• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cratyle

Cratyle

Je suis un militant démocrate parisien. Je tiens un blog comportant de nombreux liens UDF et notamment un annuaire de blogs et sites centristes.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 26 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:09

    J’estime que vous faites beaucoup d’honneur à Royal en la mettant du côté de l’humain. Moi, je refuse de choisir l’un des deux, choix que je crois être illusoire, et après avoir voté Bayrou, je voterai blanc - ou nul. Je ne vous reproche pas de faire différemment : quand on en est à comparer deux très mauvais choix, la préférence pour l’un ou l’autre est si dérisoire... Simplement, nous ne sommes pas obligés de voter pour l’un ou pour l’autre. Le vote blanc ou nul (sans doute nul d’ailleurs pour moi) me semble plus conforme à mon exigence politique. Quant à me dire que ce serait voter Sarkozy... c’est en élisant Royal pour son adversaire que les Français ont choisi Sarkozy. Maintenant il est trop tard pour que nos choix aient une portée positive.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:01

    Croire que Sarkozy ne conduira pas la France en affrontant perpétuellement une moitié de Français à l’autre sur tous les sujets, c’est être profondément naïf. Croire qu’il tiendra compte en quoi que ce soit de ses électeurs une fois au pouvoir aussi.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 11:55

    Je crois justement que les Français ont prouvé par leur vote, hélas, que la plupart ne sont toujours pas conscients de l’effet négatif du jeu bipartisan entre UMP et PS : ils l’attribuent aux personnes et font encore confiance aux politiques quand ce sont de nouvelles têtes. Il n’y a guère de vote anti-bipolarité sauf parmi ceux qui sont déjà centristes !



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 11:51

    Le seul projet financièrement crédible était celui de Bayrou qui n’est plus en lice. Maintenant, on a le choix entre l’augmentation de la dette et l’augmentation de la dette, et bien malin qui pourrait dire lequel des deux fera le pire puisque de toute façon leurs projets ne seront pas appliqués, n’existant que le temps de l’élection.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 11:46

    Ceux qui exigent de nous, centristes, que nous choisissions entre Royal et Sarkozy, bien contents de nous y obliger, oublient qu’il est possible aussi de voter blanc, ou nul. Sans parler de l’abstention. Accepter de choisir l’un des deux est aussi lui donner une caution. Cette fois, je ne le ferai pas, sauf évènement politique qu’aucun des candidats n’a la moindre envie de faire naître de toute façon. C’est justement cette manière hypocrite de reprendre des mots pour faire joli, de continuer la pièce de théâtre, de traiter la question de la séduction des centristes de manière au fond commerciale, avec une recherche marketing, après des mois d’anti-centrisme des deux côtés, qui me dégoûte. Je ne voterai pas pour ceux qui ne s’intéresse à moi que le temps de prendre mon vote sans penser ce qu’ils disent. Quand on a connu et suivi François Bayrou et son exigence de vérité, comment accepter ça ? Il y a une telle distance ! Que le moins pire gagne comme il le pourra, mais sans moi en tout cas. C’est ainsi que je serai le mieux en accord avec moi-même.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv