• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

dogon

dogon

Poête maudit par sa timidité, trader licencié pour son honnêteté, chomeur par son ancienneté, amoureux des causes perdues/perdurées.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/10/2010
  • Modérateur depuis le 17/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 372 216
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 97 86 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • dogon dogon 17 décembre 2010 16:56

    Réduire la Démocratie à la simple élection d’un président de la république est par trop réducteur et, conséquemment, totalement erroné.

    La Démocratie ne se limite pas à ce type d’élection. C’est un système politique global dans lequel coexistent trois pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) qui doivent s’équilibrer les uns les autres.

    « Démocratie occidentale » ne signifie rien non plus.

    Ce type d’organisation politique vient de l’antiquité grecque qui, à cette époque, était complètement à l’Orient du monde connu. D’où les expressions Empire d’Occident et Empire d’Orient, utilisées vers la fin de l’empire romain.

    D’autre part, la plus grande organisation politique basée sur ce modèle est l’Inde et, aujourd’hui, de par le monde, la plupart des pays ayant choisi ce type d’organisation politique ne se situent pas en « occident ». Que ce soit en Europe de l’Est, en Extrème Orient ou en Amérique du Sud, tous les peuples étant parvenus à se libérer de divers totalitarismes, dictatures, ... ont choisi ce mode de fonctionnement.

    Quand au refus de Gbagbo d’accepter des prêts du FMI, il est simplement dû à la demande justifiée du FMI de pouvoir être informé a priori de l’utilisation qui sera faite de ses fonds (qui, quelque part, sont aussi les notres).
    La corruption endémique de la classe politique ivoirienne, comme dans la plupart des pays d’Afrique malheureusement, a souvent débouché sur des conflits sanglants.
    Que le FMI ne veuille pas que ses fonds finissent dans la poche de marchands d’armes pour le seul bénéfice d’une caste ou d’une ethnie, me paraît moralement justifié et juridiquement obligatoire. Les dérives passées ont, ici au moins, servi à quelque chose.

    Quand à vouloir faire « l’autopsie de la Démocratie occidentale », j’attends de voir. Une autopsie se fait sur un cadavre. Or jusqu’à preuve du contraire, cette démocratie est toujours bien vivante. Je suis donc impatient de lire votre prochaine contribution.



  • dogon dogon 15 décembre 2010 16:28

    Le pire de tout, dans cette affaire, est que si l’armée d’occupation israélienne, déjà convaincue de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité à l’encontre de la population palestinienne, n’hésite pas à expliquer ses exactions en se référant à l’Holocauste, alors sa propre conduite donne, pour certains esprits faibles, une justification à ce même Holocauste. Il ne faut donc pas s’étonner que certaines personnes n’hésitent pas à dire aujourd’hui encore « qu’il aurait fallu finir le travail », formule immonde s’il en est.


    D’autre part, si la Halakhah leur donne le « droit » de faire ça, alors leurs ennemis ont aussi le « droit » de leur faire subir les mêmes traitements. Pour mémoire, cela s’appelle la Loi du Talion, loi dont l’Europe s’est définitivement débarrassée au Moyen-Age car elle ne pouvait déboucher que sur une spirale inepte du couple agression/vengeance qui privait les états de cette époque d’une partie significative de leurs élites.

    Là où les responsables israéliens d’aujourd’hui sont, non seulement, des criminels et des salauds mais aussi des abrutis, c’est qu’ils s’imaginent que cette situation pourra perdurer et qu’Israël vivra toujours. Ils ne se souviennent même pas qu’Israël, par rapport à l’histoire de l’Humanité, n’est qu’un petit état qui n’a pas existé très longtemps, que ce soit dans l’antiquité ou aujourd’hui.

    D’autre part, il est à noter que le premier état antisémite de la planète n’est autre qu’Israël puisque les palestiniens sont autant, voire plus, d’origine sémite que les israéliens d’aujourd’hui dont la plupart viennent d’Europe de l’Est et sont, au mieux, métissés de sémitisme. Rappelons qu’est sémite, toute population parlant une des langues sémites, à savoir, entre autre et aujourd’hui, l’amharique, l’arabe, l’hébreu et le syriaque (version moderne de l’araméen).

    Comme d’habitude, les thuriféraires des idéologies les plus exécrables (ici, il faut parler du sionisme qui avance à visage couvert derrière un pseudo-sémitisme à sens unique et qui, à l’instar du nazisme, prône la supériorité d’une race sur toutes les autres) imposent à l’ensemble du peuple juif, les contrecoups de leur conduite amorale et criminelle.



  • dogon dogon 10 décembre 2010 18:10

    Bonjour Stupeur,

    Euroclear/Clearstream étant une « chambre de compensation », son rôle se borne à faire des virements de compte à compte pour ses donneurs d’ordre.
    Exemple : Si je vous achète pour 10.000€ d’une action quelconque (Peugeot, par exemple), votre teneur de compte envoie les x titres sur mon compte et Clearstream crédite votre teneur de compte des capitaux équivalents (10.000€), à charge pour lui de les créditer sur votre compte personnel. Ceci afin d’éviter que chaque opération donne lieu à règlement/livraison,ce qui serait fastidieux et, certainement, source de nombreuses erreurs.
    Cette entreprise, comme le souligne justement votre lien, est intervenue dans l’affaire des frégates (encore une). Mais c’est son travail comme dans toutes les affaires de compensation bancaires, boursières et d’assurance qu’elle assure pour ses très nombreux clients et dont, je ne doute pas, l’écrasante majorité est totalement honnête.
    Disons que cette société est un peu comme un hub d’aéroport. Sa raison d’être est principalement de fluidifier les énormes flux financiers à l’échelle de la planète.


  • dogon dogon 10 décembre 2010 17:40

    Bonjour Emile,


    Bravo pour la deuxième partie de cette synthèse. J’attends la troisième avec la même impatience que celle-ci après avoir lu la première.

    J’ai, peut-être, pour vous, une information que je cherche à vérifier. Comme je ne doute pas que vous soyez plus au courant que moi, je vous la livre :
    Je me suis laissé dire que, durant cette période, une partie des versements passaient par une « chambre de compensation » du nom d’Euroclear. J’ai connu cette entreprise de réputation, l’activité de celle pour laquelle je travaillais à ce moment-là nécessitant d’avoir recours à ses services.
    Or, Euroclear a été transformé et rebaptisé « Clearstream ».
    Comme je vous l’ai dit, je ne suis pas sur de l’intervention d’Euroclear dans cette affaire. Par contre, je suis sur du fait que Clearstream est (était) la continuation d’Euroclear.

    En cas de confirmation, cette affaire Agosta éclairerait d’un jour nouveau la conduite de N.S dans l’affaire Clearstream, je pense.



  • dogon dogon 5 décembre 2010 14:11

    Merci à l’auteur et merci à Ariane pour ses commentaires, la plupart du temps () très pertinents, surtout concernant les commentateurs « inutiles ».

    Que dire alors de la mode des femmes japonaises (entre autre), se teintant les dents en noir pour qu’à chaque sourire, leur teint blanc (maquillage) n’en ressorte que plus blanc encore, alors même que les samouraïs utilisaient des maquillages blanc pour apeurer leurs adversaires.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité