• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

crawfish

crawfish

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 33 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • crawfish crawfish 29 juillet 2011 11:56

    « Une concentration d’énergie désinvolte » : tout est dit.

    Remarquable article, comme le précédent. Merci à l’auteur.
    Mais l’accueil qu’il reçoit est navrant.



  • crawfish crawfish 29 juillet 2011 11:48

    Quel intérêt de poster un article aussi infantile sur les turpitudes de Facebook ?

    Alicia, tu étais moins blonde lorsque tu déposais des tracts Modem dans les boîtes aux lettres !



  • crawfish crawfish 1er juillet 2011 16:19

    A propos de lacune...

    On écrit : « hic et nunc ».

    Quant à la Saint-Jean, c’est, me semble-t-il, le 24 juin.



  • crawfish crawfish 18 novembre 2010 23:57

    @ Saba :

    D’accord avec vous. Les erreurs d’orthographe ne présentent pour la plupart aucune gravité, mais la plupart des gens ( employeurs ? parents d’élèves ?) font une fixette là-dessus, sans doute parce que c’est plus facile à détecter que le reste.
    Le reste ? Selon moi, les erreurs de syntaxe sont beaucoup plus alarmantes, car elles révèlent un défaut de compréhension basique, en particulier lorsqu’elles concernent l’emploi des reprises ou l’usage des temps.
    J’ai été professeur de français pendant une bonne (?) trentaine d’années, surtout en collège, et il m’est arrivé de corriger de vrais petits bijoux de subtilité, d’humour ou de poésie ( selon le sujet), que je devais, malgré une longue pratique, lire à voix haute pour les comprendre à cause d’une orthographe désastreuse : n’empêche, tout le reste était là. Je précise que depuis environ 1986 j’utilisais une grille d’évaluation confectionnée sur mesure pour chaque travail d’écriture dans laquelle l’orthographe comptait pour deux ou trois points sur vingt, parmi d’autres critères définis en fonction du sujet et des compétences devant, à partir du boulot effectué préalablement en cours, être évaluées.

    Pour rebondir sur la question notes/pas notes, c’est un faux problème : notation chiffrée, lettres, smileys, pastilles de couleurs, tout cela est du pareil au même... Ce qu’il faudrait changer, c’est le regard porté sur les enfants, et cela passe par une lutte contre les préjugés sociaux dont mes anciens collègues, malgré leurs prétentions, sont loin d’être exempts.



  • crawfish crawfish 3 novembre 2010 16:46

    La peinture ne passionne pas les foules sur Agoravox.

    Merci à l’auteur pour cet article qui fait un sort à quelques clichés ; mais au vu des commentaires, il n’est pas inutile de préciser à nouveau que Basquiat jouissait d’une grande notoriété avant même de collaborer avec Warhol ( sans compter que les oeuvres nées de cette collaboration sont loin, à mon sens, d’être les plus intéressantes...).

    L’exposition du Musée d’Art moderne est extraordinaire de clarté et de richesse : un parcours chronologique sans la moindre fantaisie scénographique. Le spectateur peut ainsi s’imprégner de la vitalité et de la profondeur d’une oeuvre d’une puissance peu commune, apprécier le travail sur la matière, voir le cheminement de l’artiste...

    Si possible (?), choisir un moment pas trop fréquenté.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès