• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ctadirke

Un honnête citoyen ayant pas mal milité dans des partis politiques depuis le jour de sa majorité qui commence à sérieusement datée

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 178 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ctadirke 25 mars 2013 16:48

    Une fois de plus la majorité des journalistes a démontré ses difficultés, pour ne pas dire son incapacité fréquente, à citer et/ou utiliser le juste mot pour la juste chose. Même quand ils commentent une vidéo qu’ils viennent de nous montrer qui dit le contraire de leurs doctes commentaires.

    Mais pour ce qui est, cette fois, l’usage du mot « salopard », il y a vidéo. Il faut donc plaindre Martine Billard, caution écolo et co-présidente de ce lamentable parti sans avenir. Aurait-elle le courage de démissionner quand les limites sont franchies ?

    Mosco, bien trop soucieux de l’avenir de « la seule démocratie du Moyen-Orient », a certainement très peu le souci des défavorisés de France comme de Chypre ; toutefois l’insulter ainsi, c’est, pour ce qui est de l’insulteur , montrer brillamment sa médiocre personnalité. Et éducation.

    Mais le tribun démago est prêt à tout pour faire parler de lui et de son tristissime parti de toxicomanes aveuglés ou aveugles, sous-cultivés politiquement, qui se droguent quotidiennement à la melonchonine.

    Après tout, chacun parle à ses troupe le langage du niveau où il les situe et estime.



  • ctadirke 24 mars 2013 20:26

    « Les statistiques sont des êtes sensibles qui finissent toujours par avouer ce que voulaient leur faire dire les patrons du bourreau ». Et c’est la même choses souvent pour les sondages qu’il ne faut jamais prendre au sérieux quand on est sérieux.

    Quoiqu’il en soit, rien ne changera tant qu’irresponsables politiques et médias ne remettre pas en cause les lamentables piliers de leur irréflexion que sont le PIB et la croissance.

    Vous n’en êtes pas encore conscient ? Alor, plutôt que de mourir idiot, lisez vite ceci :

    "Le PIB n’est plus adapté aux défis du XXIe siècle, il faut donc d’une part le corriger et d’autre part lui adjoindre d’autres indicateurs. Deux types de mesures devraient compléter le PIB : des indicateurs de contraintes physiques (comme l’indicateur de l’empreinte écologique qui est aujourd’hui de 50 % supérieur à la biocapacité, des indicateurs d’empreinte carbone ou relatifs au climat, etc.) et des indicateurs sur les finalités humaines poursuivies (indicateurs de santé sociale, plus qualitatifs, tels la qualité du travail, le travail des enfants, le nombre d’heures de loisirs, le taux d’obésité…). Il est intéressant de voir le contraste entre un PIB qu’on n’arrête pas de chercher à faire croitre et une santé sociale et sociétale qui se dégrade" (d’après un excellent auteur).

    Vous ne connaissez donc pas le propos de Bob Kennedy à ce sujet ? On peut le retrouver ici
    http://lucadeparis.free.fr/infosweb/autonomie.htm

    (Je ne suis pas lucadeparis et ne prêche pas pour sa paroisse)

    Digérez aussi ceci : http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2013/03/04/pib-croissance-politiques-publiques-retraites-1/#more-466



  • ctadirke 21 mars 2013 15:53

    Quand je vois le mot « démocratie », c’est plus fort que moi, je sors mes ADM (ci-dessous),ce qui est tout de même  moins violent qu’un revolver

    Qui peut nous expliquer ici pourquoi il est préférable, sinon meilleur pour l’intérêt général des personnes concernées, de faire confiance à quelqu’un qui a obtenu – dans le cas extrême - 50,01 % des voix consciencieusement vérifiées de ceux qui ne se sont pas abstenus plutôt qu’à son concurrent ayant obtenu 49,99 % des suffrages abusivement dit « exprimés », puisque s’abstenir c’est aussi s’exprimer ?

    L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle est approuvée par beaucoup” (Gandhi)

    « Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison . » (Un très grand philosophe français, avec au moins une bonne lecture, mort prématurément d’un bête accident de moto).

    « Ceux qui regardent le vote universel comme une garantie de la bonté des choix se font une illusion complète. » Alexis de Tocqueville

    « Dès que nous disons le mot «  démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire . » (Feu Alain Etchegoyen, ex-patron du Commissariat général au Plan dans «  La démocratie malade du mensonge » )

    « Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s’appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. » Serge-Christophe Kolm

    « La démocratie c’est le nom volé d’une idée violée. » Jean-Pierre Martin,.

    Etc., etc.

    « …. .mais encore faut-il le savoir et le dire »

    Me permettez-vous de le dire, de le redire et de le dire encore, ici et ailleurs, dans un but constructif  ?

    Seule le juste, « donc » l’éthique (pas au sens religieux de « morale » ), devrait primer et s’imposer à tous. Sous la conduite modeste et prudente de sophocrates (sophia : sagesse), à durée de mandat limitée, éclairés par de vraies consultations internautiques  régulières, dont le mode de désignation – délicat imaginer il est vrai – ne saurait être plus incohérent et irrationnel que notre façon actuelle de désigner nos irresponsables politiques.





  • ctadirke 21 mars 2013 15:44

    1/ Au lieu de se comporter servilement d’une façon méprisable, tout comme Obama, Hollande qui a fait quelques études devrait savoir que les Arabes sont aussi des Sémites. Et ce n’est pas parce qu’un instable journaliste allemand Wilhelm Marr, plus ou moins derrière Moritz Steinschneider, a mal défini en1879 un mot et un concept qu’il fallait et faut et faudrait continuer de l’utiliser improprement . Ni prétendre que l’usage d’anti-sionisme le cache.

    2/ Hollande devrait aussi savoir que le CRIF, lamentable courroie de transmission de « la seule démocratie du Moyen-Orient », est très loin de représenter la majorité des gens qui sont ou se croient descendants des Hébreuses de l’époque du roitelet David, aussi sur évalué que son fils Salomon d’après des archéologues juifs, de haut vol.

    3/ Ce n’est pas parce que des citoyens informés et libres dénoncent les comportements criminels de quelques « Juifs » qu’ils sont contre tous les « Juifs » de la planète. et qu’ils leur veulent du mal .

    4/ Le Shylock shakespearien , c’est vieux, mais malgré le tabou, il aurait fallu depuis longtemps s’interroger dans les grands médias sur la part de responsabilité de certains « Juifs » dans la non sympathie, voire l’anti-pathie dont son plus ou moins victimes, par généralisation plus que regrettable, condamnable, l’ensemble des gens s’estimant descendants d’Hébreuses ne serait-ce qu de l’époque du roi Hérode qui, déjà, avaient comme co-religionnaires pas mal de convertis non juifs. Alors qu’une partie des « Juifs » actuels sont majoritairement, voire totalement descendants de Khazars , de Berbères et autres convertis de l’Empire romain.

    ,5/ Beaucoup ignorent généralement que l’anti-pathie de pas mal d’Allemands contre les « Juifs » était passablement du au fait que leur pays avaient « généreusement » accueilli et naturalisé des banquiers et riches bourgeois russes s’estimant juifs 1914 et que ceux-ci avaient tirées parti de la défaite allemande de 1918 en complicité totale avec leurs cousins – au sens premier parfois !
    - banquiers « juifs » du camp d’en face.

    6/ Beaucoup, même censés intelligents et cultivés, ignorent aussi qu’il y a eu des grands intellectuels « juifs » ,dont une bonne partie des professeurs fondateurs de l’Université hébraïque de Jérusalem, qui se disaient sionistes au sens de retour sur la terre où étaient nées la religion et la culture culture juives, mais désapprouvaient totalement les projets fanatiques et criminels des probablement pas descendants d’Hébreuses Ben Gourion, Jabotinski et autres qui furent t très minoritaires parmi les « Juifs » durant longtemps . Et ces sages sionsites non racistes avaient pressenti les dramatiques conséquences qui perdurent actuellement en Palestine depuis maintenant 65 ans




  • ctadirke 14 mars 2013 18:31

    Je ne mets pas en doute votre sincérité

    Mais que répondez-vous aux travaux du Père Antoine MOUSSALI ?

    Même s’il aurait dû mettre son talent de chercheur et exégète aussi au service de sa propre religion.

    Je résume très mal : Djibril, l’intermédiaire entre Allah et Muhammed, c’était en fait beaucoup les écrits d’une secte judéo-chrétienne implantée en Arabie dont l’initiateur 600 en avant était la communauté présidée par Jacques, le frère au sens physique (ce que ne dit pas Moussali) de Jésus

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité