• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dame Jessica

Dame Jessica

Citoyenne du monde basée dans le 13 comédienne, 40 ans, à l’affût, les yeux bien ouverts, je tâche d’écouter et de voir plutôt que d’entendre et regarder...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 289 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Dame Jessica Dame Jessica 28 mars 2008 22:02

    Encore vous cher Seb59 ?Il semble que vous preniez un plaisir à nous faire l’inutile et pénible démonstration de votre nauséabonde Grande Sagesse ? Hélas, 3 fois hélas (comme dirait l’Autre que vous ne connaissez sûrement pas) vous n’êtes manifestement pas accessible à des sentiments, comment dire ?évoluant légérement au dessus des étiques paquerettes de votre esprit....La possibilité d’élever le débat en votre compagnie par le biais courtois de l’argumentation polie(bien que les termes d’argumentation polie pour désigner votre agressive ignorance ne paraissent pas adéquats) est nulle...Comme le disait fort justement ma Grand Mère qui n’était pas une sotte : "d’un âne on ne fais pas un cheval de course", frappé du coin du bon sens, n’est ce pas ? Je m’en tiendrais donc a ce judicieux adage...aprés tout ce n’est pas entièrement de votre faute...Nous ne sommes pas tous égaux en matière d’intelligence et je suis persuadée que parfois, même vous le réalisez avec accablement...

     



  • Dame Jessica Dame Jessica 28 mars 2008 16:40

    Lilith, ma louloute, décompresse...tu sais que c’est mauvais pour le coeur de s’exciter comme ça...et comme je n’ai pas l’impression que tu pourrai te détendre avec un bon calin, souffle un peu, va... On parle, entre gens de bonne compagnie, du sexe et de ses bienfaits, je ne vois rien là susceptible de te faire hurler à la mort...Et oui, il vaut mieux une bonne partie de jambe en l’air qu’un demi-valium, c’est sûr !



  • Dame Jessica Dame Jessica 26 mars 2008 15:27

    Mais...vous êtes sûr de parler du bon bouquin ? J’ai hesité à vous signaler pour contenu diffamatoire, injurieux, raciste et d’une incommensurable et insondable connerie mais j’ai finalement opté pour "le lâcher prise"...malheureusement à ce stade de métastase de la bêtise, il n’y a plus que l’amputation pure et simple et...je ne suis pas équipée pour ce genre d’opérations...je vous laisse donc vomir à votre aise votre venin aussi absurde que totalement inepte...en espérant que vous ne vous étouffiez pas avec (c’est ce qui arrive bien souvent, faites attention quand même...)



  • Dame Jessica Dame Jessica 26 mars 2008 15:16

    Eh bien ! Quelle fougue, quelle impétuosité teintée de hargne pour stigmatiser l’indigence du talent narratif d’un livre destiné à l’origine, non aux esprits éclairés de ce siècle (pour peu qu’il existent), mais à leurs rejetons ! Il m’a semblé déceler dans ce NUL outrageuseument majuscule et trois fois martelé, l’atrabilaire signature des E.A.V (Eternels Aigris de la Vie) et je m’interroge...Sont ce vos "drôlement plus intéressantes lectures de jeunesse"qui donnent à vos écrits cette coloration aussi mesquine que fielleuse ? Il est curieux de constater, une fois encore, la diversité des réactions à un même stimuli ; Ainsi, j’ai moi même, dans ma folle jeunesse, dévoré avec avidité les aventures de ce cher Dagobert ou de cette peste d’Alice sans pour autant tomber, 20 plus tard, dans le ridicule travers de claironner à tout bout de champs "qu’avant c’était mieux écrit" ou "plus intéressant"... il me semble que, soucieux avant tout de soulager votre bile, vous oubliâtes que ce qui vous sembla si intéressant il y a moults années pour diverses raisons, parait aujourd’hui mortellement chiant à une génération de chères têtes blondes, accro à la DS et que les tribulations politiquements correctes de 4 gamins formatés laissent de marbre...

    Miss Rowling, qui, dieu soit loué,ignore votre existence, a parfaitement compris que les interminables descriptions et la pseudo "densité psychologique" dont on nous abreuve n’était en aucun cas la marque de fabrique d’un bon livre jeunesse...Ce qui distingue un bon livre d’un mauvais,c’est que le public pour lequel il est écrit le plébiscite, avec ou sans votre approbation...dont l’auteur semble, lui aussi, parfaitement se passer au demeurant ...

     

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès