• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christophe nicolas

christophe nicolas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2147 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • christophe nicolas christophe nicolas 12 octobre 2016 19:27

    Hollande est une menace parce qu’il est sous influence totale et incapable de s’en sortir. Le lobby juif lui impose ses idées spirituelles, cognitives, matérielles, la déconstruction des nations Européenne, etc...


    Ne vous inquiétez pas pour la situation générale, ce n’est pas grave car l’arbre était pourri, c’est emmerdant pour les gens qui sont mis dans la merde à cause d’eux, c’est certain.

    Rassurez vous, ils ne vous feront jamais pire que ce qu’ils m’ont fait mais je les regarde avec pitié parce ce qui va leur arriver, ils ne pourront pas dire qu’ils ne l’ont pas mérité....




  • christophe nicolas christophe nicolas 12 octobre 2016 19:15

    Pourtant Alstom se faisait du pognon sur les TGV, je peux vous le dire. De toute façon, Hollande, c’est Attali +Rothschild + Kron donc c’est une politique qui veut rendre irréversible la déconstruction des nations européennes pour leur rêve d’un monde gouverné par le Sanhédrin à Jérusalem. C’est irrationnel mais ils ont ça dans la tête et bourrent le mou de Hollande depuis des années.


    Vous n’êtes pas obligés de sortir la faucille et le marteau, ça dessert votre message après toutes les âneries de l’ex URSS. En fait le gars qui vous plaisait bien c’était de Gaulle, vous devriez fonder un parti Gaulliste de gauche, vous laminerez les socialistes et vous pourrez faire des alliances avec des partis de droite sur la base d’un programme pour l’emploi. Les socialistes vous ont piégé comme ils piégé les gens du FN alors que vous avez à peu près les mêmes idées. Eux sont « fachos » et vous « cocos » mais vous êtes baisés ensemble.




  • christophe nicolas christophe nicolas 12 octobre 2016 12:09

    Tous ces philosophes qui nient l’existence de Dieu, il faut tout de même les lire avec un certain recul, la copie mérite une grosse remarque à l’introduction « Faux en rouge et en gras ». Après, vous pouvez lire.



  • christophe nicolas christophe nicolas 12 octobre 2016 12:03

    Excusez moi mais Alain ne croyait pas en Dieu, il ne pouvait pas se renseigner aussi bien que nous grâce aux communications mais on doit constater que ce « grand philosophe modeste » s’est trompé à l’introduction du problème.


    Si vous écoutez les leçons d’Alain et les prenez pour argent comptant, vous avez tout faux. Il est intéressant de voir sa pensée qui reflète son époque mais en gardant à l’esprit que cet homme est loin d’être aussi sage qu’il ne le parait, c’est un faux modeste.

    Il y en a beaucoup des comme lui qui prêchent la modestie mais ne le sont pas parce que s’il l’était, il aurait plié genoux devant Dieu en admettant son existence sans pour autant perdre son autonomie de pensée. Lorsque je constate que le lion est plus fort que moi, je ne perds pas mon autonomie de pensée, je respecte son territoire. Alain n’a pas respecté Dieu donc son oeuvre passera, sa méthode n’est d’ailleurs plus appliquée, c’est assez vieillot, ça fait un peu sourire, on se fiche du dinosaure qu’on ressort de temps en temps pour recadrer des dérives mais personne ne retourne vraiment à Alain, non ?

    Il a été blessé pendant 14-18 : Le 23 mai 1916, il se broie le pied dans un rayon de roue de chariot lors d’un transport de munitions vers Verdun. 

    Sa philosophie est à l’image de sa « glorieuse » blessure. Il faut se méfier des rayons...


  • christophe nicolas christophe nicolas 7 octobre 2016 23:24

    En cas de guerre, le plus faible et le moins moderne déclenchera l’effet IEM immédiatement avec des explosions H en altitude, il n’y aura plus d’électronique sauf celle blindée mais en réalité, ce sont les sociétés civiles qui seront atteintes tandis que les militaires ont des systèmes protégés. Aucune armée ne peut se battre si sa logistique et son pays est en proie au chaos le plus total, la durée de vie des gouvernements deviendra extrêmement précaire dans de telles conditions. 


    Les gens seront très furax et c’est toute l’oligarchie qui jouera sa tête. Les pays non belligérants deviendront immédiatement les nouveaux patrons. Les vainqueurs seront ceux qui seront neutres avec ses proches voisins car l’effet est très étendu.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité