• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

C/T...

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • C/T... 5 mai 2012 09:29
    Au départ il y a des mots :
    Pesticides, fongicides, insecticides, herbicides and cie…
    « Un pesticide est une substance répandue sur une culture pour lutter contre des organismes nuisibles. C’est un terme générique qui rassemble les insecticides, les fongicides, les herbicides, les parasiticides. Ils s’attaquent respectivement aux insectes ravageurs, aux champignons, aux mauvaises herbes et aux vers parasites.
    Le mot pesticide vient de l’anglais, le suffixe -cide (latin -cida, du verbe latin caedo, caedes, caedere, caedi, caedum : « tuer »), et sur la base du mot anglais pest (animal, insecte ou plante nuisible), lequel provient (comme le français peste) du latin pestis qui désigne notamment un animal nuisible. »  Wikipédia
    L’idée de tuer le vivant est bien là.
    On comprend mieux pourquoi « on » a préféré parler de « produits phytosanitaire ». Ca résonne mieux  que pesticide !...

    Et la terre devint stérile ? Fiction ou réalité ?



  • C/T... 26 janvier 2012 21:50

    J’ai eu la chance de voir les dessins originaux et je confirme ce livre est une très belle réalisation.
    C’est l’aboutissement d’une passion et d’un travail de longue haleine qui nous permet, aujourd’hui que le livre est réalisé, de le feuilleter au gré de ses envies et, selon son humeur, d’imaginer une ou des histoires.
    Le livre est construit comme un puzzle cohérent, chaque double page nous propose une halte, un arrêt sur image. Les pages fourmillent de détails minutieux qui sont comme autant d’anecdotes du quotidien.
    Surtout ne pas hésiter à encourager les jeunes talents.
    Félicitations Sapiens.



  • C/T... 29 juillet 2011 10:50
    Bonjour,
    Oui je confirme, il y a du talent dans ce groupe qui ne demande qu’à
    s’exporter...
    Créations originales, chansons à textes, répertoire traditionnel,
    interprétations d’auteurs, ces joyeux compères s’adaptent à toutes les
    situations.
    Que ce soit lors de soirées improvisées dans des bars ou des restaurants, des
    soirées privées ou festivals, (Nuits Salines à Batz sur mer en juillet ou le
    festival de chants de marins à Paimpol à venir en août ), on se rappelle d’eux,
    c’est sûr…
    Les Dégâts d’chez nous ont déjà enregistré deux CD et en préparent un troisième
    où il y aura la fameuse chanson « Laissez nous vivre » chargée d’émotion ...
    A découvrir sur leur site.
    C/T...

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité