• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

crabo21

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 102 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • crabo21 23 janvier 2018 03:43
    L’intelligence fourni des analyses pointues et diverses pour ensuite faire des choix par rapport à des objectifs.

    En gros, ce n’est pas une intelligence meme superieure qui va répondre à la question : que doit-on faire avec les migrants ?

    La question n’a pas de sens du point de vue de l’intelligence. Une I.A. devra alors nous demander si l’on cherche à aider ou a se debarasser du probleme et selon, fournira les meilleurs possibilités.

    Ce qui semble plus inquieter, c’est la cas ou une intelligence se pose la question, se donne sa solution par rapport a ses objectifs et la met en oeuvre indépendamment de l’Humain mais on n’en est pas là , or dans ce cas, une I.A. supérieure pourrait sans doute prendre un decision plus juste que l’humain mais par rapport a des objectifs plus vastes.

    En fait en fantasmant sur l’I.A. , l’humain commence à avoir la pétoche et voudrait s’assurer d’un ensemble de valeurs éthiques qu’il n’applique guere mais dont il aimerait bénificier au cas ou.

    Quoi qu’il en soit, j’aime bien cette question stupide pour certains, ou un véhicule automatique est amené par necessité a devoir faire un choix entre 2 obstacles : 3 personnes agées en vadrouille ou un medecin pressé qui traverse la route. Et j’aimerais savoir si dans un tel cas , le cerveau humain fait une analyse meme inconsience. 








  • crabo21 22 janvier 2018 15:30

    Oui la création d’entités biologiques animales est un génial bricolage de la nature mais cela a mis plus de 3 milliards d’années. On peut tout de meme imaginer que si une forme d’I.A. forte apparait , donc superieure à l’homme qui ne peut plus guère faire évoluer son inteligence de manière performante, elle aura bien sur imaginé d’autre formes d’existence (de support matériel) que des tiges de métal et des moteurs électriques. Intuitivement , je dirais qu’elle risque plus se développer vers de l’immateriel (Intelligence + conscience) alors qu’en effet la contrainte du biologique est qu’il faut un environnement ’ecologique’ complexe, pesant. La science nous montre assez clairement que la réalité est un veritable LEGO de particules et de champs que l’on manipule à foison quand on en connait les regles d’assemblage.
     



  • crabo21 22 janvier 2018 03:50

    Sans doute faut-il envisager ces questions au-dela de l’humain pour une fois,
    D’abord , avoir , dans un premier temps, une armada de robots intelligents suppose , en théorie, une armada d’esclaves ingénieux qui font le travail a notre place et nous nourissent, donc bonne nouvelle car je ne suis pas sur que notre rapport au travail tel qu’on le connait depuis 6000 ans soit de nature à s’inscrire dans l’avenir (ce n’est qu’un contrainte désagréable pour la plupart des humains).
    Il s’agit donc principalement d’un nouveau paradigme de société qui risque etre tres surprenant puisque les fondamentaux que l’on connait depuis toujours vont etre radicalement bouleversés en effet si le sexe et l’argent ménent le monde, la machine intelligente aura d’autres moteurs de developpement qui nous seront imposés pour plus d’équilibre. L’espace d’action des hommes sera sans doute réduit pour une bonne integration homme-machne-systeme.

    Quant à l’humain en tant qu’espèce , si en effet cette IA. forte se developpe d’ici un petit siecle nous nous retrouverons sans doute comme les tribus d’Amerique du sud, ou les tortues et meme les ours polaires : pouvant continuer d’exister mais sortis de l’histoire de l’évolution. 

    Quoi qu’il en soit, ce qui se passe actuellement est une inflection dans l’évolution qui a démarré il y a plus de 3 milliards d’années : tout c’est fait de manière laborieuse et inconsciente et l’homme moderne initie une nouvelle orientation dans l’évolution et de manière consciente cette fois et orientée vers plus d’intelligence et sans doute aussi de conscience. la frontiere entre naturelle et artificielle s’éfface
    Les derniers 6000 ans qui n’ont connus de progres que dans le domaines des connaissances vont enfin aboutir à une évolution qualitative remarquable.



  • crabo21 15 janvier 2018 04:25

    L’I.A. n’existe pas, encore moins la forte.
    Il est interessant de considérer l’évolution du vivant depuis 3 milliards d’années et d’imaginer que cette I.A. forte est sans doute le moyen pour l’évolution d’avancer encore plus vite et plus fort. Le règne du biologique va se terminer et laisser sa place a quelque chose de plus intelligent, plus conscient , plus performant. Il est difficile d’imaginer cela du fait de notre egocentrisme mais la frontire entre naturel et artificiel va disparaitre, la frontiere entre biologique et non biologique aussi.
    Le naturel que la la construction inconsciente des choses : 3 milliards d’années d’évolution sans conscience. L’homme est le vecteur de cette inflexion : une évolution consciente cette fois.
    Prévision pour l’I.A. forte : un petit siècle peut-etre.
     



  • crabo21 15 janvier 2018 04:10

    Sauver 400 vies par an contre une contrainte supportée par des millions de personnes chaque jour et ceci multiplié par 365. C’est un choix mais pour parler chiffres, il y a 590 000 deces par an en france. On dit que le tabac tue 70 000 sujets, plusieurs maladies tuent plus de 20 000 personnes l’an... etc.. etc.
    Donc en un sens, etablir une politique nationale touchant des millions de personnes pour sauver 400 vies semblent abusif. La question au bout du compte est quel niveau de contrainte est-t-on capable d’accepter pour sauver des vies sachant que plus on baisse le nombre de morts sur la route, et plus l’effort suivant pour en sauver autant sera important proportionnellement car les accidents restant sont de plus en plus Accidentels et donc imprévisibles.. Je crois plutot que la volonté est de briser la conscience du fier automobiliste qui se croit libre et se prend pour l’aigle de la route. Faire de l’automobile un simple outil fonctionnel qui nous transporte d’un point A a un point B et en passant , permettre de faire mettre le doigt sur la couture à des millions de personnes chaque jour. Ca c’est interessant pour le systeme car au-dela des vies sauvées, il y la question des individus de plus en plus nombreux avec de plus en plus de pouvoir de destruction, de plus en plus de mobilité, de promiscuité, les difficultés croissantes de nos sociétés, les multiples interractions... qui font qu’il y a de plus en plus d’occasions de s’écharper alors nos systemes doivent trouver le moyen de maintenir une pression constante , une peur quotidienne pour contenir nos instintcs, nos colères..Le monde de l’Homme est en train de s’effacer, celui du Système est en train de s’imposer. 
    Bienvenue dans un monde meilleur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité