• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

dogon

dogon

Poête maudit par sa timidité, trader licencié pour son honnêteté, chomeur par son ancienneté, amoureux des causes perdues/perdurées.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/10/2010
  • Modérateur depuis le 17/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 372 216
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 97 86 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • dogon dogon 4 octobre 2011 23:45

    Bonsoir Pierre JC Allard,

    Merci pour cet excellent article qui met les points sur les I et permet de réfléchir pour remettre quelques pendules à l’heure.

    Merci aussi pour les liens & pour (presque) toutes les réflexions qu’il a engendré et dont certaines sont d’un grand intérêt.

    Désolé d’intervenir à votre heure tardive (ici, il n’est que 17h40) ... mais, ayant travaillé pendant 25 ans sur les marchés financiers et principalement sur l’arbitrage international :

    1) J’imagine d’autant plus facilement qu’une planête n’ayant qu’une monnaie unique permettrait de régler bien des problèmes. Et en premier celui d’une compétitivité exacerbée, aujourd’hui par nature destructrice d’elle et de beaucoup de biodiversité (y compris chez l’humain), au profit de quelque oligarchie que ce soit. Compétitivité qui engendre par elle-même une forme de conflit latent entre pays. Je ne me souviens pas de qui a écrit « La troisième guerre mondiale est déjà déclarée. Elle est économique » mais je suis d’accord avec ceux qui ont renommé le P.C.C (Parti Communiste Chinois) en P.3.C (Parti Capitalo.Communiste Chinois)

    2) La question du pouvoir se posera toujours. En ce qui me concerne, je trouve qu’elle ressemble à la question de la responsabilité en générale. Celle d’un enfant est différente de celle de son père, qui elle-même, est différente de celle de sa mère, qui elle-même, est différente de celle de ses frères et soeurs en fonction de leurs âges, qui elle-même etc, etc, etc. Cela tient de la redondance mais celle-ci est parfois utile. Tout le monde est responsable mais certains sont mieux nantis que d’autres pour assumer (voire impressioner les moins bien nantis pour en abuser. cf. « tous les hommes sont égaux mais certains sont plus égaux que d’autres » Jean Jaures).

    D’où l’importance de l’enseignement public, libre, gratuit ET OBLIGATOIRE pour l’enfant COMME POUR l’Etat (& non de l’Education Nationale) dans la philosophie de Jules Ferry.

    Bien à vous.



  • dogon dogon 4 octobre 2011 22:37

    C’est LA conséquence logique de l’idéologie ultralibérale = éliminer les Etats-Nation au profit des intérêts de quelques gangs de particuliers.

    Ils ont déjà privatisé/monopolisé la propagande (les mass-merdias), la sécurité, les guerres (Blackwater et consorts), la santé (H1N1, Médiator, sang contaminé, ...) et l’éducation.

    Ils ne leur manquent qu’une chose : privatiser les împots... Mais ils sont sur la bonne voie puisque des Bush, Obama, Sarko, Merkel, Berlusconi, ... leur doivent le pouvoir.

    On ne mord pas la main qui vous donne à manger.



  • dogon dogon 28 juillet 2011 08:25

    Eh oui !
    Avec Sarko 1°, au moins, pas de surprise. Les chiffres se suivent et se ressemblent. Et surtout dans la calamité !

    Merci pour cette revue mensuelle des dégats, Pat. Le seul mensuel que je ne rate jamais.
     smiley



  • dogon dogon 23 juin 2011 17:07

    De toute façon, Lagarde au FMI pour se prévaloir d’une quelconque immunité ne tient pas la route sauf, peut-être, dans la république bananière qu’est devenue la France.
    Dans un communiqué de mi-mai (le 17 me semble-t’il), le FMI précisait que son directeur général ne disposait d’aucune immunité diplomatique en l’espèce.

    http://www.challenges.fr/actualites/politique_economique/20110517.CHA5939/s trausskahn_ne_beneficie_daucune_immunite_selon_le_fmi.html?xtor=RSS-18

    Le cas Lagarde n’est pas différent dans le sens où ce qui lui est reproché n’a pas été fait dans le cadre d’un mandat « fmièsque » prévoyant l’obtention de ce genre de statut.



  • dogon dogon 16 juin 2011 18:54

    Défendre la langue française, aujourd’hui, revient à se battre contre nos propres « élites » qui considèrent que la langue de Voltaire fait trop franchouillarde. Ils ont honte de leur origine (qui est la même que la notre) et embrigadent nos enfants dans leurs fantasmes.
    Ils ne se rendent même pas compte que leur niveau en anglais est souvent d’un ridicule suranné et qu’ils sont plus moqués pour leur prétention à vouloir parler une autre langue que pour leurs efforts à vouloir communiquer.

    Je me permets, ici, trois anecdotes :
    1) En classe de première, j’ai eu la chance (mais n’en ai pas assez profitée) d’avoir un prof’ qui, chaque fois que nous utilisions un anglicisme, nous donnait l’équivalent en français. En tant que Lecteur/Correcteur, je lui dois d’être devenu de plus en plus exigeant, voire intransigeant vis-à-vis de ma fille qui, aujourd’hui, m’en remercie par ses notes. De plus, tout comme mes parents l’ont fait avec moi, elle suit des cours de latin et en comprend l’utilité.
    2) Trop souvent, les français ignorent (ce que j’ai appris avec ce prof’ et qui m’a été confirmé en cours de droit international) que le français est la langue diplomatique parce que son dictionnaire est le plus élaboré et le plus évolutif connu à ce jour. Ainsi, dans n’importe quel accord international, on préférera choisir un terme français pour sa précision qu’un terme anglais considéré comme trop évasif.
    3) Ayant la chance d’avoir un certain nombre d’amis étrangers, j’aime beaucoup l’explication d’une amie canadienne anglophone « J’aime parler le français partout où je vais. Ce n’est pas pour me rendre intéressante. Vous ne vous rendez pas compte de la chance que vous avez. Parfois, je me demande si votre amour pour la gastronomie ne viendrait pas aussi du plaisir qu’il y a à prononcer votre langue ».

    Je ne pourrais être à cette manifestation que par la pensée. Aussi, comptez sur moi !
    Et merci pour cette contribution.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité