• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

donino30

donino30

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 26/11/2007
  • Modérateur depuis le 26/06/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 595 256
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 27 16 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • donino30 donino30 17 mars 2009 20:18

    les prix s’aggripent encore à je ne sais trop quelle Chimère, les propriétaires veulent encore croire à un miracle, mais le crack de l’immo en France est pour très bientôt. En ce moment aux USA on peut acheter une maison tout à fait correcte pour 1000$ !! Cela ne fera pas que des malheureux, vive les primo-accédants qui pourront remercier le capitalisme d’avoir inventé le crédit relais..



  • donino30 donino30 17 mars 2009 19:54

    Voici une jolie petite fable illustrant ce billet tout à fait typique.

    Tous les soirs, 10 amis se retrouvent pour boire quelques bières, et l’addition totale se monte à 100 euros. Normalement, cela ferait 10 euros par personne.
    Mais nos dix amis décident de payer cette facture selon une répartition qui s’inspire du calcul de l’impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :

    • Les 4 premiers (les plus pauvres !?) ne paient rien
    • Le cinquième paye 1 euros
    • Le sixième paye 3 euros
    • Le septième paye 7 euros
    • Le huitième paye 12 euros
    • Le neuvième paye 18 euros
    • Le dernier (le plus riche) paye 59 euros.
    Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement. Jusqu’au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité : « Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j’ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos bières que 80 euros. » Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu’ils auraient payé leurs taxes. Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient diviser les 20 euros de remise de façon équitable ? Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3.33 euros. Mais s’ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière ! Le tenancier du bar suggéra qu’il serait plus équitable de réduire l’addition de chacun d’un pourcentage du même ordre, il fit donc les calculs. Ce qui donna ceci :
    • Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien
    • Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% réduction)
    • Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)
    • Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction)
    • Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction)
    • Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction).
    Chacun des six « payants » paya moins qu’avant et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie : « J’ai seulement eu 1 euros sur les 20 euros de remise », dit le 6ème il désigna le 10ème « lui, il a eu 9 euros ». « Ouais ! dit le 5ème, j’ai seulement eu 1 euro d’économie » « C’est vrai ! » s’exclama le 7ème, « pourquoi aurait- il 9 euros alors que je n’en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction ». « Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre n’avons rien eu du tout. Le système exploite les pauvres ». Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l’insultèrent.
    La nuit suivante le 10ème homme (le plus riche) ne vint pas. Les neuf autres s’assirent et burent leur bière sans lui. Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d’important : ils n’avaient pas assez d’argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l’addition !


  • donino30 donino30 16 mars 2009 00:16

    "Intégrer l’OTAN c’est faire une croix sur une Europe politiquement forte !"

     mais c’est un constat que l’on est obligé de faire, l’europe n’avance pas, elle aurait même tendance à reculer ces temps ci. On constate avec dépit que les situations de crise, plutôt que de resserrer les états membres entre eux exacerbent les sentiments plus ou moins séparatistes. Il est vraisemblable qu’elle ne parlera jamais d’une même voix, et qu’elle ne représentera jamais un contre-poids militaire significatif et coordonné. Si on arrive à maintenir l’UE économique et monétaire ce sera déjà très bien, pour l’UE politique c’est sans doute, malheureusement, du domaine du rêve.



  • donino30 donino30 15 mars 2009 16:00

    En effet ma remarque sur l’anti-américanisme portait plus sur les commentaires en réaction, pas sur votre billet. 

    Quand je disais que la France ne représente plus rien seule, c’était plus en rapport avec l’objet de l’OTAN, c’est à dire militairement parlant. 

    Diplomatiquement en effet elle a encore un rôle à jouer, mais c’est autre chose. L’histoire comporte malheureusement de sombres périodes où la diplomatie arrive à ses limites, et il n’y a rien de mal à se préparer au pire en concluant des alliances militaires. 

    Critiquer ne suffit pas, je ne vois pas d’inconvénient à remettre en cause l’OTAN, à condition qu’il y ait une proposition palliative un minimum sérieuse.



  • donino30 donino30 15 mars 2009 15:48

    Je crains que certains aient du mal à faire la différence entre faire partie d’une coalition, et être subordonné à un pays. La corrélation n’est obligatoire que dans l’esprit de ceux qui, quoiqu’il arrive, sont de toute façon réactionnaires à toute chose par principe. Tous les pays membres de l’OTAN n’ont pas envoyé de troupes en Irak il me semble. Il n’y a rien de mal à conclure une alliance militaire, c’est même plutôt profitable dans certains cas. Mais ça nos petits révolutionnaires en herbe agoravoxiens n’en ont que faire, leurs considérations métaphysiques sont bien au dessus de tout cela. Si tu veux la paix, prépare la guerre ? Un dicton d’homme des cavernes à leurs yeux. Les états-unis sont des alliés historiques, plutôt que de leur cracher dessus il faudrait ne pas être systématiquement frappé d’amnésie.


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité