• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cettegrenouilleci

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 01/02/2017
  • Modérateur depuis le 06/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 1390 1853
1 mois 0 98 0
5 jours 0 33 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 15252 13345 1907
1 mois 274 274 0
5 jours 53 53 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • cettegrenouilleci 31 mars 2017 20:02

    @Sparker

    Rien ne m’autorise à contester la sincérité de votre désir personnel de rendre son indépendance à la France.

    Malheureusement les propositions avancées par le candidat que vous soutenez ne permettent pas d’avancer dans cette direction.

    Jean Luc Mélenchon propose pour la énième fois aux électeurs d’apporter leur pierre à la construction d’une nouvelle Union Européenne en« désobéissant aux traités » et en organisant un chantage auprès des autres membres de l’UE pour faire prévaloir à leurs dépens les intérêts de la France qu’il espère représenter. Pourquoi accepteraient-ils de céder à ce chantage au détriment de leurs intérêts nationaux ?

    Il est bon de rappeler encore et encore que la constitution de la république prévoit que l’un des rôles majeurs du président de la République est de veiller au respect des traités internationaux signés par la France, sa mission suprême étant de défendre l’indépendance de la nation.

    Jean Luc Mélenchon qui a soutenu le traité de Maastricht ne propose pas de sortir de l’Union Européenne. Il propose aux Français un marché de dupes en prétendant imposer à nos partenaires une modification des traités dont il sait pertinemment qu’ils ont été conçus pour qu’il soit impossible de les modifier. La seule façon de revenir sur les dispositions prévues par les traités, c’est de sortir de l’Union Européenne en demandant l’application de l’article 50 qui prévoit cette éventualité.

     Plusieurs figures de proue de l’UE se sont chargées de rappeler dans la dernière période que les orientations politiques qui prévalent sont celles décidées par l’UE et qu’il n’y a plus de débat démocratique qui vaille au niveau des nations, ni qui puisse remettre en cause la politique toute entière vouée au service des intérêts de l’oligarchie euro-atlantique décidée à Bruxelles. L’avenir des renégociations que fait miroiter JLM aux électeurs est déjà scellé.

    Enfin, il y a une quinzaine de jours, à l’occasion d’une réunion du plan B à Rome, Jean Luc Mélenchon a éclairé les électeurs sur un point important de son programme :
    Son plan A, c’est son plan B car il n’est pas question de renoncer au plan A.

    Les électeurs qui voteront pour Jean Luc Mélenchon voteront donc pour le maintien de la France au sein de l’Union Européenne fût-ce au prix de la disparition pure et simple de la nation française, de sa culture et de sa place dans le concert des nations.

    Je ne vois vraiment pas à quel autre candidat vous faites allusion quand vous dites :
    « L’indépendance on est au moins trois, si on vous compte..., à la vouloir. »

    Un seul candidat propose aux Français de rétablir l’indépendance de la France en sortant notre pays de l’Union Européenne de l’euro et de l’Otan. Ce candidat blacklisté par les médias, c’est François Asselineau, le président de l’UPR.

    Sur ce que vous appelez votre beau programme pour sortir des traités « direct sans sommation » que vous comparez avantageusement à la « vague liste pas à jour » de François Asselineau, les internautes et les électeurs apprécieront. Les trois cent français de toutes origines et de toutes conditions qui chaque jour continuent de rejoindre l’UPR vous fournissent déjà une bonne partie de la réponse.



  • cettegrenouilleci 31 mars 2017 16:05

    @philippe baron-abrioux

    Bonjour et merci pour cet éclairage dont je ne conteste pas la pertinence, bien au contraire.

    François Asselineau n’essaie pas de séduire les électeurs pour s’emparer du pouvoir politique.

    Il s’efforce de donner à chacun des clés pour comprendre les enjeux, les périls, notre constitution, le rôle du président de la République, la genèse de l’Union Européenne, le contenu des traités internationaux que la France à signés et les obligations qu’ils entraînent pour la France.

     Il explique le pourquoi et le comment de l’enfermement de la France dans les traités européen, le resserrement de l’étau infernal de l’UE, la trahison des intérêts de la nation par les clans politiques de « droite » et de « gauche » qui se sont succédé à la direction des affaires de l’état au cours de ces dernières décennies, en échange de petits avantages mesquins et d’honneurs de pacotille.

    François Asselineau fait appel à l’intelligence des Français, à leur bon sens, à leur expérience, à leurs souvenirs, à leur connaissance de l’histoire de France pour les aider à faire les bons choix et à prendre les bonnes décisions, en toute connaissance de cause, à l’occasion des prochains scrutins et des luttes politiques et sociales acharnées qui vont suivre inévitablement.

    François Asselineau est le seul candidat de la présidentielle qui appelle les Français à rétablir l’indépendance de la France, à retrouver leur droit à décider librement de leur destin.

    François Asselineau est le seul candidat à la présidence de la République à leur expliquer que c’est possible, à leur expliquer pourquoi c’est nécessaire, à leur expliquer comment ils peuvent y contribuer efficacement.



  • cettegrenouilleci 31 mars 2017 15:10

    @berry

    Bonjour petite baie

    Merci pour votre contribution éminente au débat en cours.

    Je déplore que vous vous trouviez aussi embarrassé avec le programme de l’UPR que la cigogne avec l’assiettée que lui propose le renard dans la fable de La Fontaine.

    Il ne faut toutefois pas vous inquiéter. Les électeurs ,eux, savent comment se servir de ce programme et ne vont pas manquer de vous l’enseigner prochainement.
     

    Au plaisir de vous retrouver pour un prochain babillage.



  • cettegrenouilleci 31 mars 2017 14:54

    @doctorix

    Bonjour Doctorix

    Merci pour ce petit mot gentil.

    J’essaie de me rendre utile.

    Je m’efforcerai de participer davantage aux débats pertinents qui se développent sur ce forum, en m’efforçant d’oublier les « amabilités » que certains trouvent pertinent d’adresser aux auteurs des analyses qui dérangent leur petit confort intellectuel et leurs petites ambitions.

    Je ne peux pas participer régulièrement aux échanges utiles qui se déroulent sur ce site, bien que je sois retraité depuis déjà quelques années.

    J’envisage de proposer deux autres articles d’ici au premier tour, puis d’autres, tant que je resterai opérationnel.

    Félicitations pour la ténacité que vous manifestez dans la défense des objectifs qui fédèrent toutes les énergies qui continuent de se rassembler au sein de l’UPR, et pour votre passion de l’exactitude et de la vérité.

    Bien cordialement
    G.J.



  • cettegrenouilleci 31 mars 2017 14:23

    @jmdest62

    Robert Hue n’est pas davantage membre du PCF aujourd’hui que Jean Luc Mélenchon n’est membre du club prestigieux de ceux qui se sont opposés au sabordage de l’indépendance de la nation et de son patrimoine économique et social, en refusant de soutenir le traité de Maastricht et en restant fidèles à ce choix et aux mandats qui leur avaient été confiés par la nation.

    L’un et l’autre ont en commun leur aptitude à décevoir les électeurs qui leur font confiance, la plasticité de leurs principes politiques au gré des opportunités à saisir, la constance dans le soutien délibéré ou sournois au maintien et à l’aggravation de l’enfermement de la France dans l’étau de l’UE.

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité