• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

brunat-celine

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 53 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • brunat-celine 5 mai 2019 12:17

    Apparemment le Maroc, l’Algérie sont les prochains sur la liste des nazis USA Europe Israël Une déstabilisation sous prétexte d ’islamistes et attentats fomentés par les Blackwaters

    L’Algérie sous la menace de déstabilisation du Mossad, de la CIA et du Maroc ? - YouTube https://m.youtube.com › watch

    https://www.dailymotion.com/video/xp6nis Les mercenaires du FN qu’on retrouve dans tous les pays en guerre en Afrique et pays arabes en guerre. Cest les memes qui s’infiltrent dans les gilets jaunes pour casser le mouvement Ils brulent meme des voitures dans les cités

    Tous les pays en voie de déstabilisation qui s’allient à la Russie tomberont tôt ou tard car la Russie est un infiltré des USA Europe Israël

    Le bruit court qu’au Maghreb, et plus précisément en Algérie et au Maroc, une tentative de déstabilisation est en train de voir le jour. Après la Tunisie, la Lybie, le Niger, le Tchad, le Mali, le Soudan, les deux derniers remparts à l’impérialisme sioniste en Afrique du Nord seraient en danger. Bernard Henri Levy, célèbre symptôme d’un futur bain de sang est sur les starting blocks auprès du MAK (groupe séparatiste kabyle). Ban Ki Moon tente la zizanie entre l’Algérie et le Maroc avec des propos très dangereux sur le Sahara * et Mohamed VI, le roi du Maroc, finit par se rendre en Russie pour la conquête de nouvelles alliances



  • brunat-celine 5 mai 2019 11:52

    @damocles

    Exactement



  • brunat-celine 5 mai 2019 11:44

    Excellent article !!



  • brunat-celine 5 mai 2019 11:40

    @Claire

    dette des années 1980 en Amérique latine, l’hyperinflation en Argentine sous le gouvernement d’Alfonsín (1983-1989), en Équateur à la fin des années 90, la crise mexicaine de 1994, celle de l’Argentine – encore – en 2001, ou celle de l’Uruguay en 2002. Ces crises régionales ont un aspect commun : elles se produisent invariablement sous des gouvernements néolibéraux. C’est que les économies latino-américaines sont structurellement propices à ce genre de crises, qu’elles soient régies par un pouvoir « socialiste » ou néolibéral.

    S’il fallait se défaire des préjugés idéologiques qui embourbent le débat autour du Vénézuéla, on pourrait y voir sans trop de détours la faillite d’une économie capitaliste périphérique, soumise à des contraintes structurelles dues à sa place dans la division internationale du travail, héritée de son passé colonial, qui fait de ce pays un mono-exportateur de pétrole à l’économie bien fragile. Une fois ces données prises en compte, il est aisé de comprendre les crises monétaires qui en découlent.

    https://lvsl.fr/venezuela-quand-trump-et-macron-apportent-leur-soutien-a-vingt-ans-de-strategie-putschiste



  • brunat-celine 4 mai 2019 21:34

    Quant à Claire qui attend le « sauvetage des USA », elle n’a visiblement pas compris qu’ils y sont déjà et que ce sont eux qui ont causé ce bourbier. Alors croire que les américains viennent dans des pays pour les sauver, c’est quand même délirant quand on voit ce qu’ils ont fait en Irak, en Syrie, etc.

    @Claire, « sans que cela ne pose le moindre problème » : c’est n’importe quoi ! Quand on réfléchit 2 minutes, on voit que les récessions provoquent de la misère, une montée du fascisme et des guerres ! Regardez 1929 et 2008 par exemple... Ah c’est vrai, une récession ne touche que les plus pauvres, donc ça ne vous intéresse pas. Je ne suis pas très calée en économie mais ça coule de source, quand même !

    Enfin, si on analysait les commentaires de tout le monde ici, il y a de quoi y passer la nuit et en devenir fou !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité