., etc...

    De cela, chut, faut pas en parler !

    Grâce à l’américanisation des esprits l’homme nouveau est ce que l’on voit tous les jours : il est parfaitement formaté aux besoins de l’économie, costume cravate, week end sportifs payés par son entreprise, les lois du commerce qui commencent à imprégner les lois du monde civil, rentabilité oblige et avec ça une culture formatée de manière à ce que tout ce qui peut-être produit (beau ou laid)doit être marchandisé et soit en bourse.L’A G C S nous le montre clairement.

    Il est dommage que l’on ne puisse côté la stupidité car j’ai l’impression que les pompiers auraient un sacré boulot en voulant éteindre les explosions.

    L’homme nouveau n’est pas à venir, il est déjà là, il y a même à la tête de notre gouvernement un échantillon.

    Relisez donc Hannah Arendt, vous réaliserez que vous avez quelques métros de retard.



  • Blé 18 novembre 2007 06:54

    Entre le subordonnant et le subordonné il n’y a pas de place pour quoi que ce soit quelque soit la couleur de la peau.

    Extrait d’un discours politique d’Aimé Césaire en 1945.

    « Quand je tourne le bouton de ma radio, que j’entends qu’en Amérique des nègres sont lynchés, je dis qu’on nous a menti:Hitler n’est pas mort ; quand je tourne le bouton de ma radio que j’apprends que des juifs sont insultés, méprisés, pogromisés, je dis qu’on nous a menti : Hitler n’est pas mort ; que je tourne enfin le bouton de ma radio et que j’apprenne qu’en Afrique le travail forcé est intitué, légalisé, je dis que véritablement, on nous a menti : Hitler n’est pas mort ».

    Quand j’appuis sur la touche de ma radio et que j’entends que des enfants de part le monde travaillent comme des esclaves, je dis que le totalitarisme de l’argent est bien installé.

    Quand j’appuis sur la touche de ma radio et que j’entends que des enfants de part le monde sont soldats pour aller tuer d’autres enfants, je dis que l’on nous a menti : Hitler n’est pas mort.

    Quand j’appuis sur la touche de ma radio et que j’entends que des hommes sont morts de froid dans la nuit, je dis que l’on nous a menti : les sacrifices humains sur l’autel de l’argent n’ont pas cessé, la décivilisation est en marche.



  • Blé 24 octobre 2007 07:06

    Quand je pense que la France offre ses services au niveau du nucléaire dans un pays comme le Maroc, c’est à pleurer de rire. Voilà un pays qui ne manque pas de soleil, qui pourrait investir dans l’énergie renouvelable à peu de frais mais qui va s’endetter et apporter de l’argent frais à nos chers actionnaires. D’un autre coté, il ne faudra pas compter sur le développement des technologies des énergoies renouvelables en France pour créer des emplois.

    Le lobbye nucléaire a vraiment des alliés dans les sphères les plus hautes de l’état. Je doute fort que l’intérêt général passe avant les intérêts particuliers des copains de Sarko.Dans ce sens la privatisation d’E D F n’est rien d’autre qu’un vol de plus de l’argent du contribuable.(Je pense aux autoroutes).



  • Blé 18 octobre 2007 17:02

    Depuis quelque temps, je trouve que l’état incarné par Monsieur Sarkozy outre passe ses droits dans plusieurs domaines.La lecture de la lettre de ce jeune homme courageux fait parti d’un ensemble. Les enseignants n’ont pas besoin de recevoir des ordres pour transmettre à leurs élèves des textes qui montrent le courage, l’intelligence, l’amour, d’hommes et de femmes héroïques en France ou dans le monde.



  • Blé 18 octobre 2007 16:54

    Pourquoi lire cette lettre de ce jeune homme dans les établissement scolaires ?

    Pourquoi ne pas lire le programme du Conseil National de Résistance du 8 mars 1944 ? Lucie Aubrac avec Maurice Kriegel-Valrimont et Germaine Tillon ont fait une lettre aux jeunes générations pour qu’elles réagissent devant la remise en cause du "socle des conquêtes sociales de la libération. Cette lettre a été édité le 8 mars 2004. En avez-vous entendu parler ?J’en doute.

    Tout est bon du moment que l’on parle de notre empereur président. Ce ne sont pas les articles qui sont à vomir, c’est le personnage lui-même.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité