• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cti41

cti41

Christian CONTNI, né le 6 février 1947 à Passavant (70).A effectué une carrière de 35 ans en Gendarmerie terminant avec le grade de de major à la fin d'un parcours qui l'a mené des Vosges au Loir et Cher en passant par l'Orne, l'Indre et Loire, l'Eure et Loire et le Loiret. Il est président de l'Association Gendarmes et Citoyens qui a pour but d'obtenir un droit d'expression et d'association pour les gendarmes mais aussi de maintenir le lien avec les citoyens.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/06/2011
  • Modérateur depuis le 15/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 139 217
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • cti41 cti41 19 décembre 2011 17:15

    ça devient triste la politique, une vrai quincaillerie, qui n’a pas ses casserolles aux basques ?.
    C’est vrai que c’est pratique les lampistes mais il arrive aussi un moment où la vérité finit par éclater.



  • cti41 cti41 14 décembre 2011 15:56

    La conférence nationale des procureurs de la République (CNPR), lors de sa conférence a appelé solennellement l’attention « du législateur, du gouvernement et de l’opinion publique » sur la gravité de la situation dans laquelle se trouvent aujourd’hui les parquets. Ils manquent de moyens humains et financiers pour assurer leur mission.
    Il semblerait que comme la gendarmerie ils soient rendus « à l’os ».
    Nous apprenons qu’en France il existe 3 procureurs pour 100000 habitants alors que la moyenne européenne serait de 10,4. Pour restaurer leur image entachée de soupçons de dépendance à l’égard du pouvoir (des affaires récentes semblent vouloir le démontrer), ils souhaitent plus de poids pour le conseil supérieur de la magistrature lequel doit pouvoir donner un avis conforme (contraignant) et pas seulement consultatif. A cette lecture je me prends à rêver que le CFMG puisse avoir le même pouvoir en gendarmerie.
    Cette association souhaite également voir cesser « l’insécurité juridique » découlant de « la multiplication, l’avalanche, l’inflation de lois ». Je suis convaincu qu’un grand nombre d’officiers de police judiciaire forment le même vœu.
    Il est important de souligner que le CNPR compte 70 membres mais que la résolution déposée à reçu 126 signatures sur les 163 procureurs de France.



  • cti41 cti41 14 décembre 2011 15:29

    Et si on parlait des syndicats de la police qui perçoivent de leur ministère de tutelle et qui ont des gens qui ne travaillent que pour les syndicats (détachés permanents) alors que dans le même ministère les gendarmes n’ont même pas droit à la parole puisque représentés par une « participation » qui n’en a que le nom.



  • cti41 cti41 10 décembre 2011 11:02

    J’ai du mal à imaginer que le président de la République (et surtout ses conseillers) serait assez bête pour jouer avec la mort d’un policier de façon à pouvoir « annoncer » lui même son décès. J’imagine qu’il aurait fallu mettre beaucoup de monde dans la confidence (famille, personnel hospitalier) et que, dans ce cas, il était certain de se faire démasquer. 



  • cti41 cti41 8 décembre 2011 22:11

    J’ai la vague impression que la carrière de certains magistrats n’est pas proportionnelle au travail rendu. Il me semble avoir lu supra qu’on ne peut associer travail de magistrat (enorme souvent) avec carrière juteuse.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité