• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Didier Durand

Didier Durand

Informaticien par profession et internaute par conviction (passion ?), je travaille dans un groupe de média & publicité suisse autour des nouvelles technologies et de l’Internet
Marié, 42 ans, 1 fils
Auteur du blog Media&Tech

Tableau de bord

  • Premier article le 28/09/2005
  • Modérateur depuis le 07/10/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 75 117 410
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Didier Durand Didier Durand 16 mars 2006 06:24

    Bonjour Fab,

    Oui, c’est grosso modo l’idée qui se dégage actuellement : le Web devient l’OS et le navigateur = le GUI.

    Comme écrit, il faut cependant encore laisser un peu de temps au temps mais (à mon avis) on va dans cette direction

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 16 mars 2006 06:22

    Bonjour Corinne,

    Comme écrit à Brisefer dans mes autres réactions sur votre commentaire, je pense ne pas avoir choisi la bonne plate-forme pour publier cette article finalement trop spécialisé

    J’aurais dû finalement seulement le laisser sur mon blog.

    Je pensais qu’il y avait quand même une place sur Agoravox pour un article spécialisé...

    désolé

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 16 mars 2006 06:19

    Bonjour Brisefer,

    Désolé si j’ai tapé à côté de la plaque en publiant un billet très spécialisé sur une plate-forme plus généraliste.

    J’ai essayé de faire mon maximum en faisant beaucoup de liens sur Wikipedia et autre (cachés sous les termes techniques par hyperliens) mais peut-être que cela ne suffit finalement pas.

    Je crois que j’aurais du mal à expliquer le concept autrement qu’avec quand même pas mal de termes de jargon technique.

    Mea culpa !

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 13 mars 2006 10:52

    Bonjour Cédric,

    Je suis d’accord avec votre analyse : les rédacteurs Agoravox sont encore très proches du métier traditionnel du journalisme /communication.

    Mais, je pense que c’est une situation

    a) normale : les rédacteurs actuels sont des gens qui « savent » écrire des articles parce qu’ils y ont été formés professionnellement et qu’ils ont déjà vécu cette expérience de la publication et de ces retours (débats qui s’ensuit). Finalement, ils débroussaillent et montrent la voie à ceux dont ce n’est pas le métier de base et qui sont donc (normalement) plus méfiants.

    Si je prends mon cas temporaire, j’ai beaucoup lu de blogs pendant longtemps avant de lancer le mien : quand j’ai vu et compris comment d’autres géraient les situations plus tendues par rapport à leurs billets, je me suis lancé.

    b) temporaire : comme dit dans le paragraphe ci-dessus, je pense que plein de futurs rédacteurs Agoravox sont en période d’observation et attendent d’avoir suffisamment de recul pour se lancer

    pour étayer mes dires, il me semble que le profil des rédacteurs a déjà bien évolué en 6 mois : c’était les geeks technophiles du Web en majorité il y a 6 mois. Ce sont maintenant effectivement pas mal de gens de la sphère des médias et je suis sûr que cela va bientôt être Mr Tout Le Monde (au sens noble du terme).



  • Didier Durand Didier Durand 13 mars 2006 10:43

    Bonjour didier,

    [Ne comptez pas sur moi pour mêler le sujet de mon article avec l’époque Pétain]

    Vous n’aimez pas le qualificatif « citoyen » : c’est pourtant celui avec lequel Agoravox lui-même se définit - voir le bandeau en haut de page « Agoravox - le média citoyen ».

    De mon côté, j’ai un souci avec le terme « amateur » qui implique à mes yeux un problème clair de sous-qualité par rapport à « professionnel ».

    J’ai une question pour vous : si on exclut « amateur » et « citoyen », pourriez-vous me suggérer un autre qualificatif ? Je ne vois rien de valide de mon côté malgré pas mal de réflexions personnelles sur le sujet

    PS : sans parler du fait que la même terminologie est utilisée au Etats-Unis avec « citizen journaliem ». Aux USA, on voit aussi émerger « grassroot journalism ». C’est le « journalisme de la Base » avec un grand B (cela ne rappelle-t-il pas une certaine « France d’en bas » smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité