• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Castor

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 11 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • Castor 13 octobre 11:33
    Intéressante analyse, mais bien utile ?
    Même les résolutions de l’Assemblée Générale de l’ONU n’ont aucune valeur contraignante réelle.
    La seule instance décisionnelle de l’ONU c’est le Conseil de Sécurité dans lequel chacune des grandes puissances ( d’après guerre) dispose d’un droit de veto, autrement dit peut s’opposer à toute décision dès lors qu’elle est directement ou indirectement concernée.
    De toute façon, il n’y a ni droit international ( édicté par qui, sanctionné par qui ,) ni communauté internationale, juste une juxtaposition d’Etats aux intérêts divergents, qui passent des traités bilatéraux ou multilatéraux qui n’existent et perdurent le cas échéant que par la volonté de ces Etats.


  • Castor 22 septembre 16:54

    @Castor
     rectificatif : font vite justice ( et non pas font le lit)



  • Castor 22 septembre 12:24
    Toujours aussi percutant et argumenté dans vos analyses.
    Veut il essayer de donner un semblant de cohérence à son action, en dehors du laisser faire qui la structure, ou alors de se faire l’écho lointain d’un Etat stratège ? En fait les « moyens » déployés font vite le lit de ces interrogations : comme vous le dites de la com, j’ajoute au service d’une démolition des amortisseurs sociaux ( bonjour les dégâts lors de la prochaine crise) qui font obstacle à ses yeux à la fluidité du marché, au service d’un mode de fonctionnement économique et financier à l’anglosaxonne.


  • Castor 8 octobre 2016 19:30

    La retranscription d’une conférence qui reprend, pour l’essentiel, les idées d’un ouvrage précédent : « capitalisme et pulsion de mort ».
    Lu et relu, pas évident, des fulgurances pas toujours détaillées ni démontrées, notamment dans ses rapprochements entre Keynes et Freud, bref cependant la démonstration que le regretté B.MARIS, formé à l’école de Toulouse, avait pourtant une vision transdisciplinaire de son domaine de prédilection.
    Avec un credo final ( auquel j’ai le sentiment qu’il ne croyait guère ) sur le remplacement de l’homooeconomicus par l’homme de l’altruisme et de la solidarité.
    On peut juste en accepter l’augure.
    Une approche stimulante mais pas complétement aboutie...



  • Castor 7 septembre 2016 16:49

    Belle analyse des causes du terrorisme islamiste.
    Pour ma part , je crois que la matrice idéologique du djihadisme mondial c’est l’Islam dans sa version wahhabite, c’est à dire l’Arabie Saoudite.
    C’est cette dimension aussi et surtout peut être qu’il faut combattre.
    C’est aussi pourquoi je considère que le burkini ( en faisant abstraction de l’hystérisation médiatique à son propos), comme le niqab ou la burka, relèvent d’un positionnement pour rendre visible,dans l’espace public, une interprétation radicale de l’Islam à travers la soumission de la femme et qu’ils font donc partie de ce combat idéologique.







Palmarès