• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christian Delarue

Christian Delarue

Militant altermondialiste
Animateur du site amitie-entre-les-peuples.org
(et des textes sur le peuple-classe)
Membre co-fondateur d’ATTAC France pour le MRAP
Membre du conseil administratif d’ATTAC France
Membre du bureau (BE) et du CA du MRAP
Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples.
NB : Les textes publiés sont personnels. Ils ne reflètent pas nécessairement ni strictement les éventuelles positions de ces deux organisations.

Tableau de bord

  • Premier article le 15/07/2009
  • Modérateur depuis le 01/08/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 36 698 1730
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 40 19 21
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Christian Delarue Christian Delarue 20 février 2010 11:19

    Au sein des hauts fonctionnaires il y a une catégorie particulièrement nuisible, ceux qui pratiquent le pantouflage, qui passent du public au privé et retournent au public. La République bananière prend sens avec eux.

    Il y a aussi les privilèges que s’octroient les hauts fonctionnaires comme ce rapport officiel qui récemment dénonçait l’attribution de véhicules puissants et suréquipés à HF de police des fins privées.

    Quand on sait le contrôle serré que subisse les fonctionnaires du rang les C, B et A de base cela choque un tantinet.

    Comme consolation on voit que c’est pire dans le privé puisque la gamme hiérarchique monte bcp plus haut et descend aussi plus bas. Les super riches créant les très pauvres.



  • Christian Delarue Christian Delarue 20 février 2010 10:43

    *Herbert Marcuse, les besoins et le socialisme
    *http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=11008



  • Christian Delarue Christian Delarue 20 février 2010 10:11

    La gratuité est une élément du système de tarification des services publics et de l’économie non marchande.

    La tarification relève du règlement de ce qui est politico-administratif et non du marché. Le prix est fixé par le marché . Marché sur lequel opèrent surtout les entreprises produisant pour le profit (et les autres) . Marché qui ne connait que la solvabilité, la capacité financière mais pas les droits ni le choix démocratique.

    La tarification permet la gratuité. La tarification relève de l’économie non marchande qui est par ailleurs productrice de valeur d’usage et non de valeur d’échange. On comprend ainsi qu’il faille développer des services publics réellement fondés sur le dégagement des logiques marchandes elles-mêmes dominées par le capitalisme.



  • Christian Delarue Christian Delarue 20 février 2010 09:56

    Faire de cette « hypocrisie » le début d’un respect authentique va dans le bon sens. Persévérer dans l’insulte et l’injure dans le mauvais.

    Il faut passer de ce que l’on nomme hypocrisie à la distinction entre le comportement et la personne m^me. Ne pas approuver certains comportements, le dire éventuellement, mais respecter la personne au plan de la dignité humaine non réduite à ses comportement est le début de la civilisation.

    Ce respect fondamental se manifeste par les salutations.



  • Christian Delarue Christian Delarue 19 février 2010 21:13

    Certes, tout n’est pas respectable . Mais si les comportements peuvent être critiquables, et même vertement dénoncés, et objet de polémiques, il n’en demeure pas moins que la dignité de la personne est au-delà de ses comportements. En ce sens le respect à la personne est due malgré les comportements déplaisants. C’est loin d’être tjrs facile. Mais c’est un « smic civilisationnel ». Le bonjour en est sa manifestation.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité