• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christophe nicolas

christophe nicolas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2265 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • christophe nicolas christophe nicolas 14 octobre 2013 20:31

    Moi, ce qui m’inquiète, ce n’est pas le CO² mais le réchauffement juste à la surface de la terre car l’augmentation de température baisse la susceptibilité magnétique et que l’équilibre gravito magnétique est mal connu.

    De plus, de récentes expériences montrent des relations entre les rotations mécaniques, les champs magnétiques et la gravité. Si le champ est créé à la surface de la terre, là où c’est le plus froid, là où la rotation terrestre est maximale et qu’en plus cela joue sur la gravité, alors un réchauffement de surface est de nature à créer des séismes, des éruptions volcaniques des tsunamis, des soulèvements et affaissements non négligeables...

    Au fait, qu’est-ce qu’elle devient l’ile du Pakistan qui s’est créée à 400 km de l’épicentre...

    Comme on utilise toujours de l’énergie qui augmente l’entropie, on crée toujours du désordre et de la chaleur... Il faudrait trouver une solution inverse...



  • christophe nicolas christophe nicolas 14 octobre 2013 20:06

    J’ai une très mauvaise nouvelle pour la médecine chimique mais une très bonne pour la médecine naturelle... l’exposition aux champs antigravité est de nature à guérir vos corps en améliorant la potentialité des interactions... En gros le corps est dopés dans ses processus naturels de reconstruction et de réparation. Bon ça bloque à cause de ceux qui gèrent les intérêts, ce n’est pas grave, ils feront une chimiothérapie merdique.



  • christophe nicolas christophe nicolas 14 octobre 2013 19:57

    Les bosons de l’interaction faible ont de la masse, tel est le problème, je pense qu’il y a une petite confusion. Le Higgs explique cette masse. Masse veut dire que le boson est « lent ». Pour ralentir un truc n’étant pas censé avoir de la masse, il faut qu’il interagisse avec quelque chose, ce quelque chose est le champ de Higgs. Qui dit champ dit particule d’interaction, dit boson de Higgs.

    Rappelez vous ce que disait Eddington : Nul ne peut voir un boson, on ne « voit » que l’émission et la réception. Ce n’est pas une particule mais en réalité « une grandeur physique échangée suivant le chemin le plus court, recréé en permanence en tenant compte de tout l’univers ». Oui je sais, ce n’est pas drôle... mais ça permet de comprendre que pour des petites distances avec des choses qui vont très vite, les trajectoires sont annulées et recréées d’une manière qui donne une apparence de lenteur., une sorte de trajectoire fractale. Je préfère voir cela comme ça plutôt que des particules qui s’agglutinent. Ca me semble plus « physique » mais c’est personnel. De toute façon ce n’est jamais « vu » directement ce genre de chose. J’imagine que ça donne du corps à la matière noire, mince c’est vrai que ça n’existe pas, alors à l’énergie noire, mince ça non plus. Ca va peut-être faire apparaître de l’énergie rose, un nouveau principe féminin attractif.... qui annule l’énergie noire répulsive. On peut rigoler... il va bien falloir trouver un moyen d’annuler discrètement un truc qui n’existe pas sans dire qu’il n’existe pas à ceux à qui on l’a dit et qui l’ont répeté, c’est comme une rumeur...



  • christophe nicolas christophe nicolas 14 octobre 2013 18:50

    Je vais essayer d’être plus simple sans massacrer notre belle langue.

    La réalité, qu’elle soit matérielle ou ontologique est un débat qu’on n’arrive pas à trancher. On peut faire comme le CERN et aller dans l’infiniment petit sans fin. On peut faire comme les alchimistes et aller dans l’infiniment original et créer des théories sans fin.

    Il faut être plus simple et modeste. On a besoin d’un coup de main et d’une révélation. On sort d’un dilemme matérialiste/idéalisme par l’existentialisme. Après, c’est athée ou croyant. Athée, on ne peut attendre aucune aide et cela redevient vite un matérialisme cynique à la Jean Paul Sartre. Croyant, on ferme les livres à la fin de la critique de la connaissance et on lit les révélations pour un coup de main.

    Après il faut savoir interpréter les révélation en analogie spiritualité/connaissance. Justice = loi de conservation, Rédemption=erreur+correction, Esprit de vérité=Esprit saint. La structure de la révélation et de la recherche de la connaissance sont identiques.

    On dit beaucoup d’âneries en matière d’énergie, la fusion du nickel étant la dernière en date car, comme tout le monde le sait, l’atome le plus stable est le fer et après on perd de l’énergie en fusionnant, c’est donc bizarre, j’imagine qu’il essaie de paraître « propre » ou que des lobbies essaient d’enterrer l’antigravité. Prenons les machines sur-unitaires comme le SEG de John Searl. C’est faux, ce n’est pas surunitaire. Le SEG emmagasine une énergie potentielle de phase en orientant les moments magnétiques. Après, il restitue cette énergie. On ne le voit pas parce qu’il doit en pomper un maximum sur le réseau au départ, alors je pense qu’EDF va changer les compteurs. En revanche, la diminution de masse est intéressante parce que c’est autre chose. Là, c’est du on/off sur les interactions gravitationnelles par l’orientation des moments magnétiques des atomes à cause des rotations mécaniques et des « pulse » de champs dans le cas du SEG (John Searl l’a conçu suite à des révélations). Si on sait faire cela, on sait puiser de l’énergie gravitationnelle. J’enlève le poids, la masse monte, je remets le poids, elle descend et je récupère de l’énergie gratuite, non polluante, etc..

    Il y a une révélation pour cela, c’est la croix glorieuse de Dozulé. C’est un centre d’essai pour l’antigravité, une structure métallique en croix permettant de tester l’antigravité en vol vertical sur 738 m et en vol horizontal sur 250 m à 600 m de haut. Le vol horizontal est problématique au niveau du sol. Conclusion, le seul centre d’essai possible est uns structure en croix et 738 m c’est faisable mais c’est la limite. Tout cela est disponible sur internet, il n’y a pas de doute sur la sincérité de la dame et elle en bavé à la limite de « l’index ».

    A la fin des essais, la croix glorieuse sera restituée à l’église. Elle sera illuminée naturellement, la masse métallique ayant subie une « aimantation type antigravité » créant un halo lumineux. Elle ne s’envolera pas, elle est conçue pour ça.

    Jésus a tracé la voie pour nous aider parce que je pense que beaucoup de gens cherchent à enterrer la vérité, pour des raisons de pouvoir et d’argent. Que voulez vous, personne ne veut de Jésus qui a pourtant dit « allez de l’avant ». Pour l’instant, on y est allé mais on détruit la planète parce que toutes nos source d’énergie font croitre l’entropie (augmentation du désordre). L’antigravité fait l’inverse, elle crée de l’ordre et donc refroidit l’atmosphère. Ce qui gène, c’est qu’elle part du postulat « tout est lié », principe divin créant de l’ordre et non de « la marche au hasard » principe « luciférien » créant du désordre.

    La croix glorieuse de Dozulé, après les essais, émettra un champ ayant des vertus thérapeutiques guérissant les malades. John Searl a remarqué cela et cela s’explique aisément dans le principe car ces champs augmentent l’ordre et la densité des interactions ce qui est de nature à stimuler les mécanismes de défense et de réparation du corps. Après un tel traitement, un bon bain dans de l’eau diamagnétique évite les surchauffes, ça s’appelle un baptême. La spiritualité et la « science de Dieu » sont de nature analogue, se complètent mais ne se remplacent pas. La religion est importante d’abord parce que Dieu existe et ensuite pour éduquer la forme intentionnelle de l’esprit, le 1er mouvement de l’esprit qui doit être « amour » tandis que la connaissance procède de l’intelligence. La vérité procède de l’association de l’amour et de l’intelligence (maria Valtorta). La connaissance rationnelle ne peut pas éduquer le 1er mouvement de l’esprit sinon ce n’est plus le 1er mouvement et on devient luciférien, l’intelligence remplaçant l’amour ce qui donne le psy qui remplace Dieu. On aboutit alors à un science de la marche au hasard. Le 1er mouvement de l’esprit procède forcément d’une éducation religieuse, de l’émotion dans l’iniquité des hommes de pouvoir vis à vis de Jésus, c’est à dire d’une révélation. La croix glorieuse de Dozulé sert la foi et la connaissance, voilà le décryptage du message de Jésus. Ce n’est pas facile à décrypter parce que les révélations sont données à des gens simples qui en souffrent afin d’éviter que n’importe qui fasse des révélations bidons. C’est le langage « amour » du ciel avec des gens qui se sacrifient pour porter une révélation analogue à une connaissance que le ciel souhaite nous transmettre en nous montrant que ce n’est pas une arnaque d’un mauvais esprit. Pas évident, parfois la religion elle même « flinguent » ceux qui portent les révélations car elle réagie en homme de science, parfois les hommes de connaissance flinguent ceux qui portent des révolutions dans la connaissance pour des raison d’orgueil.

    Je suis en train de concevoir un projet pour proposer la CERAG, (centre européen de recherche antigravité). Ca date d’hier, laisser moi du temps mais vous pouvez faire passer l’idée. Sous terre, c’est l’enfer, dans le ciel c’est le paradis. 



  • christophe nicolas christophe nicolas 26 septembre 2013 22:03

    La vérité, est que le monde évolue mais qu’il y a de permanentes interventions extérieures pour le guider. L’homme ne peut être réduit au matériel, pourtant c’est la tendance Darwin.

    Le monde est matérialiste parce que la science est matérialiste et qu’on ne résiste pas à ce qu’on considère la vérité. C’est une lutte sans espoir. Vous n’avez aucune chance, aucune... il faudrait changer la science, quelque que chose qui inverse son sens...

    Bon et bien allez voir le dernier commentaire du 26 septembre 18:07 http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-science-dans-30-ans-visions-140860

    Je préfère que vous soyez au courant et compte sur vous le moment venu...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité