• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

daravel

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 28 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • daravel 15 août 2011 22:01

    @ Cennevive

    On en fait souvent beaucoup trop sur l’orgueil du phallus... Je vois bien que c’est partout... et je comprends du coup que les femmes en soient empreinte...

    Mais l’inquiétude masculine me semble plus se présenter au niveau du plaisir d’être soi... dans toute sa complexité... et surtout d’être accepter ainsi... dans ses désirs, fantaisies... (je parle bien de l’inquiétude) L’inquiétude est forcément un certain repli sur soi... une certaine diminution... Bon... évidemment le phallus est devenu un espèce de symbole... on s’y rapporte constamment... Une simplification serait donc d’imaginer une obsession constante quant à notre membre virile... Mais franchement... la question est ailleurs...

    Bien à vous



  • daravel 14 août 2011 12:39

    C’est indéniablement un lien... je vous l’accorde... Mais ce n’est pas parce qu’il y a association d’idée qu’il y a rapport...



  • daravel 14 août 2011 12:36

    Très bien... Mais alors où avez vous lu que Hommelibre souhaitait des femmes non libres et non souveraines ?

    Car vous répondiez à Hommelibre justement...

    Ce qui est problématique dans ce débat, est que peut importe les arguments avancés, on en revient toujours à donner l’exemple d’un violeur, d’un homme qui racconte ses tromperies sur internet, l’acide jeté au visage des femmes par des clan salafiste...

    Sur ces questions, il serait difficile de ne pas être d’accord et de les condamner... Mais le débat présent n’est pas là... Il concerne le questionnement d’un certain sexisme dans les discours des féministes radicales... D’une idéologie pas si minoritaire que ça...

    Mais qui a dit qu’une femme devait ne pas être libre et indépendante dans ce débat... Et pourquoi, on nous le prête systématiquement... C’est quand même curieux ça...

    « je ne veux rien avoir à faire intimement avec ceux qui sont indiposés par les femmes se voulant libres et souveraines ! il y en a oui qui apprécient les femmes ayant du tempérament et qui ne l’en laissent pas compter ! »

    Très bien personne ne dit le contraire ici...

    Maintenant êtes vous anti-homme, je ne vous connais pas... Mais si vous soutenez les thèses sexistes d’un certain féminisme... le sexisme, dans ce sens là, c’est pas loin d’être anti-homme....



  • daravel 14 août 2011 11:37

    « Vous avez vu les filles, à cours d’arguments, à présent le monsieur nous dit, pour nous réduire à peu de chose, que nous ne sommes que des connes :) »

    A des connes ? ça c’est vous qui le dites... Contrairement à ce que vous dites ci-dessus son message était très bien argumenter... Les féministe radicales se comportent de manière déplorable...

    « Du coup, ça me fait penser à un mec marié qui trompe sa femme à longueur de temps et qui s’en vante sur le net (dans son langage c’est faire mouiller la culotte de ces dames, c’est dire la classe !) et qui parlant d’elle l’appelle »ma tendre et douce épouse"

    Quel est le rapport svp... Serait-ce un argument ?... ou en êtes vous à cour...

    Du moment que la maison est bien tenue et que madame cuisine bien, vive la gaudriole en d’autres cuisses mais la maison c’est sacré, on prend ses patins et surtout on est tout content de mettre les pieds sous la table ! tant qu’il y aura des femmes pour accepter ça, sans broncher...

    J’espère que vous ne viser pas @Hommelibre par ce commentaire... Vous auriez dans ce cas fait la démonstration votre mauvaise foie par vos projections irrationnelles...



  • daravel 13 août 2011 16:57

    « Certains hommes ont développé toute une rhétorique pour casser du féminisme »

    Il ne s’agit pas de caser du féminisme, ici c’est vous qui mélangez les choses. Le féminisme dans son ensemble fut une bonne chose et a probablement encore beaucoup à nous apporter... Par contre, il est important de tempérer un certain féminisme qui utilise une idéologie sexiste... Ces féminismes là, qui n’est pas l’ensemble du féminisme, faut-il le rappeler encore une fois, risque de ne pas atteindre les objectifs fixé par ses membres... En effet, le féminisme d’aujourd’hui devrait s’orienter vers un humanisme et donc une réconciliation entre homme et femmes... S’il s’oriente vers des thèses sexistes, il va susciter le rejet et le conflit...

    C’est tout ce que je dis...

    Maintenant, je vous le concède qu’il existe des hommes qui veulent casser du féminisme... qui veulent rabaisser les femmes dans leur ancien statut... Tout comme il y a des femmes qui sont aujourd’hui plus intéressée de dominer les hommes, d’infliger une vengeance...

    Alors ceux-là... laissons les de côté... non ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès