• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

chourave

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 71 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • chourave 16 juin 2009 12:02

    Que de bonnes remarques dans cet article,

    Il manque à mon avis un mot au sujet des organismes de formation, leurs tarifs frisent l’indécence ils manquent de sérieux dans la sélection des intervenants. Surtout en informatique, on bombarde des gens formateurs sans leur donner un soupcon de pédagogie, le tout facuré 1000 Euros/jours par élève. Connaitre un logiciel n’implique pas d’être capable de former les autres, ceci est valable dans toutes les disciplines.



  • chourave 18 mai 2009 10:47

    J’adhère à 100%.
    Depuis que la connerie est au pouvoir, pas seulement en politique mais aussi dans les entreprises, j’étouffe.

    Pourquoi serait-on obligé de participer à cette spirale de la bétise alors qu’il est si simple de faire des choses intelligentes.

    Bravo

     



  • chourave 12 mai 2009 16:39
    Donc le CO2 est un principaux responsables du réchauffement de la planète, on est d’accord ?
    On en parle de plus en plus et tout le monde est concerné du matin au soir …

    Ca commence mal ; c’est pas parcequ’on en parle que c’est vrai.
    Les avis sont très très partagés à ce sujet. Il y a corrélation entre température et CO2 mais ce n’est pas pour cela que l’un est responsable de l’autre, le cycle du carbone est particuliièrement mal connu.

    Il n’y a pas de bon CO2 et du mauvais CO2, c’est pas parcque vous roulez à l’huile de friteuse que les plantes vont pousser plus vite. Le seul Pb est de savoir ou en sont les réserve de combustible fossile, la aussi les avis sont partagés, pour certains le Oil Pic est passé, pour d’autres il sera atteint dans 50 ans. Par contre si tout le monde se met à l’huile de friteuse, le Oil Pic de l’huile de friteuse aura lieu demain matin c’est donc une solution utramarginale, sans compter que les huiles usagées sont récupérées et servent de combustible dans les incinérateurs et centrales thermiques

    Donc soyons vigilant, ne regardons pas les choses par le petit bout de la lorgnette et roulons à Vélo.




  • chourave 12 mai 2009 12:05

    Quelle belle nistoire à faire pleurer dans les chaumières. Vraiment trop belle histoire, pas pour cette femme qui va surement voir sa vie transformée grace à son talent maintenant reconnu, mais parceque que cette révélation n’a surement pas été un surpise pour tout le monde. Certainement, une affaire bien montée par quelque maison de disque. Les mines estomaquées des présentateurs en disent long, ce sont de bons acteurs ils ont du s’entrainer pour avoir l’air si scincere et ainsi entrainer l’adhésion du publique. Sans cette mise en scène outrancière, la prestation de cette femme n’aurait pas autant ému, tout au plus aurait été appréciée par certain. Dans ces conditions, quelle sera le gougat qui osera dire qu’il ne voit pas là un authentique talent . Comment croire qu’une télévision puisse laisser aux hasard des candidats le succes d’une émission. Tout est préparé, peaufiné dans les moindre détails, ce sont des proffssionnels et tous les coups sont permis pour gagner la si précieuse audience.



  • chourave 6 mai 2009 09:42

    Ce dialogue illustre à merveille l’incompréhension entre un béotien et un un homme de l« art ». Quand je dis que je jette l’éponge, il ne s’agit pas du tout un agrément à votre propos mais que j’abandonne la discution, comme je le dis dans mon commentaire, faute d’entrevoir la possibilité de vous faire comprendre.
    Et ceci, car pour moi votre phrase : « l’invention était la forme donnée a la structure de métal qui permettait la fermeture » n’a aucun sens et je pensais naivement que vous vous en rendriez compte en la relisant.
    Evoquer le terme de structure de métal est vraiment trés pompeux pour l’objet en question. Votre phrase trés bien tournée sonne comme les dictons que sous aimer citer si souvent. Le texte a beau être mélodieux , le sens est vide, juste bon a endormir le lecteur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité