• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Canine

Tableau de bord

  • Premier article le 21/07/2008
  • Modérateur depuis le 11/08/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 852 343
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 65 26 39
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Canine Canine 16 novembre 2008 04:50

    "Ce n’est pas un scoop, j’en conviens."

    Il y a des réalités qui sont bonnes à rappeler. Merci pour cet article.



  • Canine Canine 16 novembre 2008 04:12

    @l’auteur

    Vous exagérez les faits, et la portée de la jurisprudence.

    "Ainsi, il y a maintenant jurisprudence. On peut aujourd’hui parler de catégorie de population inférieure et de catégorie de population supérieure, on peut donc logiquement, sans craindre de commettre un délit et d’être en porte à faux avec la justice, parler de la supériorité des hétéros sur les homos, des Blancs sur les Noirs, des hommes sur les femmes, des Français sur les Arabes et sur les Juifs."


    Monsieur Vanneste a justifié son propos en argant du fait que l’homosexualité ne pouvait tendre à l’universel au même titre que l’hétérosexualité, puisque si tout le monde était homosexuel, l’humanité cesserait d’exister au bout d’une seule génération. Cette rhétorique qui lui a permis de placer ses propos dans le contexte du point de vue, et non de l’injure. Elle ne saurait être étendu aux Noirs, aux Arabes ou aux Juifs, puisque si tout le monde étaient noirs, juifs, ou arabes, l’humanité pourrait très bien continuer. La jurisprudence n’a donc pas du tout les conséquences que vous lui donnez. Elle a une portée potentiellement discriminatoire, mais uniquement vis à vis des homosexuels.



  • Canine Canine 13 novembre 2008 04:30

    Pour rééquilibrer les choses, Berlusconi pourrait faire une vanne sur la taille de Sarkozy.



  • Canine Canine 11 novembre 2008 02:20

    Le pire étant les réactions de « Noirs » de banlieue qui déclarent hilares : « Il est des nôtres ! », alors que c’est plus un océan social et culturel que l’Atlantique qui les séparent d’Obama !

    par noop IP:xxx.x05.185.28) le 10 novembre 2008 à 17H00 				 				
    				

    								
    				
    					Tout le monde peut comprendre que les noirs trouvent dans Obama une raison d’être fiers, de trouver un peu "d’estime de soi" ... communautaire. Vu d’où ils viennent ou reviennent.
    Il y aurait problème si ce vote massif ne désenflait pas aux cours d’autres prochains scrutins du même genre."

    — -

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi quelqu’un comme Colin Powell n’a pas eu le moindre effet sur la dite population. Sans doute parce qu’il joue moins sur cette question.



  • Canine Canine 10 novembre 2008 16:11

    C’est étonnant de voir à quel point Obama semble avoir prouvé pour tout les médias qu’un Noir pouvait y arriver, alors que Colin Powell, personne ne s’en est jamais occupé.
    Ca me rappelle l’euphorie autour de la candidature féminine de Ségolène Royale qui prouvait qu’une femme pouvait se faire sa place en politique, comme si Voynet, Buffet etc n’avaient jamais existé. Question d’image sans doute.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité