• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Chabinpolitain

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 132 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Chabinpolitain 16 mars 2014 19:31

    Ils vont servir à nourrir les cochons, c’est une très ancienne pratique européenne...
    L’avantage est qu’ils ne laissent rien, ils bouffent tout !



  • Chabinpolitain 16 mars 2014 17:40

    Il est faux de dire que les gens ne sont pas informés, tout ce qui se passe aujourd’hui est la conséquence directe des compromis avec le capital cumulés depuis plus de 40 ans.
    Des gens comme R.M. Jennar ont alerté dès le début des accords européens en 2001 sur les enjeux, les accords secrets, les implications intra-territoriales, les enjeux sur les libertés publiques et individuelles.
    Des groupes comme Attac avant leur ramilissement ont fait des actions par centaines pour informer sur le traité de Maastricht, les accords de l’OMC, le traité sur les biens et services qui était la porte grande ouverte à ce qui arrive, du jour où nous avons laissé signer ces accords, nous sommes devenus complices actifs de la création d’un empire néo-fascisant.
    Personne n’a voulu entendre !
    Quand Jospin a signé les accords de Barcelone qui n’étaient autre que la signature et la formalisation des accords des décennies précédentes, personne dans la rue...
    D’autre part, s’il ne s’agissait que d’informer, il y a bien longtemps que les choses auraient changé, si l’on fait le bilan des 10 dernières années ( où internet est devenu populaire ) combien de centaines de millions de personnes ont eu accès à une ou des infos faisant gravement réfléchir ?
    Mais ce n’est pas suffisant, les esprits sont captifs de l’idéologie néolibérale et néonazifiante, et même lorsqu’ils sont « de gauche » ou plus simplement humanistes, leur charge culturelle, leur charpente psychique reste dans le fond inattaquable, ils ne peuvent aussi facilement se déconstruire pour sortir des certitudes qui rassurent, même quand ( contrairement aux convictions ) on est certain que la perte des certitudes conduit irrémédiablement à la folie...



  • Chabinpolitain 16 mars 2014 15:42

    Bon, les enfants allez vous reposer, la journée a dû être longue, vous semblez avoir du mal à penser.
    Juste pour enjoliver vos rêves, les cerfs du moyen-âge n’ont jamais été des esclaves, les esclaves de la Rome et de la Grèce antiques n’ont jamais été traités comme des non-humains, ils n’étaient que de souche inférieure.
    L’esclavage dont nous parlons, les occidentaux l’ont inventé de toutes pièces, un Blanc ne pouvait pas être réduit en esclavage puisque par essence seuls les Noirs n’étaient pas considérés comme des humains, ce n’était pas une punition ni une condition sociale, c’était comme de mettre un attelage à un bœuf, normal, quoi !
    Les romains et les grecs accordaient une grande importance au traitement et la valeur de leurs esclaves, ils avaient des comptes à rendre, tandis qu’un esclavagiste de l’époque de la Traite n’était propriétaire que de « biens mobiliers », un meuble si on le brûle, qui va nous faire un procès ?
    Alors les ignares, avant de débiter vos inepties et insanités, informez-vous, cultivez-vous et revenez discuter entre gens un peu sérieux...



  • Chabinpolitain 16 mars 2014 04:10

    Pour la vérité vraie, voici le lieu qui a été à l’origine en France de projets d’abolition et ça vient du peuple, d’un petit village perdu de l’Est en 1789... :
    http://icp.ge.ch/po/cliotexte/xviiie-et-xixe-siecle-epoque-de-la-revolution-francaise/france.abolition.esclavage.html
    D’autre part vous avez raison bien entendu sur les dates et personnages mais les décrets d’application ont attendu les événements en Martinique du Sud où les Noirs se sont soulevés contre la volonté des békés de poursuivre l’esclavage en faisant sécession et le maintien de bien plus qu’un apartheid en Septembre 1870...
    Sans les révoltes d’esclaves la République aurait encore attendu pour éviter la casse, elle n’était pas si pressée d’y mettre fin !



  • Chabinpolitain 15 mars 2014 21:51

    Correction ! La République n’a pas aboli l’esclavage, ce sont les citoyens qui l’y ont contrainte !
    Bien longtemps après l’abolition, rien n’avait changé et sans la révolte des « anciens » esclaves il ne se serait rien passé.
    Quand aux racontars des racistes congénitaux ( un peu comme les alcooliques ) à propos de ce que reçoivent les colonies françaises, ils devraient s’instruire en consultant les chiffres officiels du gouvernement, la balance est excédentaire en faveur de la France entre l’argent qui entre et celui qui ressort.
    La Martinique et la Guadeloupe rapportent du fric à la France.
    Quand aux « négropolitains », s’ils veulent en parler, qu’ils commencent par venir connaître le pays de leurs parents avec une image non déformée par les filtres des idéologues, ils seront bien reçus mais ils devront s’habituer au fait qu’ils n’y sont pas en France !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité