• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bof

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 56 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • bof 14 novembre 2008 12:07

    Mouais...

    Les détails des bugs et divers problèmes techniques ont certainement leur intérêt. Mais je ne suis pas de ceux qui publient sur Avox, donc...

    Mais je regrette, M. Revelli que vous n’abordiez pas la question de fond : le(s) contenu(s).
    Il y a en effet... disons assez souvent... des articles de qualité. Mais aussi hélas des choses totalement dépourvues d’intérêt (sauf pour les tenants des mêmes opinions) parce qu’elles ne sont que des expressions d’opinions. Peu importe ce que sont les opinions en question, qui elles critiquent et la couleur politique dont elles relèvent. C’est un media d’expression, les opinions s’y expriment ; parfait.

    Je regrette que ça traîne le plus souvent au niveau du poujadisme le plus médiocre qu’à celui d’analyses pertinentes et argumentées, mais chacun doit pouvoir trouver son bonheur ici, après tout.

    Mais...
    Ce qui manque cruellement, c’est le journalisme. Le factuel. L’article de fond, qui aporte un éclairage complet, contradictoire, objectif. Pour avoir été pigiste, je sais la quantité de temps que represente une enquête menée un peu plus loin que le comptoir du bistrot du coin. Et je sais qu’il est beaucoup plus difficile de rester objectif que de simplement commenter ce qui va dans le sens de nos idées.

    Ne publiant pas, j’ignore comment fonctionne le processus de sélection avant publication.
    A vrai dire, j’ai été tenté un moment d’écrire ici. Mais vraiment, le résultat des sélections donne parfois des résultats à faire peur ! J’ai quelquefois le sentiment de lire un torchon du niveau de ’Détective’ ! Du coup, j’ai préféré renoncer.

    Progressivement, la qualité descend toujours plus bas. Il reste quelques vraies plumes d’une réelle qualité, mais elles se font de plus en plus rares. Si vous n’y prenez garde, elles disparaîtront elles aussi. Quand il n’y en aura plus, Avox ne servira plus qu’à faire du chiffre et aura rejoint la presse traditionnelle si décriée ici.

    Cordialement



  • bof 7 novembre 2008 12:33

    On peut comprendre Mme de Gaulle, qui était d’une autre génération. Et même d’un autre siècle.

    Pour ma part je considère Pierre Perret comme un élément - entre bien d’autres - de la culture française plutôt que le "symbole de la grande culture française".

    Mais un tel amalgame fait partie des choses de ce temps, où l’on met (parfois) au même niveau les analyses politiques d’un Hubert Védrine et celles ... d’une Marion Cotillard par exemple (quoi qu’on pense ou pas du 9/11).
    Ou encore de quelques ’plumes’ plus ou moins célèbres d’Agoravox (à chacun de choisir dans la liste son ennemi intime préféré).



  • bof 7 novembre 2008 12:22

    Mais si : involontaires

    Parce que beaucoup n’ont pas réellement conscience de ’mal agir’.
    Tout le monde peut être tenté d’acheter un T-shirt made in China, tellement moins cher que ceux faits en Europe. Qui pense à ce moment-là qu’il favorise les délocalisations ?

    Autre exemple : Le flot s’est évidemment tari ces derniers mois. Mais combien n’ai-je pas vu de ces petits porteurs ordinaires (oui, oui : comme vous et moi) qui suivaient régulièrement le cours des quelques actions - de leur propre entreprise - qu’ils avaient acheté pour un ou deux milliers d’Euros, et que j’entendais se plaindre de ces mêmes délocalisations. 
    On peut choisir de scier la branche sur laquelle on s’est assis, bien sûr. Mais ceux-là ne s’en rendent même pas compte. 
    Et il ne s’agit pas de cyniques dirigeants bardés de stock-options et parachutes dorés. Non, non, non : des gens tout à fait ordinaires...



  • bof 7 novembre 2008 11:22

    Le constat est tout ce qu’il y a de réaliste.
    Mais je doute qu’il y ait même un président palliatif de quoi que ce soit.

    Le remède, s’il existe, est dans la volonté (éventuelle) de chacun de refuser la médiocrité intellectuelle.

    "Lourde tâche" disait le général de Gaulle. C’était à propos d’autre chose, mais n’empêche...



  • bof 7 novembre 2008 09:14

    Ce que VOUS, vous ne comprenez pas :
    que je me fiche complètement de savoir qui couche avec qui, si telle ’personnalité’ est ou non sarkoziste et quelles peuvent être les motivations d’une interview ou d’une photo dans un torche-cul ou un autre.

    Ce dont je ne me fiche pas, c’est ce goût abject des vulgaires pour le voyeurisme qui les pousse à aller mater dans les alcôves des pouvoirs. Vulgaires dont vous semblez vouloir être l’un des plus visibles ici.

    Ce dont je ne me fiche pas, Villach, c’est que vos articles puent le sexisme, l’étroitesse d’esprit petit-bourgeois et la bien pensance. Que sous couvert de décortiquer l’information vous alliez vous coller à tous les trous de serrure des chambres à coucher. Avec du croustillant que vous appelez ’information’ vous bâtissez des pseudo-analyses qui n’atteignent même pas le niveau du comptoir du Café du Commerce.

    A propos de Café du Commerce, et puisque vous appréciez ce genre de lectures, allez donc rellire les archives de Jours de France, et plus précisément le Café du Commerce de Marcel Dassault. Ca ne volait pas beaucoup plus haut, mais ça avait au moins le mérite de l’élégance, celle dont vous êtes complètement dépourvu.

    Puisque vous ne lisez donc que le fond du panier de la presse, regardez donc cet article de Gala  : voilà un sujet moins au ras du sol, et qui mériterait que même vous, Villach, vous fendiez d’un commentaire qui vous élève... pour une fois !

    Quant à l’usage de la presse complaisante à des fins promotionnelles, ça n’a rien de nouveau. Et si vous voulez dénoncer, faites donc. Mais pas avec des arguments qui vous rabaissent au niveau de ce que vous prétendez dénoncer.

    Je vois pas comment vous parviendriez à me convaincre de l’intérêt qu’il y a à lire l’oracle et montrer la saleté dans la merde.


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité