• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

chourave

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 71 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • chourave 30 juillet 2009 14:27

    Voici encore une preuve du danger qui nous guette.

    Non pas pas que les créationnistes ou autres conspirateurs cherchent à diriger le monde, plus simplement c’est la bétise qui est en train de progresser.
    Ceux qui ont pondu cette réforme des programmes ne l’ont pas fait par machiavélisme mais simplement parcequ’ils n’ont rien compris et ceux qui les dirigent n’ont rien compris non plus.
    C’est ainsi que le monde évolue. Face à la complexification des choses, l’intelligence et le bon sens n’ont plus voix aux chapitre. Tout simplement parceque le raisonnement est devenu moins puissant que l’empirisme aidé par les outils modernes. Il est devenu trés commun aujourd’hui, pour résoudre un problème, d’essayer toutes les solutions possibles jusqu’a en trouver une adéquate. Ceci a grand renfort d’ordinateurs de bases de connaissances etc... c’est trés couteux mais on a les moyens technique et humain.

    Alors, que l’on enlève la théorie de l’évolution des programmes n’a rien de bien étonnant. Elle est devenue inutile puisque qu’il suffit d’empiler la classification du vivant pour faire le tour de la question. Aujourd’hui on préfère procéder par énumération que par déduction, seules les nostalgiques de la démonstration bien ficelé en prendront ombrage



  • chourave 17 juin 2009 12:31

    C’est quand même étrange que pour des batiments qui ne s’éffondrent jamais tout seul, il y en ai deux qui s’éffondrent exactement de la même manière, avec de l’aide certe. Quand au troisieme, il a été dynamité assurez-vous mais pourquoi ? c’était sans risque puisqu’ils ne s’effondrent jamais tout seuls ou bien quand ils le font ils le font sur place.

    Etrange aussi cette acharnement à expliquer la manière dont la chute c’est produite avec plus de détails que nécessaire. Sans se poser la question exnihilo : comment ce type de batiment s’écroule en cas de catastrophe et quels sont les dégats colatéraux. Pourtant c’est bien une question qui doit se poser des la construction



  • chourave 16 juin 2009 15:42

    Ah, d’accord !

    cette technique est donc enviagée mais écartée car trop risquée, même si on pourrait éviter de perdre 2 tours au lieu d’une.

     



  • chourave 16 juin 2009 15:12

    Ah bon !

    C’est dommage, ca me semblait une sage précaution pour assurer la sécurité.

     



  • chourave 16 juin 2009 14:59

    Histoire d’apporter un peu de sel au débat, voici mon point de vue :

    Les charges ont été placées à la construction de l’immeuble, en vue d’être utilisée en fin de vie de l’ouvrage ou bien en cas de catastrophe pour préserver ce qui l’entoure. Ceci est le cas pour beaucoup de tours mais on ne le dit pas pour ne pas effrayer.
    Le 11/09, c’est ce dispositif qui a été utilisé, en dernier recours, comme prévu, pour limiter la catastrophe, mais jamais personne ne l’avouera et pour cause.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité