• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christophe nicolas

christophe nicolas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2136 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • christophe nicolas christophe nicolas 7 août 2016 00:04

    Milosevic s’est fait épinglé à cause du Kosovo si je ne m’abuse, avec un pedigree bizarre, fils d’une prêtre orthodoxe et d’une mère communiste. La population du Kosovo est Albanaise et Musulmane avec une forte communauté juive pour des raisons historiques liées à la seconde guerre mondiale car les Albanais avaient protégé les Juifs, plus tard les Serbes communistes avaient détruit les synagogues, fait rare. 


    Pourtant, la situation actuelle n’est pas brillante, trafic d’organe et génocide des communautés serbes chrétiennes en 2004, et retour à la décrépitude économique et l’état mafieux.

    Si Milosevic est innocenté, c’est que l’Otan s’est fait enfumé, on se demande par qui ? Il faut peut-être demander à la Kosovo foundation for Open Society ? George est également très actif en Serbie mais d’autres font du business, vous savez bien qu’ils se vengent pour la destruction des synagogues par les communistes qui sont leur création, c’est le cercle vicieux. Les Serbes ont intérêt à faire un pèlerinage et prier la Vierge.


  • christophe nicolas christophe nicolas 6 août 2016 09:58

    Honnêtement la fable du CO² ne tient plus depuis longtemps, regardez simplement ce schéma montrant une corrélation manifeste sur près de 1000 ans d’histoire entre l’intensité des rayons cosmiques et la température terrestre ou cette autre courbe qui analyse le niveau du grand Lac Victoria entre 1896 et 2005 et démontre la corrélation frappante qui relie le niveau du lac (et donc des pluies) avec le nombre des taches solaires. 

     
    La terre a une certaine inertie thermique et l’on sort d’une période très chaude en fin de XX siècle, on vient de vivre un épisode El Nino particulièrement long et intense qui se cumule avec le mois d’août du cycle solaire et un pole nord magnétique au plus près du pole géographique qui canalise les astroparticules à l’endroit le plus sec de la planète ne favorisant pas la fabrication des nuages ce qui est un facteur réchauffant, au final cela produit un pic de température plus puissant que celui de 97/98 où El Nino se produisit au minimum du cycle solaire. Nous avons donc atteint le pic de température maximum sur plusieurs siècles en 2016, c’est le point d’inflexion maintenant la température du globe va entamer une baisse durable.


    C’est plutôt une bonne nouvelle, les éventuelle catastrophes écologiques seraient plutôt liées à une chute de la magnétosphère terrestre car elle faiblit depuis 150 ans. De mon point de vue mais cela reste un point délicat, ce sont les courants de terre qui posent problème (réseau EDF, les tractions électriques des trains) et les terrassement des roches (barrages, routes, etc).
     
    Pour les physiciens que cela intéresse, il peuvent lire les synthèses de Jacques Duran et cerner l’erreur théorique du GIEC, erreur assez classique des gens qui font de la modélisation informatique. C’est comme sur le fiasco de la centrale solaire d’Ivanpah qui atteint 28% de la puissance nominale prévue alors qu’ils ont dû s’appuyer sur de belles modélisations, et a grillé 28000 oiseaux attirés par les insectes eux mêmes attirés par ce faux soleil.

    Dans la théorie liée aux rayons cosmique, la consommation des hydrocarbures qui produit du CH4 est plutôt un facteur refroidissant car cela favorise l’ionisation et la nucléation des gouttelettes d’eau. En période de refroidissement sévère, ce n’est pas à conseiller comme l’élevage des bovins qui produit beaucoup de CH4. 

    Vous voyez que le GIEC se prépare une période de contorsions en direct avec des déchirures ligamentaires multiples. Heureusement, certains se préparent aux bonnes solutions


  • christophe nicolas christophe nicolas 5 août 2016 07:34

    C’est mieux avec une photo authentique, encore que le rendu des couleurs et le contraste sont certainement retravaillés. Au fond, les journalistes devraient s’obliger à travailler avec des pellicules à l’ancienne ou indiquer « vue d’artiste » comme c’est souvent le cas en astronomie pour illustrer un article.


    L’histoire se répète « Dans l’Antiquité, divers peuples salaient la terre des cités vaincues pour la stériliser. C’est peut-être ce que les Romains ont fait à Carthage après la troisième guerre punique, ainsi qu’à Alésia. »

    L’histoire des désherbants chimiques est plus récente « C’est fortuitement que Louis Bonnet, viticulteur à Murigny près de Reims, fit la première observation qui allait initier une utilisation agricole des produits chimiques pour un contrôle sélectif des adventices dans une culture. Il en fit une communication au Comice de Reims le 12 décembre 1896 (rapporté par Bain et al., 1995). »

    Ce fut un grand progrès, aujourd’hui, certains utilisent le thermique, on devrait penser au froid car l’azote liquide ne coûte pas cher (5 cts le litre) et c’est un engrais, le rayonnement est certainement l’avenir.

    Enfin, c’est bien d’éclairer un sujet mal connu et on comprend pourquoi à la vue des dégâts humains.


  • christophe nicolas christophe nicolas 4 août 2016 21:41

    @Aristide


    Toutes les photos sont bidonnés, c’est une constante de la manipulation émotionnelle.


  • christophe nicolas christophe nicolas 4 août 2016 21:00

    C’est un vrai réquisitoire contre les commissaires de police franc-maçon. A quand une descente dans la secte des chefs ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité