• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

clermontparis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 30 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • clermontparis 19 mai 2014 12:30

    Sans prendre parti :
    La devise des anarchistes n’est-elle pas plus ou moins : ni dieu ni maître ? soit refus de toute loi pouvant restreindre la liberté de pensée ? , d’en imposer une ? .....
    _Toutes les coutumes , lois humaines et religieuses se sont effondrées et s’effondreront . ce n’est qu’une question de temps .
    Qu’est devenue la loi du talion ?
    Qu’est devenu l’Édit de Nantes ?
    Et pour nous rapprocher de votre sujet : qu’a donnée l’inquisition en Espagne ? Qui étaient les « Marannes » ? abjurer sous la menace , la torture , ou : la vie ou la mort , n’a pas obtenu un brillant résultat ( seulement la division et l’épée au sein d’une communauté , des familles et une diaspora dans le pays et vers l’étranger ) .
    Si c’est ce que vous voulez , vous avez le droit de faire valoir vos idées au nom de la liberté d’expression et nous vous respectons , mais ne devenez pas lourd......et laissez les autres faire de même ...
    A-t-on le droit de garder le silence  ? Un verset biblique recommande même aux chrétiens d’être parfois prudent comme des serpents . Tiens donc ! pourquoi cela ?
    ----Imposer n’est pas convaincre ni faire adhérer . 



  • clermontparis 18 mai 2014 19:46

    Votre projet est peut-être bon mais vous partez avec un handicap quasiment insurmontable aujourd’hui. Il contient dans son titre le mot « socialiste » .
    Pour qu’on vous lise vraiment proposez la reconnaissance du vote blanc comme suffrage ayant valeur identique aux suffrages exprimés .
    Et si vous rajoutez le référendum populaire je m’inscris sur les listes électorales ...



  • clermontparis 17 mai 2014 10:04

    J’ai plussé mais un mot quand même encore pour signaler que j’apprécie la prise en compte des non inscrits sur les listes électorales . Parmi eux se trouvent de véritables accrocs de la chose politique ....



  • clermontparis 15 mai 2014 17:53

    Très bon article qui fait réfléchir ...merci l’auteur !
    puis-je me permettre de me servir de votre réflexion pour l’étendre au domaine du vote électoral ?
     —scoop ! Le référendum populaire existe !
    On parle souvent du référendum d’initiative populaire en Suisse, comme exemple de système politique démocratique. Et on se plaint de ne pas avoir cela, ni en France, ni en Europe. Mais nous avons un référendum populaire, et nous disons oui (chaque jour ) : c’est cela qui alimente le système économique et politique.
    Vous l’utilisez (tous les jours,) vous ne saviez pas ?........
    les utilisateurs acceptent le contrat (sans le lire ) : impossible de se plaindre ensuite, le propriétaire du logiciel fait ce qu’il veut, vous l’avez accepté .....
    il faut voter par nos actions, et arrêter de faire chaque jour l’action d’accepter (les €uros, ) le vote , car accepter (les €uros ) les votes c’est accepter le double langage et les tricheries des « politocards » .En refusant (l’€uro, ) le vote on arrête d’alimenter le système : pour arrêter la machine folle, tirez la prise ! ......
    — Je ne sais pas pour vous, mais pour moi je ne possède pas de gouvernement. Toutefois, je connais un gouvernement qui prétend me représenter et qui ne respectent pas les principes de la démocratie.
    Nul ne peut me représenter sans un pouvoir formel de ma part,
    Je ne doute pas que votre idée soit efficace . Appliquée au vote elle le serait aussi , plus facilement acceptée et peut-être moins dangereuse . Bien sûr elle ne résoudrait pas de facto le problème de la finance .
    signé : un non inscrit sur les listes électorales tant que le vote blanc ne sera pas reconnu comme un vote de refus des candidats en lice .



  • clermontparis 8 mai 2014 09:46

    l’économie est un bien vague mot : Une vision théorique d’une situation qui change à chaque instant et qui est soumise aux aléas de tractations ,d’alliances , d’OPA, , enfin tout ce que nous connaissons et ne connaissons pas, et ce à l’échelle mondiale . Tout cela soumis aux lois de chaque pays que les politiques modifient journellement à leur gré ou non . Ajoutez les différentes géopolitiques , les guerres , les religions , révoltes , grèves ,cataclysmes,intempéries , erreurs humaines et tout ce vous pouvez imaginer . Rajoutez les banques et les spéculateurs .. l’économie ne peut-être que théorisée schématiquement .personne ne connait rien à rien . tous ceux qui viennent nous en parler ont des bribes d’un chaos que certains vont jusqu’à prétendre qu’il s’organiserait harmonieusement en fin de compte . Cinquante experts économistes réputés sur un plateau et vous obtenez cinquante points de vue . Il semble que les seuls gagnants sont les spéculateurs qui ne gardent les« titres »qu’une fraction de seconde . les garder une heure , une nuit est très dangereux .
    Notre seule satisfaction est de savoir que les gagnants d’une journée seront les perdants de demain .. Et je me fiche de savoir qui c’est puisque je ne peux rien y changer . (Mais les vrais et toujours perdants sont les particuliers qui font confiance aux parasites qui vivent du système . ) . Écouter les économistes , c’est écouter un astrologue , un diseur de bonne aventure . jouer à la loterie . Excusez ma franchise !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité