• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christelle Néant

Christelle Néant

Journaliste française travaillant pour l'agence DONi Press à Donetsk, je couvre le conflit du Donbass et la vie des Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk sur le terrain.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/10/2016
  • Modérateur depuis le 06/10/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 539 3375 13349
1 mois 20 108 528
5 jours 6 9 56
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5878 4101 1777
1 mois 105 87 18
5 jours 20 15 5

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Christelle Néant Christelle Néant 3 octobre 2016 15:34

    @alain-aaae
    Je l’ai écrit hier soir mais le temps qu’il soit approuvé il n’est en ligne que depuis ce matin smiley



  • Christelle Néant Christelle Néant 3 octobre 2016 14:40

    @roman_garev
    Je précise que les 425 000 cités plus haut sont pour les deux républiques ensemble. Donetsk à elle seule faisant 370 000 votants comme vous l’avez annoncé



  • Christelle Néant Christelle Néant 3 octobre 2016 14:33

    @Olivier Perriet
    Oui sauf que vous oubliez de mentionner qui a commis ce bain de sang : l’armée ukrainienne a massacré la population civile du Donbass après sa demande de fédéralisation de l’Ukraine (quand les flamands ont demandé la même chose en Belgique y a des années on leur a pas envoyé les chars d’assaut ni tiré dans le tas que je sache), qui n’a eu d’autre choix que de prendre les armes pour se défendre. Auriez-vous préféré qu’ils se laissent massacrer comme des agneaux à l’abattoir ?
    Je ne suis pas une ambassade, je suis journaliste et je travaille sur place depuis 6 mois. Je suis au contact permanent de la population, je discute quotidiennement avec les gens que je rencontre, civils ou soldats (qui sont des volontaires locaux à plus de 95%). Et tous disent la même chose. savoir qu’ils ont demandé la fédéralisation de l’Ukraine après le vote enlevant son statut à la langue russe (qui est la langue parlée par quasiment tout le monde ici). Ils ne sont pas montés à Kiev commettre un bain de sang. Ce sont les autorités ukrainiennes qui ont envoyé l’armée puis la garde nationale et les bataillons nazis pour massacrer les gens d’ici en guise de réponse à cette demande légitime. Face à ce massacre les milices populaires se sont organisées pour défendre la population. Voilà comment on en est arrivés là. Le tout avec (comme en Yougoslavie) le soutien des USA qui ont provoqué le coup d’état en Ukraine et placé à sa tête des gens corrompus et prêts à tout, y compris commettre des crimes de guerre et un génocide, pour parvenir à leurs fins. L’Ukraine a tué trop de gens dans le Donbass pour que celui-ci veuille revenir au sein de l’Ukraine, et de toute façon l’Ukraine n’appliquera jamais les accords de Minsk. La scission est donc inévitable.



  • Christelle Néant Christelle Néant 3 octobre 2016 14:25

    @roman_garev
    Merci de rajouter ces informations, le nombre d’électeur a dépassé les 425 000 selon les données de ce matin. Je n’ai pas mis tous les détails car au moment de la rédaction de mon article nous n’avions pas encore les chiffres précis pour la participation per exemple.



  • Christelle Néant Christelle Néant 3 octobre 2016 09:55

    @howahkan
    En effet les citoyens français sont responsables du fait d’élire des criminels et des corrompus. C’est un fait qui me surprend toujours.
    Pour les élections dans nos « démocraties », comme en France, il faut avoir la nationalité pour pouvoir être observateurs. Donc pas d’observateurs étrangers lors des élections françaises.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès