• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

 C BARRATIER

C BARRATIER

Je travaille depuis l’âge de 18 ans auprès des enfants, successivement instituteur, professeur, permanent des Centres d’Entrainement aux Méthodes d’Education Active (CEMEA), principal de collège, proviseur de lycée, mais aussi responsable de rencontres internationales de jeunes en Avignon et dans des chantiers bénévoles, conseiller municipal avec un suivi de crèches municipales, d’un Conseil municipal des Enfants, de chantiers internationaux dans ma commune. Je suis aussi Délégué Départemental de l’Education nationale appelé à suivre régulièrement le fonctionnement d’écoles publiques ou privées.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/03/2009
  • Modérateur depuis le 15/02/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 66 2654 1204
1 mois 0 24 0
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1468 914 554
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  •  C BARRATIER C BARRATIER 24 novembre 21:19

    @Aita Pea Pea
    Mais si,le peuple existe...il est divers, droite gauche et compagnie, Se prétendre représenter le peuple ne tient pas debout. On représente une majorité, une minorité, peu importe, mais toujours diverse....jamais le peuple
    Qui a la prétention absurde de représenter le peuple ?Marine qui le dit et peut être Mélenchon



  •  C BARRATIER C BARRATIER 24 novembre 21:07

    @titi
    Erreur titi....François imposa à De gaulle la prise en compte des communistes, Emmanuel resta toujours très proche des FTP (communistes), Ils ne sont pas passés par l’Action française. Henri était, lui, royaliste, et c’est par lui que le compte de PARIS (futur roi possible) fit assassiner DARLAN Vichiste.

    Lisez par Geoffroy d’ASTIER, le fils d’Anet, l’ouvrage sur son oncle
    « Emmanuel d’Astier de la Vigerie »
    C’est le titre de l’ouvrage
    Les 3 nous ont évité de devenir une colonie américaine....



  •  C BARRATIER C BARRATIER 24 novembre 20:37

    Je suis d’accord à 100 % avec l’article, pas du tout avec quelques réactions qui ne respectent pas la représentativité des élus. Au urnes, contestataires, 5 ans ce n’est rien. Vous compterez vos voix, vous n’aurez pas la mienne, ennemis de la République et totalitaires comme vous le démontrez aux Champs Elysées ? VOUS wauquiez, famille LE PEN.

    En table des news ;

    République ; Cvitas, ligueur fasciste suventionné contre la liberté de conscience http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=236


  •  C BARRATIER C BARRATIER 23 novembre 20:15

    Au travail les historiens ! L’Histoire a délaissé des faits essentiels : Par exemple les d’ASTIER DE LA VIGERIE,

    François qui immédiatement rejoignit DE GAULLE à Londres et qui,général d’aviation ne put convaincre que les allemands arrivaient par les Ardennes ?Il a vait signalé les concentrations de chars, il recommnadait de les bombarder tout de suite,l’aviation française était largement supérieure à la Lutwafe.. Le general GAMELIN était le patron et envoya l’aviation en Belgique ! François devont le bras droit de DEGAULLE, son adjoint, qui le ermplaçait en son absence avec ses pouvoirs.. Qui le sait ?

    Henri, commandant d’une unité hyppomobile, refusa la défaite, il joua un rôle déterminant à ALGER pour éliminer DARLAN mis en place par Vichy pour commanderles armées d’outre mer...Sans l’éliminationde DARLAN De Gaulle n’aurait pas pu venir à Alger

    Emmanuel, OFFICIER de marine refuse de rester aux ordres de Pétain et s« enfuit....Il fut le résistant au coeur de la Résistance, fondateur de Libération, un journal et des équipes de combat, il travailla avec Jean Moulin au Conseil national de la Résistance, et s’il ne fut pas arrêté avec lui à CALUIRE, c’est parce ce que son parachutage depuis Londres dût être retardé. Il continua donc le combat apres l’arrestation de Jean Moulin, torturé à mort.

    Les trois frères sont compagnons de la Libération 39-45.

    Jean Anet ,fils de François, apres avoir bombardé (escadrille à laquelle participait Mendes France, qui a vu l’avion de Jean Annet atteint, apres cette mission réussie apporta un gros préjudice à l »armée allemande, Découvert pres de son avion, gravement blessé, il fut transféré en allemagne dans un camp, au Nord de Berlin, et avec l’aide des prisonniers de guerre français de toutes les fermes de la region, ils vidèrent en quelques jours un gros depôt d’armes et de munitions au coeur de l’Allemagne. Quand les SS avec un régiment de jeunes recrues voulurent les équiper et les entrainer...plus d’armes, plus de munitions. Mieux encore,Jean Anet et les ex prisonniers firent les SS prisonniers, se rendirent maîtres de toute la région. Les prisonniers devenaient géoliers....et accueillirent l’armée russe libératrice qui félicita la FRANCE et leur laissa ce controle regional jusqu’à la fin de la guerre.

    J’ai eu instituteur qui dans l’ombre capitaine du maquis ne sera pas non plus retenu par l’Histoire....

    En table des news :

    Résistant Alfred Arnaud et instituteur pouvant changer une vie http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=297


  •  C BARRATIER C BARRATIER 22 novembre 19:30

    Comment croire une véreuse ?Quand on est dans son tort, ....il reste à critiquer la justice. Sarkozy avait essayé de la mettre à sa botte.

    J’espère qu’on peur être syndiqué et l’oublier quand on est dans son travail, les juges doivent respecter le code civil, le code pénal.

    Elus : des minus totalitaires s’imaginent au dessus des lois http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=294
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès