• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Don Michael Corleone

Don Michael Corleone

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 53 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 30 août 2013 12:54

    Qui parle de haine ? Pourquoi je vous haïrais ? Je n’ai pas de temps à perdre à haïr les gens, sachez le parce que j’ai beaucoup de choses plus belles et merveilleuses à faire. Je cite ce que vous avez écrit et je demande si vous êtes en Syrie pour savoir si Assad tue et torture à profusion ? Exactement ce que la propagande raconte alors qu’on devient plus nuancé quand on écoute beaucoup de syriens. Il est clair que si on demande aux syriens qui haïssent Assad ils vous diront même qu’Assad boit du sang humain, est un pédophile et un cannibale. J’ai tout entendu non seulement sur Assad mais aussi sur les dirigeants occidentaux. Je me méfie de ce que j’entends et ce d’où que ça vienne. Vous affichez un mépris explicite envers Assad et Kadhafi on en vient donc à se demander qu’elles sont vos sources. J’ai été volontairement provocant pour vous montrer ce que l’on peut ressentir en vous lisant. Sinon moi je m’en fiche j’ai tout vu et tout entendu dans ce monde pourri jusqu’à la moelle.



  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 30 août 2013 12:26

    L’élite politico-médiatique est tellement hystérique sur le cas syrien qu’elle en perd toute crédibilité. Où sont-ils ces bien pensants et ces adeptes de l’intervention humanitaire quand on massacre, viole et torture en RDC par exemple ? Mais en vérité la vérité se tourne vers elle-même et les menteurs finissent toujours par être confondus car leur pire ennemi est le temps. Plus ça dure en Syrie plus leur mur de mensonges se fissure. Le monde est complexe, parfois difficile à cerner et on essaie de nous faire croire qu’elle est manichéenne. On essaie de nous faire croire qu’il y a un axe du bien et un axe du mal quand en fait le monde est un ensemble complexe de jeux d’intérêt. Il n’y a pas de saint et de gentils nounours dans ce monde. Il y a une guerre en Syrie et on sait ce qui se passe dans les guerres enfin ceux qui ont subis la guerre ou ceux qui ont discuté avec des personnes qui ont fait les guerres. Pour ma part j’ai discuté avec des anciens soldats et ils m’ont fait part de leur aversion pour la guerre qui pour eux est une horreur absolue. Ils ont dit ce qu’ils ont ressenti quand ils ont perdu leurs amis et frères soldats. Oui ils font des choses abominables en temps de guerre et les dommages collatéraux sont inévitables comme les violations de la dignité humaine. Il est donc clair que des soldats même bien intentionnés finiront par faire des choses horribles. Maintenant ce qu’il nous faut savoir est qui a commencé cette satanée guerre en Syrie. On nous dit qu’il y avait un printemps arabe qu’Assad effrayé a réprimé dans le sang. Mais d’autres versions ont émergés et qui pourrait-on dire sèment la confusion. Moi je suis du genre à prendre du recul et à me fier à mon instinct et à ma conscience. J’essaie de comprendre ce qui se passe. Il semble clair que les élites occidentales veulent la peau d’Assad pour des raisons géostratégiques. Les droits humains ? Depuis quand ça les intéresse ? Ce que les gens devraient se demander c’est pourquoi ? Pourquoi veulent-ils détruire la Syrie. Pourquoi sont-ils si hystériques pour aller faire la guerre et pourquoi ne sont-ils pas hystériques pour créer des emplois et améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens ? Qu’est-ce que la guerre va apporter à leurs peuples ? Qu’est-ce que les guerres d’Irak, d’Afghanistan et de Libye ont apporté aux irakiens, afghans et Libyens etc... Il est facile de détruire mais beaucoup plus difficile de construire. Je ne connais pas Assad, peut-être est-il démoniaque mais je lui laisse le bénéfice du doute ce que je ne peux plus laisser aux élites occidentales dont les mensonges et abominations sont légions. Voilà où j’en suis et je le dis clairement je suis contre une intervention basée sur des mensonges et des arguments fallacieux. Une guerre qui va amener souffrance et désolation quand ceux qui l’auront décidé ne seront pas affectés.



  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 30 août 2013 11:44

    Rien que le début de ce texte m’insupporte je cite :
    "Que les choses soient bien claires : Assad est un infâme dictateur qui fait torturer et massacrer à foison. Que nul ne vienne donc dire que je défends cet ignoble personnage.« 

    ça pue la bienpensance et l’esprit formaté par les médias de masse ! Vous vivez en Syrie ? Vous savez ce qui s’y passe réellement ? Qu’Assad ne soit pas un saint passe encore et donnez moi le nom d’un seul dirigeant »convenable«  ? Si vous n’en trouvez pas, gardez vous de ce genre de remarque facile et digne d’un esprit d’une fainéantise nauséeuse.

     »Tout de même, comme ce fut d’ailleurs le cas pour le tout aussi ignoble Kadhafi« 

    Ce n’est pas ce que des personnes qui ont vécues en Libye m’ont dit. Mais ce sont sans doute des corrompus et des aveugles pas comme vos chers journaleux je crois.

     »ce dictateur est maintenu en place depuis des décennies« 

    Ainsi le jeune Bashar Al Assad serait au pouvoir depuis des décennies à je ne savais pas ! Nouvelle !

    Que Bashar Al Assad ou Kadhafi ne vous plaisent pas c’est votre droit, que leur manière de gérer leur pays ne vous convienne pas c’est votre problème. Mais avant de juger quelqu’un il faut le connaître, connaître l’histoire de son peuple et les réalités de son pays. Il est clair que vous ne vous êtes pas donné cette peine. A vous vous demandez pourquoi on veut le dégager ? Mais renseignez vous bon sang. Vous comprendrez que la Syrie occupe une place géostratégique importante et que les USA avait prévu de dégager la direction syrienne depuis bien longtemps tout comme en Iraq, en Iran, en Libye, au Soudan etc... L’axe du mal comme se plaisait à dire le président de cette »somptueuse démocratie" que sont les états-unis d’Amérique qui se rêvent les états-unis du monde. Pour le reste l’agitation des élites occidentales est pitoyable et confirme ce qu’elles sont des raclures hypocrites et mafieuses. La démocratie et autres droits maçonniques de l’humain ne sont que des concepts de bobos et encore je suis gentil. Face aux réalités du monde, ils ne font pas le poids et ne sont souvent que des slogans répétés ad nauséam par les pires mafieux au monde.



  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 27 août 2013 20:28

    Je comprends finalement la démarche de Dieudonné quand il dit que le monde est tellement absurde qu’il vaut mieux en rire. Ceci étant dit je n’ai pas envie de rire surtout quand je pense à mes nièces et neveux qui ont à peine quelques mois. Moi je pensais un moment me marier mais j’ai repoussé cette idée aux calanques grecques pour ne pas dire dans les limbes. Mais venons en à la situation syrienne.
    J’ai croisé un zombie qui me disait que Bashar était un monstre. Je lui ai demandé pourquoi il disait ça ? Il m’a répondu qu’il écoutait la radio... A la bonne affaire. Un zombie, un de plus qui n’a pris aucune de recul sur la crise syrienne et qui croit bêtement ce qu’il entend à la radio et ce qu’il voit à la télé. Pour tout vous dire je n’ai pas envie de perdre mon temps avec ce genre de personnes qui de mon point de vue mérite de crever dans leur bêtise torturer par leurs idoles. Pour ma part je ne crois plus aux médias de masse depuis des lustres et je ne crois plus en l’humain depuis aussi longtemps c’est à dire plusieurs décennies et je n’ai pas encore 40 ans. Et voir des gens qui y croient dur comme fer ça me fait bizarre. Mais il me semble évident que si on est au bord du gouffre c’est parce qu’il y a beaucoup de zombies et autres idiots utiles. Mais que faire ? Même en Syrie beaucoup d’abrutis se sont laissés séduire par les promesses fielleuses des démons séducteurs de l’occident. Que peuvent-ils penser maintenant qu’ils voient l’état de leur pays ? N’ont-ils pas vu Saddam et tant d’autres ? N’ont-ils donc aucune intelligence ? Quand je vois autant d’idiots utiles et c... je me dis qu’on est mal barrés. Comment espérer quelque chose de positif avec autant de gens qui aiment être les associés du diable.
    Vont-ils attaquer la Syrie ? Probablement oui et sans se soucier de ce que pensent les peuples qu’ils savent assez dociles pour avaler ce serpent vénéneux comme ils ont déjà avalé tant d’autres couleuvres. Mais s’ils attaquent effectivement dans la Syrie nous aurons fait un pas de plus dans l’abomination et dans le chaos tant souhaités par ces fils des ténèbres. Voilà ce qu’ils sont des abominations et des fils du mal véritable. Peut-être d’ailleurs qu’il est trop tard et que rien n’empêchera l’enfer de se déchainer sur terre. De toute façon avec les pollutions, les bombes à retardement et la bêtise crasse d’une si grande part de l’humanité je ne nous vois pas atteindre la fin de ce siècle.



  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 26 août 2013 20:58

    Article dont je peux partager le côté mesuré. Il est vrai qu’il est difficile de voir clair dans le « bordel syrien ». Évidemment les médias sionorientés donnent leur vision simpliste, manichéenne et donc finalement pour un esprit sensé peu crédible. Rien que la dernière affaire d’attaque chimique supposée montre le peu de sérieux de cette presse et plus grave des « dirigeants » occidentaux. Dirigeants ? On jurerait des gamins inconscients, irresponsables etc... Alors il est évident que les gens sensés et avides de vérité sur ce qui se passe en Syrie peuvent être déboussolés par le nombre d’infos contradictoires. Mais pour ma part je le dis je ne fais aucunement confiance à l’élite politico-médiatique occidentale. Pas pour autant non plus que j’avale sans sourciller les infos parfois tendancieuses venant d’Almanar (Hezbollah), de la radio francophone iranienne, Sana etc... Mais bon avoir plusieurs sons de cloches est toujours intéressant. Personnellement je pense que la chute d’Assad a été programmé depuis longtemps que cet homme soit bon ou pas n’entre donc pas en ligne de compte. Il est donc vraisemblablement dans la ligne de mire des mêmes forces qui ont dévasté l’Irak. Ces gens semblent aimer la guerre pour des raisons que l’on peut comprendre entre autres le complexe militaro-industriel qui doit tourner au détriment des états même de ceux que dirigent ces monstres. Partant de ce point de vue on comprend que le chaos syrien est tout bénef et ça ne les gênerait pas que ça déborde. De l’autre côté il est clair que russes, iraniens et chinois défendent leurs intérêts. La « guerre prétendument froide » est donc de retour ? Et les craintes légitimes des gens sont compréhensibles. On peut se demander comment ça va se terminer ? Dans un cauchemar probablement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité