• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Citoyen ordinaire

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 164 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Citoyen ordinaire 10 mai 2007 14:49

    Quelques réflexions en vrac sur le fait divers des échauffourées anti-Sarkozy :

    L’incivisme s’est développé et installé en France depuis 1968 avec la démission de l’Etat et des structures familiales.

    Ce phénomène touche de plein fouet les jeunes générations, françaises et issues de l’immigration, qui n’ont aucun souvenir de ce que peut être l’ordre et le respect. N’évoquons même pas le concept de démocratie dont ils ignorent même la signification du mot.

    Le nouveau Président a été assez largement minoritaire chez les votants de 18-25 ans et beaucoup de ceux ci se sentent spoliés.

    De plus, ceux d’entre eux, une grosse minorité, qui font partie de la « France qui se lève tard » et vivent de l’assistanat ou de l’exploitation de la société voire de leur famille ont peur d’un bouleversement possible de leurs habitudes. Normal.

    Tous ces mouvements épars et ces casses de matériel (généralement prises en charge par les assurances) servent grandement les desseins du futur Président. Une vraie aubaine en quelque sorte !

    En effet, elles présentent trois caractéristiques :

    . Anti démocratiques, anti-républicaines et violentes elles sont socialement condamnées et marginalisent donc exposent leurs auteurs à la réprobation populaire...et politique.

    . Elles sont inoffensives pour la perennité de l’Etat et du candidat élu, car négligeables quoiqu’irritantes. De plus elles interviennent dans un contexte où l’impétrant n’est plus aux affaires et n’est pas encore au pouvoir, donc non impliqué.

    . Elles renforcent la conviction de l’électorat du Président, voire des indécis ou des centristes, qu’il faudra absolument lui donner pleins pouvoirs aux législatives afin d’en finir avec les bandes de délinquants qui portent atteinte à la sécurité publique. Le FN en tirera peut être aussi quelque chose de marginal mais suffisant pour venir en appui le cas échéant.

    Si ceci se concrétise, le mandat d’agir du 6 mai sera alors confirmé et nous allons entrer dans une période de notre histoire, interessante et inédite depuis les années 1960, où l’on pourra assister à la mise en oeuvre d’un plan d’action de redressement de l’ordre public et de réinstallation de l’éducation et du civisme.

    En conclusion, les bien naïfs auteurs des échauffourées sont à leur insu les principaux promoteurs de la victoire prochaine du Président aux législatives.

    Ce dernier et son staff ont eu bien raison de prendre un peu de repos, des vacances « décomplexées » en quelque sorte, pendant que la France qui se lève tard travaille (pour une fois) très fort au service du nouvel Etat en gestation.

    Un vent d’espoir, oui. Et aussi des vents contraires qui s’annoncent déjà fortement turbulents. Dans les 6 mois qui viennent nous saurons si le capitaine a les capacités de surmonter les grains qui vont nous secouer et diriger le navire vers la destination promise....Ce serait bien le premier depuis De Gaulle à ne pas lacher le gouvernail....



  • Citoyen ordinaire 10 mai 2007 14:22

    Quelques réflexions en vrac sur le fait divers des échauffourées :

    L’incivisme s’est développé et installé en France depuis 1968 avec la démission de l’Etat et des structures familiales.

    Ce phénomène touche de plein fouet les jeunes générations, françaises et issues de l’immigration, qui n’ont aucun souvenir de ce que peut être l’ordre et le respect. N’évoquons même pas le concept de démocratie dont ils ignorent même la signification du mot.

    Le nouveau Président a été élu majoritairement par les seniors, alors qu’il est légèrement minoritaire chez les jeunes (sauf la classe d’age 31-34 ans) et beaucoup de ceux ci se sentent spoliés.

    De plus, ceux d’entre eux, une grosse minorité, qui font partie de la « France qui se lève tard » et vivent de l’assistanat ou de l’exploitation de la société voire de leur famille ont peur d’un bouleversement possible de leurs habitudes. Normal.

    Tous ces mouvements épars et ces casses de matériel (généralement prises en charge par les assurances) servent grandement les desseins du futur Président. Une vraie aubaine en quelque sorte !

    En effet, elles présentent trois caractéristiques :

    . Anti démocratiques, anti-républicaines et violentes elles sont socialement condamnées et marginalisent donc exposent leurs auteurs à la réprobation populaire...et politique.

    . Elles sont inoffensives pour la perennité de l’Etat et du candidat élu, car négligeables quoiqu’irritantes. De plus elles interviennent dans un contexte où l’impétrant n’est plus aux affaires et n’est pas encore au pouvoir, donc non impliqué.

    . Elles renforcent la conviction de l’électorat du Président, voire des indécis ou des centristes, qu’il faudra absolument lui donner pleins pouvoirs aux législatives afin d’en finir avec les bandes de délinquants qui portent atteinte à la sécurité publique. Le FN en tirera peut être aussi quelque chose de marginal mais suffisant pour venir en appui le cas échéant.

    Si ceci se concrétise, le mandat d’agir du 6 mai sera alors confirmé et nous allons entrer dans une période de notre histoire, interessante et inédite depuis les années 1960, où l’on pourra assister à la mise en oeuvre d’un plan d’action de redressement de l’ordre public et de réinstallation de l’éducation et du civisme.

    En conclusion, les bien naïfs auteurs des échauffourées sont à leur insu les principaux promoteurs de la victoire prochaine du Président aux législatives.

    Ce dernier et son staff ont eu bien raison de prendre un peu de repos, des vacances « décomplexées » en quelque sorte, pendant que la France qui se lève tard travaille (pour une fois) très fort au service du nouvel Etat en gestation.



  • Citoyen ordinaire 10 mai 2007 13:59

    Article de désinformation haineux. Sans intérêt. Il est temps que les « djeuns » soient mis au pas.



  • Citoyen ordinaire 9 mai 2007 23:29

    A Bill

    Pas si maladroit...

    1/ C’est la première preuve de réaction de la « droite décomplexée », non « repentante » et non honteuse....Ouf, il était temps ! Première promesse tenue.

    2/ Pour résorber le chomage faut il encore s’allier avec les patrons pourvoyeurs d’emplois. Le réseau du futur Président est plutôt un atout pour tout ceux qui veulent bosser.

    3/ Pendant que l’impétrant se repose avant sa nomination, la « France qui se lève tard », les djeuns, les casseurs travaillent d’arrache pied pour lui en convainquant la majorité des citoyens de lui donner plein pouvoir aux législatives pour faire cesser l’incivisme et la violence des rues.



  • 9 mai 2007 22:57

    Non, je trouve pas que le nouveau président a été élu par les séniors et en minorité chez les jeunes !!!

    ....Et pourtant....Voir les statistiques officielles...C’a ne s’invente pas.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès