• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Blé

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1370 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Blé 14 juin 2018 06:07

    Avec Macron, il est utile de comprendre qu’il ne faut rien attendre de l’état en ce qui concerne la santé, l’agriculture bio, l’éducation, l’écologie, etc... à partir du moment où on n’appartient pas à la caste des riches et des très riches.

    Hier j’ai appris qu’il fallait « responsabilisé » les pauvres car ils coûtent beaucoup de pognon à la société. Sans doute faut-il croire que les milliardaires et les millionnaires, eux, sont des gens responsables car les cadeaux que Macron leur a fait depuis qu’il est président ne coûtent rien.

    A la tête de l’état, les gens vivent dans une opulence scandaleuse, dans un luxe écœurant, dans un mode de vie dont l’impacte écologique est énorme, bref les ceux et celles « d’en bas » sont prié-e-s de se « responsabiliser » afin que ceux et celles d’en haut puissent mener une vie de luxe et de gaspillage.



  • Blé 13 juin 2018 05:15

    Que l’on soit de droite ou de gauche, actuellement l’urgence est dans beaucoup de foyers français de nettoyer les tonnes de boues qui déferlent dans les rues et les maisons suite à la multiplication des orages qui sont dus au réchauffement climatique. Bien sûr, certains vont dire que rien ne prouve que ces catastrophes pas très naturelles sont dues à la mal-traitance de la nature et des hommes.

    Terra nova en conseillant au parti socialiste d’abandonner les classes populaires n’avait sans doute pas prévu que le réchauffement climatique imposerait sa « loi ».
    Combien de français ont tout perdu après une inondation imprévisible car celle ci arrive dans des lieux qui en n’ont jamais subis. Entre le bétonnage massif des campagnes et des villes, la terre gorgée d’eau, l’eau impose sa loi sans se préoccuper des contingences humaines.

    Jusqu’à la preuve du contraire, (en dehors des discours) à ce jour, l’état ne lève pas le petit doigt pour orienter autrement la production industrielle et en plus l’état fait tout ce qu’il peut pour couper les vivres aux agriculteurs, éleveurs, producteurs de fruits et légumes qui voudraient produire autrement. Le réchauffement climatique rapporte du fric aux rentiers, je doute que Macron fasse quoi que ce soit pour améliorer le sort des travailleurs qui nous nourrissent.



  • Blé 12 juin 2018 06:50

    @belin,

    Ben oui, comme vous, il y a des gens qui ont la tête dure, pire, il y a des gens qui n’ont pas de tête, juste des réflexes.



  • Blé 12 juin 2018 06:28

    Comment l’Humanité a t-elle pu survivre avant la naissance d’un Laurent Alexandre ?

    Il est bien connu que les améliorations durant des siècles en ce qui concerne l’agriculture, les élevages, etc..., sont le fruits d’imbéciles et d’incultes ignorant l’existence de l’ A D N.

    Tous ces scientifiques et philosophes nés avant Laurent Alexandre sont des nains en intelligence comparés aux petits génies d’aujourd’hui qui sortent de H E C - de l’ E N A - de Polytechnique - et des grandes écoles de commerces privées qui sont forts chers donc inaccessibles aux enfants de milieux modestes.



  • Blé 11 juin 2018 06:17

    @mmbbb

    Où ai-je écrit que tous les patrons étaient des salauds.

    Je fais un constat et vous, vous faite une interprétation de ce constat. jusqu’à la preuve du contraire quand un salarié passe le seuil d’un employeur, ce salarié n’est plus sous sun régime démocratique mais sous celui du patron.

    C’est tellement vrai qu’après la guerre de 45, des lois ont été faites pour que les rapports de forces entre un patron et un salarié soit à peu près équitable. C’est de que Macron détricote avec constance depuis qu’il est membre d’un gouvernement et maintenant président.

    Un petit jeu : puisque vous avez l’imagination fertile , essayez d’imaginer que chaque français-e en âge de travailler monte sa boîte comme vous le proposez. Qui travaillerait dans les industries, dans les HEPAD, dans les transports en commun, dans les administrations, etc..., quand on a une idée aussi géniale que la votre il faut aller jusqu’au bout.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité