• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christian Delarue

Christian Delarue

Militant altermondialiste
Animateur du site amitie-entre-les-peuples.org
(et des textes sur le peuple-classe)
Membre co-fondateur d’ATTAC France pour le MRAP
Membre du conseil administratif d’ATTAC France
Membre du bureau (BE) et du CA du MRAP
Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples.
NB : Les textes publiés sont personnels. Ils ne reflètent pas nécessairement ni strictement les éventuelles positions de ces deux organisations.

Tableau de bord

  • Premier article le 15/07/2009
  • Modérateur depuis le 01/08/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 36 698 1730
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 40 19 21
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Christian Delarue Christian Delarue 8 mars 2010 00:12

    Le culte du travail, le travaillisme... Toujours la même rengaine des exploiteurs !
    Il faut sans doute travailler. Mais pour travailler il faut une organisation et des machines. Sinon c’est l’esclavage dans les champs sous le soleil !

    L’Afrique subit l’impérialisme des grands Etats mais aussi la prédation de ses bourgeoisies compradores. Vive la solidarité entre les peuples-classe !



  • Christian Delarue Christian Delarue 5 mars 2010 01:14

    Oui il faut des syndicats, ce que les libéraux et les patrons refusent ou n’admettent que comme « syndicat jaune »
    Il faut aussi un cose du travail qui protège du pouvoir excessif du patron qui exige de travailler plus en payant moins.
    Le droit naturel a bon dos ! Droit du capital.



  • Christian Delarue Christian Delarue 3 mars 2010 22:34

    Si on supprime l’étatisme, alors il faut supprimer aussi le patronat et le capitalisme pour éviter la dictature dans l’entreprise. Mais les choses ne fonctionnent pas ainsi !



  • Christian Delarue Christian Delarue 3 mars 2010 22:28

    Quelle économie ?
    L’économie signifie peu de chose si on ne précise pas de quelle économie on parle : économie marchande productrice de valeur d’échange ou économie de valeur d’usage. A partir de cette distinction on peut « philosopher » . Une fonctionne au plus prés de besoins sociaux des population, l’autre acquebouté sur la solvabilité et le profit ne s’occupe que secondairement de son usage.

    L’argent
    devrait être un bien public. Il ne faut pas laisser aux banques privées le soin des questions de financement. L’argent, c’est aussi du lien social. Voir Jean-Marie Harribey.



  • Christian Delarue Christian Delarue 3 mars 2010 22:18

    Soulevons le voile pour définir l’argent entre diabolisation et spiritualisation.


    Pour réorienter autrement les flux monétaires, une réappropriation publique et sociale de la monnaie est nécessaire

    Pour certains, l’argent prends l’apparence du mal, du lucre, de la finance maudite, pour d’autre il est amour, énergie vitale. Il y a certes l’argent de la drogue (1), l’argent de l’économie souterraine , celle cachée dans les paradis fiscaux. Il y a aussi l’argent qui va aux soins de santé, pour la culture, pour l’éducation nationale, les services publics. Ainsi, pour Christian Cotten (2) l’argent n’est rien moins qu’une « métaphore de l’amour » ! Faut-il haïr l’argent ou faut-il l’aimer tel Picsou ? Ni l’un ni l’autre. N’en déplaise à cet ouvrage « spiritualiste » (1) soucieux de promouvoir une "économie de la compassion", une économie bancaire élargie, plus humaine et plus citoyenne (un peu).

    Ni monnaie de singe, ni monnaie de sage, l’argent prend l’apparence d’un intermédiaire, d’un moyen d’échange. Wikipédia (3) ajoute la fonction d’unité de compte pour la comptabilité et la fonction de réserve de valeur. C’est plus complet. Mais s’en tenir là c’est encore en rester à l’apparence « positiviste », au sens commun. La perspective scientifique-critique implique de soulever le voile de la monnaie circulant sur les marchés de consommation . Les rapports sociaux du capitalisme font que l’usage de l’argent est fort différent selon notre place dans ces rapports.

    La vérité de la monnaie à lire Jean-Marie Harribey est triple, elle un instrument d’accumulation privée, une construction sociale et un bien commun. Voilà qui nous éloigne des visions entre satanisation et culte fétichiste. Marx désignait sous le terme de fétichisme de l’argent sa capacité symbolique de cacher les rapports sociaux . De ce point de vue, l’argent est une institution sociale efficace. Bien que sans valeur intrinsèque, l’argent permet d’un côté l’exploitation d’une classe sociale par une autre mais de l’autre il sert de lien social aussi bien dans une économie marchande que non marchande. Les services publics offrent des prestations tarifées via la monnaie, sauf gratuité. Comme intermédiaire des échanges, l’usage de la monnaie permet aussi bien l’achat de produits matériels ou de services immatériels.

    Sauf généralisation du troc, il s’agit d’un bien public nécessaire. Il importe d’en contrôler sa création et son affectation afin d’éviter les détournement de flux vers la finance au détriment des investissements et d’un alterdéveloppement fondé sur la promotion de la valeur d’usage avec maintien circonscrit de la valeur d’échange. Ce qui implique un projet global à trois étages :

    1 ) La nécessité de nationaliser de nombreuses banques privées

    2) de créer un pôle public bancaire et financier (autour de la Caisse des Dépôts et Consignations).

    3) de réintroduire une planification démocratique.

    Pour la réussite de l’entreprise il importe qu’une transcroissance politique ait lieu au plan européen. Il en va de la sortie de crise et du succès de la perspective socialiste. L’horizon de notre temps ! Un monde plus humain, au service de l’humain ne saurait s’accommoder de la logique du profit, du concurrentialisme et de la propriété privée des moyens de production.

    Christian Delarue

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité