• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cti41

cti41

Christian CONTNI, né le 6 février 1947 à Passavant (70).A effectué une carrière de 35 ans en Gendarmerie terminant avec le grade de de major à la fin d'un parcours qui l'a mené des Vosges au Loir et Cher en passant par l'Orne, l'Indre et Loire, l'Eure et Loire et le Loiret. Il est président de l'Association Gendarmes et Citoyens qui a pour but d'obtenir un droit d'expression et d'association pour les gendarmes mais aussi de maintenir le lien avec les citoyens.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/06/2011
  • Modérateur depuis le 15/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 139 217
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • cti41 cti41 25 janvier 2012 18:44

    Mises à part quelques personnes qui vomissent sur un métier sans prendre la peine d’aller sur les sites et magazines de l’association (c’est gratuit et je ne pense même pas qu’ils aient lu la lettre aux candidats) je suis satisfait de voir qu’il y a quand même quelques idées intéressantes. Beaucoup de « papys » de mon âge sont d’origine rurale et ont « été » recrutés par des gendarmes locaux. Je ne crache pas dans la soupe et j’ai aimé mon boulot très varié (j’ai arrêté plus de truands que d’automobilistes). Il n’empêche qu’aujourd’hui les militaires en général et les gendarmes en particulier sont pris pour des « demeurés » puisqu’ils n’ont même pas le droit de créer des associations professionnelles apolitiques. Pour ce qui est du choix, police ou gendarmerie il est vrai que le plus souvent certains démissionnent de la gendarmerie pour aller en police (nationale ou municipale) et pas l’inverse. Une pensée pour les vomisseurs : qu’ils se fassent plaisir, bien planqués derrière leur anonymat, cet article servira au moins à ça..



  • cti41 cti41 25 janvier 2012 11:50

    Il est évident que si tous les politiques de tous bords confondus sont favorable à la « militarité » de la gendarmerie c’est pour avoir une force de sécurité dont les heures de travail ne sont pas comptées mais surtout une force « silencieuse » par ses statuts qui datent d’une autre époque.



  • cti41 cti41 24 janvier 2012 18:51

    Il semble évident que le système actuel va vers une privatisation de la sécurité (économies économies pour l’Etat). Pas de compétition à mon avs entre privés et sécuruté d’Etat, policiers et gendarmes ne demandent qu’une chose qu’on leur donne les moyens en budget et en effectifs pour faire leur boulot. Pour l’encadrement militaire des jeunes c’est une vaste fumisterie. On encadrera une infime partie des délinquants car il ne faut pas se leurrer le peu de militaires qui restent ont autre chose à faire que de s’occuper d’une poignée de petits voyous.



  • cti41 cti41 23 décembre 2011 11:35

    Bonjour ddacoudre, ce sujet de l’armée est très complexe pour le traiter en quelques lignes. Pour en revenir à la Gendarmerie elle doit conserver son caractère militaire mais doit-on pour autant la maintenir totalement silencieuse et user de ses hommes sans limite.
    Un statut militaire oui mais dépoussiéré, il y a bien des exemples en europe qui montrent qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des gens soumis et silencieux pour que ça fonctionne. Il faut cesser de prendre les militaires en général et les gendarmes en particulier pour des demeurés qui vont foutre le bordel dès qu’on leur laisse un peu de droit d’expression. Certains voudraient bien une fusion dans une seule et même police. C’est impossible car pour remplacer les gendarmes et leurs méthodes (et conditions) de travail il faudrait un nombre importants de personnels et à l’heure de la RGPP c’est loin d’être d’actualité. Alors considérons les gendarmes comme des gens responsables et cessons de laisser les technocrates (avec ou sans étoiles) décider de tout quitte à casser une superbe machine. Ce sont déjà les mêmes qui ont réussi à faire descendre les gendarmes dans la rue en 2001.



  • cti41 cti41 22 décembre 2011 19:05

    Navré Omar mais c’est tout simplement des brèves dans un ordre chronologique en réaction aux événements du mois (d’où le côté mal ordonné). Il existe d’autres articles dans le magazine (lien en fin de texte).

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité