• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Boileau419

Boileau419

Traducteur chinois/anglais, Belge francophone, né au Congo-Kinshasa, expatrié en Chine depuis 17 ans, passionné de langues anciennes et modernes, de théologie et de littérature. Jacques Ellul et Hermann Hesse sont parmi mes auteurs préférés. En politique mes idoles sont Hugo Chavez, Pim Fortuyn, Thomas Sankara et...Marine Le Pen ! De vrais rebelles, quoi.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/08/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 670 128
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Boileau419 Boileau419 9 avril 2008 07:22

    Ceux qui reprochent à ces actions d’etre inutiles et meme hypocrites, qu’ils répondent à une simple question : que peuvent faire d’autre les gens ordinaires ? Les gouvernements sont complices des JO de la Honte. Par conséquent, pour l’homme de la rue et aussi pour le Tibétain de l’exil, il ne reste plus que des gestes en grande partie symboliques : crier, agiter des banderoles, essayer de prendre la Torche, etc.

    C’est toujours mieux que de rester dans son lit de cynisme je pense. Et qu’on ne vienne pas me dire que rester silencieux et jeter des fleurs aux JO de Beidjing pourrait amollir la dictature en Chine.

    La question, disons-le une fois pour toutes, n’est pas de savoir si la Chine a occupé ou dominé le Tibet autrefois. Elle n’est pas non plus de compter le nombre de tracteurs et de routes macadamisées au Tibet depuis 1949. Peu importe que le régime féodal du Tibet fut assez dur et pas au gout d’une Ségolène Royal. Ce qui compte, c’est le droit des peuples à disposer d’eux-memes, droit que les Han (Chinois) ont revendiqué et obtenu, et c’est la volonté des Tibétains de jouir de la liberté, bien qui, comme l’a justement dit Montesquieu, permet de jouir de tous les autres biens.

    Bravo à tous ceux qui, à leur manière, ont fait un pied de nez aux grands de ce monde. C’est beau et généreux de se déranger pour des problèmes qui se posent à des milliers de kilomètres de chez soi. C’est certainement quelque chose que les Chinois, dans leur ethnocentrisme forcené, ne feraient jamais, manifester pour les Patagons ou les Soudanais.



  • Boileau419 Boileau419 4 avril 2008 05:39

    "Heureusement aujourd’hui le gouvernement a reconstruit des temples bouddhisme, la pratique religieuse n’est plus interdite et le tibétain est bien enseigné à l’école, la culture tibétaine est en voie de reconstruction, non pas en train de "disparaître" !

    Soyons sérieux : Accepteriez-vous que la RPC soit occupée militairement par les USA et que les Américains aient la haute main sur la monnaie, l’économie et les affaires étrangères de la Chine en échange du droit des Chinois de reconstruire leurs temples, de pratiquer le marxisme-léninisme et de recevoir une instruction scolaire en putonghua (mandarin) ? ? ? ? ? ? ? ?

     

    Faites-vous, faites-nous plaisir en répondant que non, que vous n’accepteriez jamais un tel marché de dupes.

     

    Eh bien sachez que les Thibétains n’ont plus ne l’acceptent pas, le marché de dupes avilissant consistant à offrir des nouilles instantanées au boeuf épicé et du lait WAHAHA, plus le droit de pratiquer leur langue (vous semblez dire qu’on devrait etre infiniment reconnaissant au PCC de laisser aux Thibétains ce droit plus qu’élémentaire !!!) contre la perte de l’indépendance. Les Thibétains savent parfaitement qu’ils sont différents des Han ; et ils savent aussi que beaucoup de peuples de par le monde ont bénéficié de la décolonisation. Pourquoi seraient-ils privés de ce mouvement de liberté ?

     

    Les revendications des moines et des Thibétains qui ont manifesté à Lhassa (dans des conditions qui restent à éclaircir) sont parfaitement justifiées. Il y a bel et bien une injustice flagrante qui est commise à leur égard. Par conséquent, si les communistes refusent d’écouter, il n’est que normal, et meme juste, qu’on ait recours à la violence pour se faire enfin entendre. La responsabilité n’est pas du cote des émeutiers, mais de ceux qui ont créé la tentation de la violence en refusant d’écouter.

     

    Vous etes Chinois ; vous devriez donc savoir qu’il existe en Chine un très ancien principe qui veut que le peuple ait le droit de se révolter et d’user de violence contre un empereur qui manque à ses devoirs. Les Thibétains ont eu recours à ce droit naturel. Ils n’ont pas réussi à chasser les despotes, mais que ceux-ci, qui sont chargés de crimes, ne viennent pas leur reprocher d’etre violents et leur faire des leçons de morale bouddhiste !

     

    Il ne suffit donc pas de constater la violence, mais de s’interroger sur ses causes profondes. Les dirigeants de la RPC, en s’obstinant dans leurs reves mégalomaniaques (partagés par beaucoup de Chinois, hélas) attirent sur eux, et surtout sur beaucoup d’innocents tant chinois que thibétains, la violence meurtrière des opprimés.

     

    Et l’échec des JO.



  • Boileau419 Boileau419 4 avril 2008 05:35
    "Heureusement aujourd’hui le gouvernement a reconstruit des temples bouddhisme, la pratique religieuse n’est plus interdite et le tibétain est bien enseigné à l’école, la culture tibétaine est en voie de reconstruction, non pas en train de "disparaître" !

    Soyons sérieux : Accepteriez-vous que la RPC soit occupée militairement par les USA et que les Américains aient la haute main sur la monnaie, l’économie et les affaires étrangères de la Chine en échange du droit des Chinois de reconstruire leurs temples, de pratiquer le marxisme-léninisme et de recevoir une instruction scolaire en putonghua (mandarin) ? ? ? ? ? ? ? ?

    Faites-vous, faites-nous plaisir en répondant que non, que vous n’accepteriez jamais un tel marché de dupes.

    Eh bien sachez que les Thibétains n’ont plus ne l’acceptent pas, le marché de dupes avilissant consistant à offrir des nouilles instantanées au boeuf épicé et du lait WAHAHA, plus le droit de pratiquer leur langue (vous semblez dire qu’on devrait etre infiniment reconnaissant au PCC de laisser aux Thibétains ce droit plus qu’élémentaire !!!) contre la perte de l’indépendance. Les Thibétains savent parfaitement qu’ils sont différents des Han ; et ils savent aussi que beaucoup de peuples de par le monde ont bénéficié de la décolonisation. Pourquoi seraient-ils privés de ce mouvement de liberté ?

    Les revendications des moines et des Thibétains qui ont manifesté à Lhassa (dans des conditions qui restent à éclaircir) sont parfaitement justifiées. Il y a bel et bien une injustice flagrante qui est commise à leur égard. Par conséquent, si les communistes refusent d’écouter, il n’est que normal, et meme juste, qu’on ait recours à la violence pour se faire enfin entendre. La responsabilité n’est pas du cote des émeutiers, mais de ceux qui ont créé la tentation de la violence en refusant d’écouter.

    Vous etes Chinois ; vous devriez donc savoir qu’il existe en Chine un très ancien principe qui veut que le peuple ait le droit de se révolter et d’user de violence contre un empereur qui manque à ses devoirs. Les Thibétains ont eu recours à ce droit naturel. Ils n’ont pas réussi à chasser les despotes, mais que ceux-ci, qui sont chargés de crimes, ne viennent pas leur reprocher d’etre violents et leur faire des leçons de morale bouddhiste !

    Il ne suffit donc pas de constater la violence, mais de s’interroger sur ses causes profondes. Les dirigeants de la RPC, en s’obstinant dans leurs reves mégalomaniaques (partagés par beaucoup de Chinois, hélas) attirent sur eux, et surtout sur beaucoup d’innocents tant chinois que thibétains, la violence meurtrière des opprimés.

    Et l’échec des JO.

     



  • Boileau419 Boileau419 3 avril 2008 08:09

    "Heureusement aujourd’hui le gouvernement a reconstruit des temples bouddhisme, la pratique religieuse n’est plus interdite et le tibétain est bien enseigné à l’école, la culture tibétaine est en voie de reconstruction, non pas en train de "disparaître" !

    Soyons sérieux : Accepteriez-vous que la RPC soit occupée militairement par les USA et que les Américains aient la haute main sur la monnaie, l’économie et les affaires étrangères de la Chine en échange du droit des Chinois de reconstruire leurs temples, de pratiquer le marxisme-léninisme et de recevoir une instruction scolaire en putonghua (mandarin) ????????

    Faites-vous, faites-nous plaisir en répondant que non, que vous n’accepteriez jamais un tel marché de dupes. 

    Eh bien sachez que les Thibétains n’ont plus ne l’acceptent pas, le marché de dupes avilissant consistant à offrir des nouilles instantanées au boeuf épicé et du lait WAHAHA, plus le droit de pratiquer leur langue (vous semblez dire qu’on devrait etre infiniment reconnaissant au PCC de laisser aux Thibétains ce droit plus qu’élémentaire !!!) contre la perte de l’indépendance. Les Thibétains savent parfaitement qu’ils sont différents des Han ; et ils savent aussi que beaucoup de peuples de par le monde ont bénéficié de la décolonisation. Pourquoi seraient-ils privés de ce mouvement de liberté ?

    Les revendications des moines et des Thibétains qui ont manifesté à Lhassa (dans des conditions qui restent à éclaircir) sont parfaitement justifiées. Il y a bel et bien une injustice flagrante qui est commise à leur égard. Par conséquent, si les communistes refusent d’écouter, il n’est que normal, et meme juste, qu’on ait recours à la violence pour se faire enfin entendre. La responsabilité n’est pas du cote des émeutiers, mais de ceux qui ont créé la tentation de la violence en refusant d’écouter.

    Vous etes Chinois ; vous devriez donc savoir qu’il existe en Chine un très ancien principe qui veut que le peuple ait le droit de se révolter et d’user de violence contre un empereur qui manque à ses devoirs. Les Thibétains ont eu recours à ce droit naturel. Ils n’ont pas réussi à chasser les despotes, mais que ceux-ci, qui sont chargés de crimes, ne viennent pas leur reprocher d’etre violents et leur faire des leçons de morale bouddhiste !

    Il ne suffit donc pas de constater la violence, mais de s’interroger sur ses causes profondes. Les dirigeants de la RPC, en s’obstinant dans leurs reves mégalomaniaques (partagés par beaucoup de Chinois, hélas) attirent sur eux, et surtout sur beaucoup d’innocents tant chinois que thibétains, la violence meurtrière des opprimés.

    Et l’échec des JO. 

     



  • Boileau419 Boileau419 3 avril 2008 05:17

    Tous ces rapples historiques sont indirectement des justifications apportées aux Thèses de Pékin. Que le Thibet ait appartenu à la Chine ou à la Patagonie n’a strictement aucune importance. A constamment fouiller dans le passé on trouverait des raisons pour rattacher la France à l’Italie et vice-versa.

    Ce qui compte c’est 1 que le Thibet possède un peuple et une culture distinctintes 2 que la plupart des Thibétains ne veulent pas des Han (Chinois) chez eux. Par conséquent c’est d’abord au droit des peuples à disposer d’eux-memes qu’il faut avoir recours et non aux droits de l’homme.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Parodie Humour

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité