• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dantès

Jeune étranger qui arrive pour le débat et le combat

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 94 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Dantès 18 novembre 2016 16:06

    @zzz999

    « La peur du vide » ou « qu’allons nous faire sans les zuniens comme chefs de file du sacro-saint occident Judéo-Chrétien (Helléno-Chrétien en réalité) ? »

    Nous pourrions envoyer ces chiens en prison (Merkel, Sarkozy, Clinton, Junker, Draghi, Tusk, etc.) pour crime de haute trahison et mettre des patriotes au pouvoir - ou du moins des gens qui s’occupent un peu des besoins et aspirations de « leur » propre pays. Juste une hypothèse, enfin...



  • Dantès 16 novembre 2016 20:21

    @Ouam

    La ville de Calais est rémunérée par les anglais pour jouer le rôle de douanier de sa majesté la reine. Ceci leur permet de bien trier les « éléments » afin de prendre ceux qu’ils souhaitent et refouler les autres sur le continent ; 2e technique héritée des boches, puisque Merkel oblige depuis longtemps (par le biais de Bruxelles) l’ouverture des vannes de l’immigration. Elle laisse le soin à ses vassaux (Autriche, Grèce, Pologne,...) de filtrer les nouveaux arrivants pour elle. Il lui est ensuite facile de leur refouler ceux dont l’Allemagne ne veut pas, afin qu’eux s’arrangent tant bien que mal avec leurs nouveaux problèmes.

    En ce qui concerne les 80% de Français qui jouent contre leur propre camp ou qui « soutiennent » Mlle Clinton, tout ceci est bidon : que signifie pour un Français de « soutenir » un candidat à l’élection présidentielle d’un pays étranger ? Cela s’inscrit dans le conte de fées et les aboiements impuissants d’une presse absurde, et qui en plus est désormais perçue à juste titre comme complice incompétente (depuis les déboires Trump et Brexit) de phénomènes que ni elle, ni ses instituts de sondages à la con semblent comprendre.



  • Dantès 16 novembre 2016 16:57

    @petit gibus

    Faisant partie des « autres », puis-je esquisser une réponse. Sur la carte proposée ci-haut, on peut aisément voir l’importance de la Libye dans l’afflux d’immigrés sur le sol européen. Outre les traités signés avec l’ancienne jamahirya libyenne, il y a son simple emplacement géographique. Or nous avons détruit cet état, qui honorait ces traités et limitait les flux migratoires.

    De plus, une agence autrichienne a étudié le cas des migrants traversant la méditerranée sur des radeaux de fortune et bateaux de pêche (on a rediffusé l’analyse en allemand, avec sous-titres français sur TV Libertés). Il s’avérait qu’un « passeur » réclame en moyenne 10,000 Euros pour vous faire passer des côtes africaines en Europe. Mais quel migrant africain a 10,000 Euros ?!?

    Des ONG américaines ont été vues sur place. Elles payaient les passeurs pour acheminer ces gens en Europe (selon les journalistes autrichiens).

    En ce qui concerne le patronat anglais, il ne fait que reprendre le modèle allemand, en favorisant l’arrivée des sans-papiers qui accepteront de travailler pour des salaires modiques. Et le faible taux de natalité (qui justifie l’ouverture des frontières à ces étrangers) va génélement de pair avec l’enracinement de l’idéologie féministe, bien ancrée dans les pays protestants. L’ironie, c’est qu’elle fait le jeu des étrangères arabes et africaines, meilleures « pondeuses », dont les enfants remplaceront les européens de demain, et qui n’ont strictement rien à cirer des valeurs gôchistes / féministes / « progressistes ».

    Petite correction aussi pour l’auteur du billet ; l’Europe millénaire est Helléno-Chrétienne ; le concept « Judéo-Chrétien » est une chimère relativement moderne. Si vous l’acceptez, serez vous en mesure d’accepter l’appellation Islamo-Chrétienne de demain ?



  • Dantès 25 mai 2014 06:48

    Cette fuite en avant se terminera de façon catastrophique. Libre à nous d’en être ou de ne pas en être. Afin de librement pratiquer la realpolitik si nécessaire à la survie de notre nation, il est impératif de quitter le bloc anglo-américain sous toutes ses formes (Otan, FMI, UE) avant de se faire avancer comme un vulgaire pion face aux derniers récalcitrants, qui savent pertinemment ce qu’ils ont à pedre en se soumettant à l’empire. Reprenons notre grande et belle politique étrangère nationale souveraine.

    Où est la France de jadis, si fière et orgueilleuse face aux gesticulations incessantes de la perfide albion ? Cette France qui ne s’agenouillait que face au Transcendant et qui est maintenant aux abois des matérialistes les plus superficiels et obtus qui ne soient. Nous aurons bien mérité ce qui nous attend si nous ne changeons pas de cap !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité