• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bluemartini

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 41 51
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • bluemartini 28 juin 2012 09:50

    Très intéressant, je ne connaissais pas cette approche. Merci !


    Par contre je m’interroge sur la provenance de ces ontologies. Y a t’il une normalisation des champs ontologiques et de leur hiérarchie ? Cela serait intéressant si pris en charge par un consortium tel que W3C.


  • bluemartini 28 juin 2012 09:17

    Là est tout le problème, une majorité d’utilisateurs ne se préoccupent pas des limites imposées qu’ils ne voient pas. En résultat la promotion de modèles néfastes pour les consommateurs. 

    Evidemment qu’il est possible -de façon détournée- d’écouter une musique provenant d’autre part qu’iTunes, de lire un journal tel que Le Monde sans devoir reverser 30% à Apple, de lire ses propres données sur un disque dur, de changer la batterie même.

    Néanmoins ce n’est pas à la portée de n’importe qui.


  • bluemartini 27 juin 2012 22:18

    C’est ce que je dis à la fin, je serais très étonné de voir Microsoft répondre à toutes mes « inquiétudes » ! Surtout au vu du passif. 

    Mon article peut sembler partisan, mais ma seule finalité est mon inquiétude de la tournure qu’Apple (entre autres) a fait prendre au monde du web.


  • bluemartini 27 juin 2012 22:11

    Il est assez difficile de prendre Microsoft au sérieux étant donné que leur matériel n’est pas encore sorti. Effectivement la Politique d’Apple vis à vis de Samsung montre à quel point Androïd est pris comme une menace.

    Maintenant, je ne pense pas que Microsoft va se confronter au début à un marché saturé car ils ne visent surtout pas le même. Au niveau des rumeurs sur les prix annoncés, on se rapproche plus d’un ultra portable que d’une tablette grand public. Clairement les professionnels sont visés, d’où l’importance que je donne dans l’article à l’intégration dans une infrastructure professionnelle, où Microsoft occupe une place prédominante.
    D’ailleurs Apple déserte le terrain professionnel depuis cette année (abandon des solutions serveurs par exemple), ce qui risque d’être un argument supplémentaire en faveur de Microsoft. 

    Enfin, c’est une chose de réagir et finalement proposer le partage de la connection wifi ou le multi-tâches, ça en est une autre d’infléchir une politique rentable car intrusive (je pense)


  • bluemartini 27 juin 2012 11:42

    Effectivement je ne parle pas d’Androïd qui représente pourtant près de 40% du marché. Cela pour 3 raisons : 

    • je ne connais pas suffisamment Android
    • Androïd n’a pas réussi à infléchir la politique d’Apple
    • Au vu de la quasi omniprésence en entreprise des solutions Microsoft pour la gestion du réseau, il me semble que Surface aura plus de capacités à créer de nouveaux usages
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité