• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christophe nicolas

christophe nicolas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2266 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 13:13

    Juste une réponse sur la religion catholique. On ne peut pas dire qu’elle a inventé le capitalisme, c’est faux, il suffit d’aller dans un monastère. « Chacun pour soi » vient de la science, plus précisément de la loi de la marche au hasard. La science actuelle est matérialiste. La religion est un contrepoids et il y en a plein d’autres comme la famille.

    Le concept du bien commun est un concept socialiste, pas catholique. Le concept catholique est de croire en Dieu, en Jésus, dans le jugement et la résurrection pour ceux qui le méritent. D’un point de vu humain la religion dit « comportez vous comme des frères », ce qui signifie de partagez tout ce qui est au delà du nécessaire. Attention, la charité n’est pas un pot commun, c’est individuel pas organisationnel. Il y a toujours confusion. En gros, tout le monde est pauvre mais on ne manque de rien car on reçoit en permanence.

    Là, on va me dire qu’il y a un problème parce que cela n’est possible que dans l’abondance alors que les ressources sont limitées et c’est ce qui donne du pouvoir au « dieu argent ».

    Il y a deux principes limitatifs en ressources. Le premier est l’énergie facile parce qu’elle est limitée et qu’elle pollue. Il y en a mais elle reste limitée à terme et fait donc l’objet de toutes les convoitises, de toutes les spéculations et les conflits. Le deuxième est la santé car pour gagner 2 ans de durée de vie, certains peuvent mobiliser des ressources colossales pouvant faire vivre dignement des milliers de personnes. Si on crée l’abondance pour ces deux ressources, le « dieu argent » s’effondre. Mais attention, la source de tous les vices paraîtra nue, l’homme qui veut se passer de Dieu, l’orgueil de l’homme, « Lucifer ».

    Jésus a promis l’abondance et Dieu ne ment pas. Cela signifie qu’il existe une source d’énergie gratuite, disponible partout, non polluante qui remplace toutes les autres sources d’énergie. Cela signifie qu’il un moyen de guérir les corps de façon « miraculeuse » et non par des médicaments, une sorte de ressource interne du corps activable qui lui redonnerait son potentiel caché. Si tel était le cas, la convoitise n’aurait plus de sens et l’argent reprendrait sa place qui sert à la justice des échanges. Petit à petit, l’influence de l’argent se réduirait jusqu’à, peut-être, disparaitre, le jour où la charité aura remplacé l’individualisme, peut-être...

    Impossible ? Erreur, c’est possible, c’est en cours de démonstration par la preuve. L’énergie s’obtient par l’antigravité qui puise dans l’énergie gravitationnelle. La santé s’obtient par des expositions à ces champs type antigravité qui ont la faculté de doper les interactions d’un facteur 10 et d’accélérer les processus de défense et de reconstruction des corps. Ce n’est sans doute pas aussi efficace qu’un vrai miracle mais c’est le même principe.

    Ca paraît incroyable... Dans quelques années, on regardera notre époque comme un monde de barbares, de sangsues, de schizophrènes, de paranoïaques, et j’en passe... On a tous plongé dans les erreurs par certains aspects, tous plus ou moins...

    Il suffisait de savoir que cela existe : rapport cometa, Astronautes, J-Kisling, vague mexique

    Il suffisait d’observer les faits expérimentaux (pas les théories) : SEG de John Searl, Fran de Aquino,

    Il suffisait de faire confiance à : Miracle de Tapao, miracle syrie, film Zeitoum, témoignage Zeitoum,

    Un cas extraordinaire : Jean pierre Girard

    Il fallait plutôt faire confiance à : JC Pecker et eux : collectif astronomes,

    Il fallait se méfier des certitudes grâce à eux : Hérétiques, dissidents, révélation des pyramides, pierre des pyramides,

    Prendre ceci au sérieux ; alliés de l’humanité

    Toujours croire aux messages de Jésus en page 30 et 31

    La première hypothèse de la science est, la fonction d’onde de l’Univers est Unique, Constant, Eternelle, Infinie. Dieu doit être la premier principe de la science. Cela se traduit par « Toutes choses sont liées et recréée instantanément en permanence selon le principe de moindre action ». Après tout s’enchaîne...

     

     

     

     

     



  • christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 09:30

    C’est toujours la même histoire. L’argent, si on ne s’en méfie pas, séduit les faibles car il donne du pouvoir dans une optique matérielle. Ceux qui ont la main mise sur l’argent peuvent en jouer pour obtenir l’allégeance de pensée de ceux qui doivent subvenir à leurs besoins. C’est comme les camps de rééducation des communistes en plus raffiné où on imposait la « bonne façon de penser » par la brimade.

    Bien sur, cela crée de la soumission psychologique car nous sommes des êtres créés pour la vérité, c’est notre nature. L’avilissement et la soumission de la pensée à l’argent peut toutefois vite conquérir les âmes et faire oublier la religion. Les très fortunés peuvent eux même céder au piège, renier Dieu et imposer une logique totale de l’argent avec leur Ego à la place de Dieu, c’est assez fréquent ces temps ci parce que la force brutale a été vaincue par Jésus.

    Evidemment, la vérité va gagner, Jésus va triompher et chacun se verra honteux d’avoir céder à la pensée matérielle, souvent par l’intermédiaire de l’argent. C’est une purification nécessaire lorsque l’humanité franchit un palier.

    Même si toutes les certitudes vont être mises à mal, c’est une bonne nouvelle. Pensez au « pauvre » soldat romain à qui Jésus dit que ce n’est pas bien de régner par la force et la terreur. Avouez que c’était choquant à l’époque de Rome, l’empereur n’appréciait pas ce genre de vérité qui nous semble évidente.

    Bon et bien ce n’est pas bien d’utiliser l’argent pour obliger les gens à trahir la vérité. Qui vivra par l’argent connaitra la deuxième mort s’il arrive devant le seigneur en le toisant. Le péché est pardonnable, vouloir le péché l’est beaucoup moins.

    Bon, la science a un petit problème, Einstein s’est planté mais il s’en doutait lui au moins.

    Le dogme de la loi de « la marche au hasard » est faux, c’est une réalité voilée qui cache la vérité fondamentale suivante « toutes choses sont liées instantanément et recréée en permanence suivant un principe de moindre action » ce qui va justifier le message de Jésus et ce qu’il savait.



  • christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 01:55

    La banque, c’est problématique pour l’église. Ca l’était déjà au temps de Jésus puisque c’est Juda, l’argentier, qui avait trahi, donc l’église et l’argent c’est problématique mais la véritable motif de Juda est qu’il attend de Jésus une royauté de pouvoir alors que Jésus dit « mon royaume n’est pas de ce monde ». Le motif de la trahison est donc une vision erronée de son cœur qui veut « gagner ». Il trahit pour voir Jésus gagner le pouvoir. Juda veut le pouvoir.

    Jésus, lui, dit qu’il est la vérité, la vie, le chemin. Comme dit Jésus par Maria Valtorta : la science ne s’appuie pas sur Dieu, elle devient l’erreur qui n’élève pas mais avilit. Le savoir n’est pas corruption s’il est religion

    Actuellement ce n’est toujours pas le cas, tel est le problème, l’église doit chercher la vérité qui réconcilie la science avec la religion. Le pouvoir n’a aucun intérêt pour l’église et elle doit se méfier de son argentier qui copinera avec ses ennemis pour lui obtenir le pouvoir, la trahissant dans le même temps en la mettant dans les mains de ses ennemis, c’est à dire tout ceux qui veulent la logique de la gagne plutôt que celle de la vérité. C’est à dire presque tout le monde...

    Bon, j’ai une bonne nouvelle pour les croyants...



  • christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 00:57

    Simplement Archimède. Tout corps flottant prend le volume d’eau déplacé donc s’il se transforme en eau, le niveau ne bouge pas.



  • christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 00:25

    Cela se produira, c’est inéluctable. Cela plongera le monde dans la peur pendant trois jours et trois nuits. Si vous avez été prudent vous aurez acheté des cierges, c’est à dire préparé une autonomie suffisante et vous ne sortirez pas de chez vous... Les hommes pleureront d’avoir perdu toutes leurs économies, leur retraites, ...

    Les pays qui s’y seront préparés ne craindront rien. C’est terrible, c’est nécessaire, c’est inéluctable... mais ce sera une renaissance pour le monde. La fin du dieu argent. Ils faudra se réorganiser doucement, s’entraider, se tenir les coudes, en finir avec la réglementation et tous les tucs inutiles, revenir au strict essentiel : pull, cellier, etc... bref réapprendre à vivre modestement et s’organiser pour s’aider.

    On perdra tout ce qui nous pourrissait et on regagnera tout. Là où ce sera dur c’est dans les très grandes villes et pour les traders...

    Ca fait très signe de Jonas...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité