• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

colibri

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 515 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • colibri 5 janvier 2020 11:46

    @JC_Lavau
    Julien Assanges est anti-mondialitse , il est du bon coté donc il dérange donc il y eu complot évidemment , 

    il y a 2 clans qui s’affrontent et les prédateurs sont du coté des mauvais , ils ont intérêts à ce que le monde reste sur sa lancée de permissivité sexuelle pour mieux dominer les masses ;
    Ce sont des pervers , et tout mouvement tendant à dévoiler la vraie perversité des (pseudo élites ) est du coté de la Vérité .Julien Assange est un héros qui avait tout à perdre en dénonçant , et les victimes de prédateurs aussi , elles n’ont rien à y gagner , elles veulent juste la vérité .
    Le mouvement metoo n’est pas un complot , c’est une libération de la parole et c’est comme un torent qui n’a pas fini de s’écouler .



  • colibri 5 janvier 2020 11:24

    @JC_Lavau
    il y a t-il eu des plaintes ???



  • colibri 5 janvier 2020 10:57

    @Fergus
    aucun risque qu’il n’y ait un retour en arrière style :
    il faut faire sa cour avant de se marier ,demander la permission aux parents , ensuite se fiancer , et enfin convoler en justes noces pour pouvor dormir dans le même lit .Ni que les filles mères soient montrées du doigt , tout ca parceque le sexe a été désacralisé .

    Il n’empêche qu’il y avait du bon sens avant dans le fait que la société distinguait nettement l’émotionnel (sentiment) du sexe , les sentimens primaient sur la pulsion Maintenant les gens croient que la moindre attirance , pulsion sexuelle ,envie doit être satisfaite et que c’est de l’amour , du sentiment que de désirer quelqu’un.

    Alors qu’avant, pas si bête, le mariage n’était pas au départ une affaire sexe (qui était sacré ) mais d’alliance pour une vie commune ,on se projettait d’abord dans un avenir , les sentiments étaient là au départ et le sexe en était seulement la continuité et la consécration .

    Alors que la libération sexuelle a érigé le désir sexuel en maître en le désacralisant .Les prédateurs peuvent ainsi s’en donner à coeur joie étant donné qu’il nest plus obligatoire de se marier , il suffit de manipuler les femmes en leur faisant croire qu’on les aime pour coucher avec elle .

    Auparavant on appellait celles qui croyaient aux bonimenteurs : les filles perdues , et les mères mettaient en garde contre le sexe avant le mariage .

    Ce n’était finalement pas si idiot que ca , vu le nombre de femmes qui disent avoir été abusées même en étant consentantes , et je parle aussi des femmes abusées par des médecins et qui croyaient être aimées alors qu’elles n’étaient que désirées physiquement .
    On s’aperçoit maintenant que le sexe sans amour vrai , donc désacralisé , est destructeur parceque les femmes ont l’impression d’avoir été manipulée , qu’on leur a pris quelque chose ...



  • colibri 5 janvier 2020 10:39

    @izarn
    Pour une fois je ne pense pas que les affaires de prédateur sexuels qui sortent au grand jour soit orchestrées à un certain niveau .

    C’est juste le réel et le bon sens qui prend le dessus , il y a un retour de bâton normal , comme un boomerang .

    A rapprocher des affaires révélées de chefs d’entreprises er de politiques véreux qui avaient toujours menés leurs affaires en totale impunité jusqu’avant les années 2000 :

    Ca a commence avec le scandale de l’ARC et J Crozemarie (un peu avant l’année 2000) dont les exactions ont été dévoilées ,
    et ensuite les révélations sont arrivés en cascades et il y en a de plus en plus avec un rythme qui s’accélère :si bien que plus un homme politique escroc , ni un prédateur ne peut maintenant dormir en paix .
    Ce sont généralement des hommes puissants , on voit maintenant qu’ils ne sont plus à l’abris .
    Il y a encore des magouilles et de la corruption , des passes droit , mais le système est en passe d’être révélé petit à petit , il y a comme une prise de conscience des gens qui sont moins confiant , moins duppes .



  • colibri 4 janvier 2020 20:24

    Nous sommes revenus à l’état d’esprit étriqué qui prévalait dans la France des années cinquante. 



    Il faut comprendre que la libération des moeurs était une idéologie (ne correspondant pas à la réalité du respect de la nature humaine) , et qu’après avoir expériementé on voit le résultat .

    Après avoir ouvert les vannes il faut maintenant se confronter à la réalité .

    On ne savait pas dans les années 68 ce que donnerait la libération sexuelle .

    On le voit maintenant 30 ans plus tardavec des témoignages et surtout ce que sont devenus les soixantuitards victimes

    :des adultes qui sont paumés ,

    des enfants qui ont souffert , n’ont pas pu construire leur identité , l’explosion des perversions et des personnes perverses comme luc besson , dsk , t ramadan , matznez , bruel et bien d’autres (et je met leurs noms en minuscule car ce sont des petites gens ) sans compter les prêtres pédophiles ..il y avait une sorte d’impunité qui correspondait à l’air du temps comme le dit pivot , personne ne s’indignait des violences faites aux enfants .

    Il est temps que la réalité reprenne le dessus et vous aurez beau faire nous sommes maintenant dans une époque de Révélation , propice à ce que la vérité éclate ..

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité