• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Citoyen ordinaire

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 164 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • 9 mai 2007 22:54

    IP 106

    Mais non, mais non ! La beauté du phénomène est qu’il est perpétré pendant la période ou le candidat n’est plus aux affaires et pas encore président.

    Il est en conséquence totalement irresponsable jusqu’au 17 Mai.

    D’autrepart, les « djeuns », les casseurs, irritent de plus en plus la population paisible, c’est à dire l’immense majorité des citoyens, et avant la fin mai, le nouveau président saura parfaitement les convaincre qu’il a besoin de leur soutien aux urnes, en juin, pour remettre de l’ordre. Et il en aura....massivement smiley



  • Citoyen ordinaire 9 mai 2007 22:17

    Quelques réflexions en vrac sur le fait divers des échauffourées : L’incivisme s’est développé et installé en France depuis 1968 avec la démission de l’Etat.

    Ce phénomène touche très directement les jeunes générations, françaises et issues de l’immigration, qui n’ont aucun souvenir de ce que peut être l’ordre et le respect. N’évoquons même pas le concept de démocratie dont ils ignorent même la signification du mot.

    Le nouveau Président a été élu très majoritairement par les seniors, alors qu’il est minoritaire chez les jeunes et beaucoup de ceux ci se sentent spoliés.

    De plus, ceux d’entre eux, une grosse minorité, qui font partie de la « France qui se lève tard » et vivent de l’assistanat ou de l’exploitation de la société ont peur d’un bouleversement possible de leurs habitudes. Normal.

    Tous ces mouvements épars et ces casses de matériel (généralement prises en charge par les assurances) servent grandement les desseins du futur Président. Une vraie aubaine en quelque sorte !

    En effet, elles présentent trois caractéristiques :

    . Anti démocratiques et violentes elles sont socialement condamnées et marginalisent donc exposent leurs auteurs à la réprobation populaire...et politique.

    . Elles sont inoffensives pour la perennité de l’Etat et du candidat élu, car négligeables quoiqu’irritantes.

    . Elles renforcent la conviction de l’électorat du Président, voire des indécis ou des centristes, qu’il faudra absolument lui donner pleins pouvoirs aux législatives afin d’en finir avec les bandes de hors la loi qui portent atteinte à la sécurité publique. Le FN en tirera peut être aussi quelque chose de marginal mais suffisant pour venir en appui le cas échéant.

    Si ceci se concrétise, le mandat du 6 mai sera alors confirmé et nous allons entrer dans une période de notre histoire, interessante et inédite depuis les années 1960, où l’on pourra assister à la mise en oeuvre d’un plan d’action de redressement de l’ordre public et de réinstallation de l’éducation et du civisme.

    En conclusion, les auteurs des échauffourées sont à leur insu les principaux promoteurs de la victoire prochaine du Président aux législatives.

    Ce dernier et son staff ont bien raison de prendre un peu de repos, la France qui se lève tard travaille (pour une fois) très fort au service du nouvel Etat en gestation.



  • 9 mai 2007 22:01

    Quelques réflexions en vrac sur le fait divers des échauffourées :

    - L’incivisme s’est développé et installé en France depuis 1968 avec la démission de l’Etat.

    - Ce phénomène touche très directement les jeunes générations, françaises et issues de l’immigration, qui n’ont aucun souvenir de ce que peut être l’ordre et le respect. N’évoquons même pas le concept de démocratie dont ils ignorent même la signification du mot.

    - Le nouveau Président a été élu très majoritairement par les seniors, alors qu’il est minoritaire chez les jeunes et beaucoup de ceux ci se sentent spoliés.

    De plus, ceux d’entre eux, une grosse minorité, qui font partie de la « France qui se lève tard » et vivent de l’assistanat ou de l’exploitation de la société ont peur d’un bouleversement possible de leurs habitudes. Normal.

    - Tous ces mouvements épars et ces casses de matériel (généralement prises en charge par les assurances) servent grandement les desseins du futur Président. Une vraie aubaine en quelque sorte !

    - En effet, elles présentent trois caractéristiques :

    . Anti démocratiques et violentes elles sont socialement condamnées et marginalisent donc exposent leurs auteurs à la réprobation populaire...et politique.

    . Elles sont inoffensives pour la perennité de l’Etat et du candidat élu, car négligeables quoiqu’irritantes.

    . Elles renforcent la conviction de l’électorat du Président, voire des indécis ou des centristes, qu’il faudra absolument lui donner pleins pouvoirs aux législatives afin d’en finir avec les bandes de hors la loi qui portent atteinte à la sécurité publique. Le FN en tirera peut être aussi quelque chose de marginal mais suffisant pour venir en appui le cas échéant.

    Si ceci se concrétise, le mandat du 6 mai sera alors confirmé et nous allons entrer dans une période de notre histoire, interessante et inédite depuis les années 1960, où l’on pourra assister à la mise en oeuvre d’un plan d’action de redressement de l’ordre public et de réinstallation de l’éducation et du civisme.

    En conclusion, les auteurs des échauffourées sont à leur insu les principaux promoteurs de la victoire prochaine du Président aux législatives.

    Ce dernier et son staff ont bien raison de prendre un peu de repos, la France qui se lève tard travaille (pour une fois) très fort au service du nouvel Etat en gestation.



  • Citoyen ordinaire 21 avril 2007 19:39

    qu’est ce qu’il y a d’étonnant à ce que les beurs Français votent Le Pen ?

    C’est eux qui souffrent le plus de l’immigration clandestine dont la perpétration massive, tolérée voire encouragée, engendre des réflexes de territorialisme, voire de xénophobie.

    De plus, ces clandestins sont souvent mieux traités que beaucoup d’entre eux qui pourtant sont Français.

    Ils vont donc naturellement vers le seul candidat qui se propose de mettre un terme à cette débauche malfaisante et illégale tout en aidant tous les citoyens quelque soit leur origine ou leur couleur de peau à s’intégrer réellement et à gagner décemment leur vie en France.

    Que demander de mieux !



  • Citoyen ordinaire 19 avril 2007 11:07

    Force est de constater que le programme du candidat UMP est crédible.

    De plus, son talent indéniable d’orateur, son langage simple et direct et son charisme de grand homme d’Etat ne manque pas d’impressionner.

    Sa dernière prestation hier chez A Chabot était superbe ! Bravo. On se dit que cet homme au leadership incontestable saurait gouverner et représenter excellement notre pays en manque cruel depuis si longtemps de leader et de direction éclairée.

    Et puis, lorsque l’écran s’éteint, la mémoire des faits si têtus revient obstinément.

    L’on se souvient que le candidat est l’un des maîtres d’oeuvre de cette politique qui a plongé notre France dans la faillite économique et sociale, la violence et l’incivisme, le délaissement de sa souveraineté et la préférence donnée aux clandestins hors la loi plutôt qu’aux nationaux dont le destin n’est plus qu’incertitude.

    Mais......de plus....ce programme de gouvernement n’est il pas emprunté par pans entiers à celui que le Front National a de tous temps et contre tous défendu !

    Mais alors pourquoi pendant toutes ces années s’est on évertué à etouffer la voix de ce parti en le diabolisant tout en mettant en oeuvre une politique dont les conséquences aujourd’hui sont si graves que l’on n’hésite plus à défendre ce qu’hier on a si violemment condamné !

    Pourquoi à l’heure du bilan faut il recouvrir les statistiques d’un écran de fumée !

    Pourquoi demande t’on si instamment la confiance des citoyens alors qu’elle devrait être naturellement et inconditionnellement accordée comme reconnaissance de la réussite de sa gouvernance passée.

    Fichue mémoire qui cassant l’illusion ramène toujours aux réalités !!!

    Zut ! à propos de réalité il faut vite que j’aille payer ces deux PV reçus pour avoir été flashé à 78 km/h et 81 km/h sur une route à 70 km/h. Moi qui n’ai jamais eu d’accident de ma vie ! C’a va faire combien de points en moins au juste ?!

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv